Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Tempête Ciara: transports perturbés, coupures d'électricité, 11 blessés légers



Strasbourg, France | AFP | lundi 10/02/2020 - La tempête Ciara qui a balayé un grand tiers nord de la France a fait au moins onze blessés légers dans le Grand Est, privant encore 90.000 foyers d'électricité lundi à la mi-journée et perturbant les trafics ferroviaire et aérien.

Météo-France a indiqué avoir levé lundi à 11H00 son alerte orange pour 15 départements de l'Est du pays, des Ardennes à l'Aube, en passant par le Bas-Rhin et le Territoire-de-Belfort.
Une alerte "vagues-submersion" a en revanche été maintenue pour l'ensemble du littoral, de la Loire-Atlantique au Pas-de Calais. Deux départements, la Seine-Maritime et l'Eure sont en vigilance orange "inondation", la Corse et les Alpes-Maritimes l'étant pour "vents violents".
Selon le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis, les 90.000 foyers encore privés de courant se trouvent principalement en Bretagne, en Normandie, dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est. Dans la matinée, un pic de 130.000 foyers touchés avait été recensé.
Dans le Grand Est, outre le dégagement de nombreux arbres couchés sur les chaussées, les pompiers, qui ont reçu des milliers d'appels et ont procédé à des centaines d'interventions, ont signalé des toitures envolées ainsi que des lignes électriques tombées à terre.
Dans le Bas-Rhin, six personnes ont été légèrement blessées et prises en charge par les sapeurs-pompiers. A Strasbourg, un arbre est notamment tombé sur deux voitures, blessant légèrement deux femmes de 45 et 57 ans, selon la préfecture. Les parcs et cimetières de la métropole alsacienne resteront fermés toute la journée de lundi.
Dans le Haut-Rhin, la préfecture rapporte également "trois blessés" pris en charge par les pompiers.
Deux personnes ont également été légèrement blessées en Meurthe-et-Moselle, selon la préfecture qui a suspendu les transports scolaires toute la matinée dans le département compte tenu "des nombreuses interventions en cours sur le réseau routier".
 

- Toiture arrachée -

 
La circulation des trains est également "fortement perturbée" avec des TGV retardés, de nombreux TER supprimés et des lignes interrompues par des chutes d'arbres sur les voies. Elle l'est également en Normandie, où plusieurs petites lignes SNCF (Rouen-Dieppe, Lisieux-Trouville-Deauville, Caen-Le Mans-Tours...) sont coupées et des cars de substitution affrétés.
Dans les airs, une cinquantaine de vols ont été annulés ou retardés à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, ainsi que plusieurs vols à Caen, Lille ou Brest, affectant des milliers de passagers, quand celui de Beauvais a suspendu tout trafic jusqu'à 07H00 lundi matin.
A l'aéroport de Bâle-Mulhouse, 30 vols sont également annulés lundi. Des annulations sont également prévues à l'aéroport de Strasbourg.
A Paris et dans les départements de la petite couronne, les pompiers ont effectué plus de 300 interventions depuis les premières rafales de vent dimanche matin, pour des chutes d'objets ou de branchages pour l'essentiel.
Mais un quadragénaire s'est tué en chutant de sa trottinette dimanche après-midi à Drancy (Seine-Saint-Denis), un accident qui pourrait être lié aux rafales de vent, selon la police.
A Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), 150 m2 d'une toiture d'école ont été soufflés, et à Vogelsheim (Haut-Rhin), une centaine de pompiers ont été mobilisés par l'incendie d'une scierie.
Dans le Haut-Rhin, les rafales ont culminé à 177 km/h en montagne, sur le Markstein.
 

- Rafales de 200 km/h -

 
En Moselle, des écoles ont gardé portes closes à Henriville, Tenteling, Grundvillers et Heckenrauchbach en raison de coupures de courant.
Alors que le vent souffle encore sur la moitié nord avec des rafales à 80 à 90 km/h, il va se renforcer progressivement sur les Alpes ainsi qu'en Corse où les rafales devraient atteindre près de 200 km/h au plus fort dans la nuit de lundi à mardi.
Dans la Manche, le trafic des ferries entre Calais et Douvres, suspendu dimanche, a repris lundi matin malgré la mer agitée. Les liaisons entre Poole et Cherbourg ou Dieppe et Newhaven avaient elles aussi été annulées dimanche.
A Wimereux (Pas-de-Calais), où des amateurs de glisse sont sortis en mer, les sauveteurs de la SNSM ont dénoncé des comportements "inconscients", ne respectant pas les "appels à la prudence les plus élémentaires".

le Lundi 10 Février 2020 à 05:39 | Lu 179 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus