Tahiti Infos

Tiare Tahiti et Temanava motivés pour la ligue 1 Vini


Tiare Tahiti et Temanava motivés pour la ligue 1 Vini
FOOTBALL - Les clubs Tiare Tahiti, de Maharepa, et Temanava, de Maatea, vont tous les deux représenter Moorea pour la nouvelle saison de ligue 1 Vini de football. Désormais habitué du haut niveau, Tiare Tahiti, qui a très peu recruté, va continuer avec son effectif actuel tandis que Temanava va miser sur de très jeunes joueurs de l’île sœur. Les deux clubs continuent leur préparation d’avant saison avant la reprise du championnat, le 5 novembre prochain.

Alors qu’elle était encore sur le podium à l’issue de la saison 2019-2020 de ligue 1 Vini, l’AS Tiare Tahiti a terminé la dernière saison à la sixième place. La faute certainement au départ en cours de saison de son désormais ex-entraineur Vatea Terai et de plusieurs de ses anciens joueurs cadres comme Heiarii Maperi, Junior Tiaao ainsi que les frères Teuritaua, Tevairoa et Tevaihau. Mais pour Moana Friedman, le président de l’AS Tiare Tahiti, c’est plutôt la crise sanitaire qui est à l’origine de la baisse de régime de son équipe : "C’est le Covid qui nous a déboussolé, plus que le départ de certains joueurs. La moitié de l’effectif ne venait plus s’entraîner. Le manque de motivation des joueurs nous a pénalisés."
 
L’accession au play off, qui était l’objectif fixé, a toutefois satisfait tout le monde au vu des circonstances et des moyens limités du club. "On est content de notre classement final, car certaines grosses écuries, qui étaient derrière nous, ont beaucoup plus d’argent. On n'est qu’un petit club. Être en milieu de tableau, ça représente beaucoup", explique -t-il. Autant dire que le président croit toujours en son effectif puisqu’il mise sur la stabilité pour cette nouvelle saison 2021-2022 de ligue 1 Vini.

​"C’est la discipline défensive qui nous a fait défaut"

Le club ne compte en effet que trois recrues avec Raiura Hanere, plusieurs fois déterminant dans les cages de l’AS Tiare Anani la saison passée, Felix Mairau, un solide défenseur de Tiare Anani et Tutavae Freddy, l’ancien latéral et "piston" gauche de l’AS Tiare Hinano. Bien que très bons, voire excellents dans le championnat de Moorea, les trois devront rapidement se mettre au niveau de la ligue 1 Vini en comptant sur les compétences de Christophe Lesquerres, l’entraîneur de l’AS Tiare Tahiti. Selon ce dernier, c’est également cette différence de niveau entre Tahiti et Moorea qui a joué en leur défaveur. "Athlétiquement, techniquement et tactiquement, il y a beaucoup de choses à apprendre. On constate quand même des lacunes, surtout à Moorea. Il a fallu que je fasse un gros travail dessus", explique-t-il avant d’ajouter que "c’est la discipline défensive qui nous a fait défaut. Il va falloir faire le mieux possible cette année pour éviter de prendre des buts bêtes comme l’année dernière."
 
Le coach des verts se veut toutefois optimiste pour la nouvelle saison. "Je vais demander aux joueurs de prendre du plaisir et de s’améliorer de saison en saison. Notre objectif est de nous maintenir en ligue 1", assure-t-il.

​Temanava mise sur la jeunesse


Autre équipe de l’île sœur à évoluer dans l’élite du football tahitien, celle de l’AS Temanava . Contrairement à l’AS Tiare Tahiti, le club de Maatea a enregistré une dizaine de recrues venant de Tahiti et pour la plupart des clubs de Moorea. La première volonté des dirigeants est avant tout de ne plus revivre le problème d’effectif de la saison passée malgré une saison réussie. "L’année dernière, on a joué en ligue 2 alors qu’on manquait de joueurs. On a joué avec 16 joueurs en ville et en même temps, il fallait compléter l’équipe de Moorea qui ne comptait que 11 ou 12 joueurs. Malgré cela, on a quand même été classé troisième dans le championnat de l’île sœur avec en plus une place de finaliste pour la Coupe de Moorea. Notre équipe réserve est quant à elle championne", explique Bernard Vahirua, l’entraîneur de Temanava.
 
La majorité des recrues sont de très jeunes joueurs dont certains ont explosé la saison passée. On retrouve par exemple d’anciens joueurs de Mira comme Raihiti Douepere, milieu de terrain et poumon de l’équipe, ainsi que l’attaquant Teraupoo Tepa, attaquant vif et technique. Le club de Maatea peut aussi compter sur Tevahitua Tepa, ex-attaquant de Tapuhute qui a posé quelques soucis aux défenses adverses, ainsi que des jeunes joueurs prometteurs comme Lai Moanahau et Tekaviu Teihotu, qui viennent de quitter le club de Tohiea.
 
Tous ces nouveaux viendront compléter un effectif composé en majorité par des jeunes joueurs formés au club. Celui-ci mise donc sur la jeunesse tout en voulant accentuer sur l’apprentissage du haut niveau. "On a voulu avoir des jeunes pour les former et les préparer pour la ligue 1. Ils manquent d’expérience, mais je vais les faire travailler et leur donner ce qu’il faut pendant les entraînements. On va travailler leur condition physique, la musculation puis, par la suite, le jeu qu’on va mettre en place", précise le coach des rouges. Cette année va être une année d’apprentissage pour ces jeunes joueurs qui vont toutefois tenter de jouer les troubles fêtes. "L’objectif est de terminer dans les cinq premiers et de viser la Coupe de Polynésie l’année prochaine. Il y aura des surprises", promet Bernard Vahirua.

Rédigé par Toatane Rurua le Mardi 26 Octobre 2021 à 15:43 | Lu 1332 fois