Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un autocollant à la rescousse des accidentés de la route



Un autocollant à la rescousse des accidentés de la route
LA HAYE, 11 août 2011 (AFP) - Un autocollant invitant les accidentés de la route à regarder devant eux pour éviter toute lésion de la moelle épinière connaît un succès inattendu aux Pays-Bas, où il a été annoncé jeudi qu'il équiperait les ambulances de la région Kennemerland (ouest).

"Après un accident, un tout petit mouvement de nuque peut causer de graves dégâts à la moelle épinière" pouvant entraîner une paralysie partielle ou totale, temporaire ou permanente, assure à l'AFP Richard Bousma, pompier et concepteur du "sticker marikosa" (le nom commercial de l'autocollant).

L'autocollant, d'un format A4 et de couleur verte, porte l'inscription suivante en lettres blanches : "restez calme. Regardez cet autocollant. Cela vous évitera des lésions supplémentaires à la nuque. Respectez les consignes des secouristes. Nous vous aidons de façon professionnelle".

Il peut être appliqué sur l'extérieur du pare-brise (ses deux faces sont lisibles) ou sur l'arrière d'un repose-tête d'une voiture accidentée.

"On peut le coller sur n'importe quelle surface, un mur par exemple", explique M. Bousma, évoquant un accident de karting où il fallait veiller à ce que la victime garde la tête en direction du mur contre lequel elle s'était écrasée.

Il existe aussi une version colorée pour enfants avec des oursons et un phoque bardés de pansements dans un décor de plage. L'autocollant est disponible en néerlandais, anglais et allemand. Il le sera bientôt en français.

"Actuellement, les secouristes approchent les accidentés en étant face à eux, lèvent la main, leur demandent de regarder dans cette direction, puis passent vite derrière eux pour évaluer les dégâts en priant que la personne ne tourne pas la tête. Avec l'autocollant, ce risque est éliminé", soutient M. Bousma.

Utilisé par les ambulanciers de la région Kennemerland (qui couvre notamment l'aéroport de Schiphol) à titre de projet pilote depuis mars, l'autocollant a rencontré un "succès inattendu", selon son concepteur.

Le projet pilote ayant été concluant, la région Kennemerland a annoncé jeudi que ces autocollants seraient intégrés aux équipements de ses ambulances et voitures de pompiers.

lau/ndy/juv

Rédigé par AFP le Jeudi 11 Août 2011 à 06:36 | Lu 441 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies