Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un "boum du nickel" attendu à partir de 2012 en Nouvelle-Calédonie



Un "boum du nickel" attendu à partir de 2012 en Nouvelle-Calédonie
NOUMEA, 21 février 2012 (AFP) - Une période de forte croissance économique, tirée par l'industrie du nickel, pourrait s'ouvrir à partir de 2012 en Nouvelle-Calédonie où plusieurs grands projets doivent entrer en production, a indiqué mardi un analyste du gouvernement local.

A l'occasion d'une "Table ronde économique", Olivier Sudrie, expert économique de l'éxécutif, a indiqué que la croissance avait atteint 3% en 2011 contre 3,7% en 2010 et que "l'économie calédonienne était vigoureuse".

"Nous avons jusqu'à présent bien traversé la crise internationale. L'économie calédonienne n'est pas très ouverte sur l'exterieur mais en période de turbulences, c'est plutôt une bonne chose", a-t-il déclaré, lors de cette rencontre organisée par la Province sud.

M.Sudrie a également pronostiqué un "nouveau formidable boum du nickel", qui sera provoqué selon lui par l'augmentation des volumes exportés, à la différence du "boum de 2007" consécutif lui à la flambée des cours de ce minerai, indispensable à la fabrication d'acier inoxydable.

Les exportations globales de nickel (minerai et métal) devraient se chiffrer en 2012 à 238 milliards de francs Pacifique (1,9 milliards euros) contre 140 milliards en 2007.

La production de la Société Le Nickel, du français Eramet, devrait passer de 53.800 tonnes en 2011 à 59.000 tonnes en 2012, a indiqué l'expert.

Parallèlement, il a tablé sur une montée en puissance de 6.000 à 38.000 tonnes en 2012 de la production de l'usine du géant brésilien Vale dans le sud de l'archipel et une hausse de 17,6% des exportations de minerai brut à 64.000 tonnes.

Selon lui, les cours du nickel devraient s'établir entre 9 et 12 dollars la livre cette année.

La Nouvelle-Calédonie abrite environ un quart des ressources mondiales de nickel et en est le sixième producteur de la planète. L'entrée en service de l'usine de Vale d'une capacité de 60.000 tonnes, puis celle prévue fin 2012 de l'usine Koniambo, du groupe Xstrata et du mineur local SMSP, devrait la hisser au deuxième rang.

cw/mam

Rédigé par AFP le Mardi 21 Février 2012 à 06:35 | Lu 1433 fois







1.Posté par Tehei le 21/02/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est-ce que c'est beau les montagnes "étêtées" de la NC . Et qu'est-ce que le lagon apprécie tous ces rejets . Vive la pêche , la nature , çà c'est NICKEL !!

2.Posté par maritahiti le 22/02/2012 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas la première à exploiter ses gisements et vivre des années de folles croissances. L'important c'est de préparer l'après et de ne pas se retrouver le bec dans l'eau comme Nauru qui est passé "d'Etat parmi les plus riches du monde" à "Etat parmi les plus pauvres du monde" avec l'épuisement des gisements et le massacre de son environnement.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués