Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un comité de pilotage pour concrétiser le SOS



Jacques Raynal, ministre des Solidarités et de la Santé.
Jacques Raynal, ministre des Solidarités et de la Santé.
PAPEETE, 1er février 2017 - Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a annoncé mercredi la constitution d’un comité de pilotage chargé de planifier, "dans une démarche consensuelle", la mise en œuvre des dispositions du schéma d’organisation sanitaire (SOS), dans le cadre de la réforme du système de santé polynésien.

Un comité de pilotage est créé pour planifier la mise en œuvre des dispositions les plus urgentes du schéma d’organisation sanitaire 2016-2021 (SOS). Cet organe décisionnel doit proposer sous 15 jours des thématiques visant à améliorer la performance du système d’assurance-maladie polynésien. Celles-ci seront soumises à des ateliers thématiques dans le courant du mois de février, avec une restitution de leurs conclusions attendue pour la troisième semaine du mois de mars.

"La philosophie est de faire en sorte que la société civile puisse se réapproprier ces mesures complexes et ces réformes difficiles à prendre" a souligné Jacques Raynal, hier, en soulignant aussi qu’il ne s’agit "en aucun cas de rouvrir le débat" : "On sait tous que si nous ne prenons rapidement les décisions nécessaires, nous aurons à faire face très vite à de nombreux problèmes".

Dans le courant du mois de mars, les conclusions issues des ateliers thématiques permettront de définir le calendrier des réformes "sur les 2 à 3 années qui viennent", a aussi précisé le ministre de la Santé.

Rédigé par JPV le Mercredi 1 Février 2017 à 17:14 | Lu 1636 fois






1.Posté par Pierre Carabasse le 01/02/2017 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La CPS est sauvée, le conseil de gouvernement vient de créer un "Comité de pilotage".... Mais "Y a-t-il un pilote dans l'avion" ?

2.Posté par lola le 01/02/2017 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et allez un comité de pilotage d'une réforme pas défini !!! une réforme sur deux ou trois ans !!!! bref surtout pas avant les élections de 2018 et 2020 et sans doute jamais !!
En tout cas il y a de forte chance que PARIS refusera de revenir au RSPF !!!!!!!!

3.Posté par Pascal ALBERT le 02/02/2017 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'invite ceux qui ont du courage (ou du temps à perdre) à lire le compte rendu du conseil des ministres.

56 lignes incompréhensibles , d'un style pédant et technocratique.

Manifestement son rédacteur aime se regarder écrire (il a tort)

Après plusieurs lectures, j'ai cru déceler le sens de ce nouveau machin: refaire le SOS sans le dire.

4.Posté par zozo le 02/02/2017 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

post 3
très bonne analyse! les lobbies santés veulent pas lacher la poule aux œufs d'or ! et les partis politiques sont largement financé par ses lobbies ! le budget santé équivaut au budget du pays !!! tant que PARIS continuera à donner de l'argent pour payer les mesures sociales électorales et les soins pris en chargent à 100 % des le premier jour d'hospitalisation y compris dans le privé rien ne changera (Ici pas besoin de mutuelle ) les gouvernements successifs continueront à foncer droit dans le mur persuadé à juste titre que l'etat déplacera le mur au dernier moment .Le chantage à la solidarité nationale a toujours de beaux jours devant lui . malheur au élus qui voudrait changer de pratique !!

5.Posté par wakrap le 07/02/2017 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@4 Tout ceci est bien plus complexe. Tu devrais t'intéresser aux systèmes de santé de type beveridgien ou bismarkien. Il va bien falloir qu'un choix clair soit pris ici et le manque criant de concurrence sur le territoire fait que les beveridgiens comme en métropole accentueraient encore plus le racket scandaleux des mutuelles.

6.Posté par lola le 07/02/2017 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

poste 5 pourrais tu développer ton post et nous donner plus de détail sur le beveridgien et le bismarkien( merci pour les profanes) SVP

7.Posté par wakrap le 08/02/2017 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui et non car la place manque ici pour une question aussi vaste. Une recherche google donne quantité de liens qui permettent de dégrossir les choses.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués