Tahiti Infos

Un Sydney Pro compliqué pour Vahine Fierro, Kauli Vaast et Mihimana Braye


Les étapes australiennes sont à oublier pour Kauli Vaast qui a connu deux sorties prématurées au Gold Coast Pro puis au Sydney Pro. (photo : Andrew Shield/WSL)
Les étapes australiennes sont à oublier pour Kauli Vaast qui a connu deux sorties prématurées au Gold Coast Pro puis au Sydney Pro. (photo : Andrew Shield/WSL)
Tahiti, le 19 mai 2023 – Après son quart de finale au Gold Coast Pro, Vahine Fierro a été éliminée, ce jeudi, dès son entrée en lice au Sydney Pro, deuxième étape des Challenger series. Même sort aussi pour Kauli Vaast stoppé dès son entrée en lice au deuxième tour. Mihimana Braye de son côté a passé sa série des 32èmes de finale avant de chuter en 16èmes.

Une compétition et une étape à oublier pour Vahine Fierro, Kauli Vaast et Mihimana Braye. Ces derniers étaient engagés au Sydney Pro, deuxième étape (sur six) des Challenger series (CS). Braye, absent de la première étape au Gold Coast Pro, a ouvert le bal pour les Tahitiens sur le spot de Narrabeen. Exempté de premier tour, le natif de Papeete a fait son entrée en lice en 32èmes de finale. Une première série où il a pris la deuxième place derrière le Franco-Méxicain, Marco Mignot. Moins de réussite ensuite pour Braye qui s'est incliné en 16èmes de finale aux dépens du Landais, Justin Bécret, et de l'Américain Kade Matson.

Pour Kauli Vaast, exempté aussi de premier tour, il retrouvait dans sa série des 32èmes de finale deux Brésiliens, Lucas Silveira et Samuel Pupo, récent vainqueur à Snapper Rocks, et au Sud-africain Adin Masencamp. Le Tahitien a eu du mal à trouver son rythme. Ses deux meilleures notes : 5.87 et 6.80 pour un total de 12.67. Insuffisant malheureusement pour décrocher l'une des deux premières places de la série, dominée par Lucas Silveira (13.60)  et Adin Masencamp (13.20). Après déjà une sortie prématurée au Gold Coast Pro, la halte australienne des Challenger series est à oublier pour Kauli Vaast. 

A l'image de Kauli Vaast, Vahine Fierro n'a jamais vraiment trouvé son rythme sur le spot de Narrabeen. (photo : Andrew Shiedl/WSL)
A l'image de Kauli Vaast, Vahine Fierro n'a jamais vraiment trouvé son rythme sur le spot de Narrabeen. (photo : Andrew Shiedl/WSL)
Direction le Salvador et les Mondiaux ISA

Vahine Fierro de son côté restait sur un quart de finale disputé au Gold Coast Pro. La Tahitienne n'a pas été en mesure de répéter son exploit à Sydney. Exemptée également de premier tour, la native de Huahine faisait son entrée, ce jeudi, dans la deuxième série  des 16èmes de finale. A l'image de Kauli Vaast, la championne du monde junior (2018) n'a jamais vraiment trouvé son rythme à Narrabeen. A l'arrivée pour la surfeuse des Raromatai un petit score de 6.60 (5.83 + 0.77) et la quatrième place la série synonyme d'élimination.  

Pas le temps de trop tergiversé pour Kauli Vaast et Vahine Fierro qui seront engagés dès le 30 mai, avec l'équipe de France de surf, aux championnats du monde ISA au Salvador. Ces Mondiaux ISA offriront huit tickets (quatre pour les hommes et quatre pour les femmes) pour Jeux olympiques de 2024 et les épreuves de surf à Teahupo'o. 

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 19 Mai 2023 à 11:51 | Lu 1240 fois