Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Un chantier de 11,933 milliards de Fcfp pour surveiller Moruroa



Moruroa
Moruroa
MORUROA , dimanche 28 juin 2015. La nouvelle base-vie de l’atoll de Moruroa a été inaugurée samedi, point de départ d’un chantier de 11,933 milliards de Fcfp pour surveiller l’atoll où ont été tirés 138 essais nucléaires entre 1966 et 1996, a constaté un journaliste de l’AFP.

Opérationnel en 2017, le système Telsite 2 permettra de détecter plusieurs jours à l’avance l’effondrement d’une loupe de corail, principale crainte de l’armée, qui la juge toutefois "hypothétique".

"Si ce phénomène se produit, au droit du phénomène, il y aura effectivement une montée à 20 mètres de haut, mais rien qu’ici, dans la zone-vie, la vague ne sera plus qu’à 5 mètres, et à Tureia (atoll habité le plus proche, à 100 km au nord, NDLR), sur l’océan, il y aura un train de vagues de 50 centimètres",
a déclaré à l’AFP le général Paul Fouilland.

Avec ses sismomètres, ses géophones et ses balises GPS, Telsite 2 remplacera le système du même nom, jugé vieillissant après avoir assuré la surveillance de l’atoll pendant près de 20 ans.

Pour réaliser ce chantier, 127 travailleurs ont investi l’atoll, jusqu’ici occupé par une poignée de militaires.

Il leur faut raser des milliers d’arbres pour permettre aux avions civils d’atterrir, construire des routes, et concasser les centaines de tonnes de béton des anciennes installations.

Dans une Polynésie en crise économique, c’est une aubaine pour l’emploi local.

"C’est contaminé, mais on le voit pas, et vu la situation qu’on a, on est bien logés, bien nourris, on n’a pas à se plaindre", relativise Erwin Teretaura au volant de sa pelle mécanique.

"On est chanceux, on manque de rien", confirme un autre ouvrier, Daiman Tehuitua, tout en reconnaissant que "c’est dur de tenir ici sans sa femme et ses enfants", pour lui qui n’a ni téléphone ni internet.

Même les entreprises internationales emploient une grande majorité de Polynésiens sur l’atoll. La quarantaine d’employés de Sodexo va notamment préparer 335.000 repas et laver 220 tonnes de linge pendant trois ans. L’entreprise facture sa prestation 4,773 milliards de Fcfp à l’Etat.

Pour autant, tout le personnel n’est pas encore convaincu par le discours apaisant de l’armée, à l’image de Christelle Tehumu, une employée de restauration venue de l’atoll voisin: "Ce qui me fait peur, c’est le tsunami, si Moruroa s’écroule: Tureia c’est mon atoll, c’est mon île natale, je ne veux pas la perdre", s’inquiète-t-elle.

L’ensemble du chantier devrait s’achever en août 2018.

Rédigé par AFP le Dimanche 28 Juin 2015 à 02:51 | Lu 2428 fois

Tags : ETAT, MORUROA






1.Posté par Roro LEBO le 30/06/2015 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Le travail reprend...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019