Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un comité local pour préparer la conférence environnementale COP 21



PAPEETE, le 4 mai 2015. Le Pays envisage la création d’un « comité COP 21 » dédié à la préparation de la conférence COP 21 qui se tiendra à Paris à la fin de l'année, précise le compte-rendu du conseil des ministres.


Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera à Paris la 21e conférence internationale relative à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, adoptée lors du Sommet de la terre de Rio de Janeiro en 1992 et ratifiée en 1994 par 196 parties. La conférence des parties (COP) constitue l’organe décisionnel qui se réunit chaque année lors de conférences mondiales pour prendre les mesures nécessaires au respect des objectifs de lutte contre le changement climatique. Les décisions sont prises à l’unanimité des parties ou par consensus.

La COP qui se tiendra à Paris correspond à la 21ème conférence en la matière, d’où le nom de COP 21. Elle doit aboutir à l’adoption d’un premier accord universel et contraignant sur le climat visant à maintenir le réchauffement climatique en deçà des 2°C à l’horizon 2100.

Il semble souhaitable que la Polynésie française
puisse porter l’expression de ses besoins spécifiques ou régionaux et de ses orientations de développement économique et sociétal, pour la définition des dispositions contraignantes qui lui seront applicables dans la lutte contre le changement climatique. Pour peser davantage dans les négociations, la Polynésie française envisage de porter un message commun soit à l’outre-mer français, soit aux pays du Pacifique.

C’est dans ce cadre que le pays envisage la création d’un « comité COP 21 » dédié à la préparation de la conférence COP 21 qui se tiendra à Paris fin 2015. Il aura pour mission d’établir et de valider le message de la Polynésie française, voire plus largement des pays de la région Pacifique ou de l’outre-mer, qui sera porté à la conférence de Paris.

Pour cela, il sera plus particulièrement chargé du suivi des travaux d’élaboration de ce message dans le cadre de réunions organisées à l’échelon local mais également régional, qu’il lui appartient de définir et de planifier. Il aura notamment pour première tâche de fournir les termes de référence de la conférence des leaders polynésiens qui se tiendra les 10 et 11 Juillet 2015 ainsi que de son groupe de travail scientifique qui devrait se tenir les 7 et 8 Juillet 2015 à Tahiti.

Ce comité sera composé des représentants des ministères d’ores et déjà engagés dans des travaux sur le changement climatique ainsi que des services administratifs concernés : Présidence, Vice-présidence, ministère du Travail et du dialogue social, de l’emploi, de la formation professionnelle, de la recherche et de la condition féminine (MTS), le ministère du Développement des activités du secteur primaire (MDA), le ministère de l’Equipement, de l’aménagement et de l’urbanisme et des transports intérieurs (MET), le ministère de la Promotion des langues, de la culture, de la communication et de l’environnement (MCE), le service de l’énergie, le service de l’urbanisme, la direction de l’équipement, le service du développement rural, la direction des ressources marines et la direction de l’environnement.

Rédigé par Communiqué du conseil des ministres le Lundi 4 Mai 2015 à 15:31 | Lu 858 fois







1.Posté par Jean31 le 05/05/2015 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le comité local pour préparer la conférence environnementale COP 21 (http://www.cop21.gouv.fr/fr) est une très bonne chose. J’espère que cela va faire avancer les choses. Il est vrai que pour les pays de l’outre-mer français, il faudrait adapter les lois. La loi Pinel Bordeaux (http://www.la-loi-pinel.com/avantages/loi-pinel-bordeaux/) ne pourrait pas être adaptée dans un des pays du Pacifique par exemple. J’espère vraiment que le COP21 va tenir ses promesses et ne pas mettre de côté nos pays d’outre-mer et du Pacifique… Affaire à suivre et rendez-vous au COP21!

2.Posté par Karis le 13/05/2015 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Interessant que ce comite hesite entre2 visions geopolitiques: regionale et spatiale et post-imperialiste, l'outre-mer , vision abstraite et francocentrique.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 4 Juillet 2020 - 17:47 Damas Teuira élu maire de Mahina

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus