Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Turquie: deux enfants secourus trois jours après le séisme, le bilan monte



Bayrakli, Turquie | AFP | lundi 02/11/2020 - Les secouristes ont extirpé lundi deux enfants en vie des décombres d'immeubles effondrés dans la province d'Izmir, près de trois jours après un puissant séisme en Egée qui a fait 91 morts en Turquie et deux autres sur une île grecque.

Une fillette de trois ans, Elif Perincek, enfouie sous les décombres d'un immeuble dans le district de Bayrakli, a été secourue 65 heures après le tremblement de terre et transportée à l'hôpital, a indiqué l'agence gouvernementale turque des situations de catastrophe (Afad).

Les médias turcs ont diffusé des images de la fillette enveloppée dans une couverture en train d'être évacuée sous les applaudissements d'un groupe de secouristes.

Elif Perincek est la 106ème personne a avoir été extirpée en vie des décombres des bâtiments détruits ou endommagés par le tremblement de terre qui a frappé vendredi la province d'Izmir dans l'ouest de la Turquie ainsi que l'île grecque de Samos.

Parmi les personnes secourues figurent la mère, les deux soeurs et le frère d'Elif Perincek, soustraits des décombres samedi soir. Le frère est toutefois décédé peu après, selon la télévision d'Etat, la TRT.

Le pompier qui a retrouvé la fillette, Muammer Celik, a affirmé à l'AFP qu'il avait cru dans un premier temps qu'elle était décédée.

Larmes de joie

"On a pensé qu'elle était morte, j'ai demandé une housse mortuaire et une couverture. Mais après avoir découpé le métal, j'ai voulu essuyer la poussière qui la couvrait et quand j'ai tendu ma main elle a saisi mon pouce tout d'un coup", a-t-il raconté.

"A ce moment là je me suis figé, mes collègues aussi, avant de pleurer de joie. Elif a seulement lâché ma main une fois qu'on l'a évacuée vers une tente", a-t-il ajouté.

Quelques heures avant le sauvetage d'Elif,  les secouristes ont retiré une autre fillette en vie, Idil Sirin,  14 ans, des décombres d'un autre immeuble, selon l'Afad. 

Mais la joie de la famille fut de courte durée puisque la soeur d'Idil, Ipek, a été retrouvée morte sous les ruines, a rapporté le quotidien Hurriyet.

Le tremblement a fait au moins 91 morts en Turquie selon le dernier bilan publié lundi. Deux autres personnes sont décédées sur l'île grecque de Samos. 

Environ 1.000 personnes ont en outré été blessées en Turquie, dont plus de 200 sont toujours hospitalisées. Selon les autorités turques, 1.864 tentes ont été installées dans la région d'Izmir et hébergent à ce jour quelque 5.000 personnes dont les logements ont été détruits ou endommagés.

Les secouristes continuaient de fouiller lundi les décombres dans l'espoir de retrouver d'autres survivants, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Munis d'appareils de détection acoustique, les secouristes enjoignaient régulièrement la foule de se taire pour pouvoir détecter même les sons les plus faibles provenant des décombres. Certains d'entre eux demandaient à l'aide de mégaphones aux éventuels survivants d'essayer de crier pour se faire localiser.

Les autorités ont par ailleurs arrêté neuf entrepreneurs dans le cadre d'une enquête en lien avec le tremblement de terre portant sur la construction à Izmir d'immeubles qui ne réponderaient pas au normes anti-sismiques en vigueur en Turquie, selon l'agence étatique Anadolu. 

le Lundi 2 Novembre 2020 à 05:06 | Lu 49 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus