Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Territoriales : le Tapura retire Teiva Manutahi de sa liste



PAPEETE, 21 mars 2018 - Le Tapura Huiraatira annonce mercredi sa décision de retirer Teiva Manutahi des candidats présentés par le parti sur la troisième section des îles du Vent, confirmant une information révélée la veille par nos confrères de Radio 1.

"Le président du Tapura huiraatira a pris la décision ce jour de ne pas faire figurer Teiva Manutahi sur la liste pour les élections territoriales", déclare mercredi à la mi-journée une information diffusée sous l'entête rouge et blanche du parti d'Edouard Fritch. "Cette décision vient après que le ministère de l’Intérieur a confirmé que l’inéligibilité qui frappe Teiva Manutahi depuis 2015 pour une période de 3 ans prendrait fin après le premier tour du 22 avril. Teiva Manutahi, informé de cette décision, a réaffirmé son soutien au Tapura Huiraatira et à son président".

Teiva Manutahi est actuellement sous le coup d’une peine d’inéligibilité "à tout mandat" pour une durée de 3 ans, prononcée par le Conseil constitutionnel le 22 avril 2015. Candidat malheureux aux élections sénatoriales du 28 septembre 2014, l’intéressé n’avait pas déposé dans le délai légal son compte de campagne, ni produit, devant la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), une attestation d'absence de dépense et de recette établie par un mandataire financier.

"Je ne prendrai pas de risque", commentait mardi Edouard Fritch, alors qu'il disait attendre cette analyse demandée au ministère de l'intérieur. "J’aime autant le savoir avant le dépôt de liste". Pour le président du Tapura Huiraatira "le problème, c’est que les listes doivent être validées là, dans quelques jours".

Teiva Manutahi affirme avoir été informé de son retrait de la liste du Tapura "à 10 h 30" mercredi, lors d'un entretien avec Edouard Fritch. "De toute façon, je n'étais pas là pour revendiquer une place de représentant", explique-t-il aussi, en affirmant qu'il continue ses réunions de soutien au Tapura Huiraatira, à Faa'a. En dernière place sur la liste de la 3e section électorale des îles du Vent, le leader de Porinetia Ora n'était en position éligible que dans l’hypothèse où le Tapura rafle tous les sièges aux prochaines territoriales, dans cette section où un bulletin de vote sur trois (29,4 %) était un vote souverainiste en 2013. "Ça ne change rien à mon soutiens à 2000 % pour le Tapura. Je soutiens Edouard Fritch. C'est un soutiens franc, massif et sincère".

Quant au candidat qui remplacera Manutahi, "la liste d’attente est longue", a ironisé Edouard Fritch mardi. "Ce ne sera pas un problème. Dans la demi-heure qui suivra, je nommerai quelqu’un d’autre".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 21 Mars 2018 à 11:55 | Lu 2161 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Avril 2018 - 00:18 Les réactions politiques à chaud

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits