Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tema'e : sous les pehu, la plage



© FB Bourdon de Moorea
© FB Bourdon de Moorea
Tahiti, le 17 février 2020 - L'une des plus belles plages de Moorea a été jeudi soir recouverte d'immondices suite au tama'araa des matahiapo organisé par la commune associée de Te'avaro. Les détritus étaient restés sur place, les chiens du quartier s’en sont régalés. Le tavana délégué et les services concernés se renvoient la balle. En attendant le nettoyage lundi, les usagers ont pu apprécier leur week-end…

Indignation à Moorea. Le tavana de la commune associée de Te'avaro Ronald Teariki a organisé un tama'araa pour les matahiapo jeudi dernier à la plage de Tema'e. Une initiative louable, à un détail près. Après ce moment bien festif, la commune a quitté les lieux en laissant les détritus du repas sur place, emballés dans les sacs poubelle, mais sans imaginer que des chiens passeraient par là pendant la nuit. Des chiens divagants, en Polynésie, de toute évidence une première… Au matin, les poubelles étaient éventrées et les assiettes en plastique et autres boîtes de bière éparpillées au quatre coins de la superbe plage, qui pour le coup avait perdu, un peu, de sa superbe.
Cette information a été diffusée dimanche par Murielle de “Bourdon de Moorea”, un groupe de citoyens bénévoles, sur les réseaux sociaux. J'espère tout de même que tous les autres Tama'araa Matahiapo n'ont pas fini ainsi (…) y a quand même quelque chose qui tourne pas rond dans ce bas monde”. Elle regrette d'ailleurs que le tri n'ait pas été fait. “C'est un minimum, il y a eu de grosses lacunes car ces détritus étaient tout près du lagon et au moindre coup de vent tout se retrouve à l'eau”.   
Contacté, le maire délégué de Te'avaro Ronald Teariki, souligne qu'il avait demandé au service technique de la commune de Moorea-Maiao de s'occuper de cette tâche mais explique que “ces derniers se sont occupés de démonter les chapiteaux jusque tard dans la nuit de jeudi. Ils devaient ensuite les remonter ailleurs le vendredi. Ce qui a duré toute la journée puis ils sont rentrés à 14 heures en omettant le ramassage de ces détritus”.
Contactés, les employés habituellement chargés du ramassage des détritus à la commune de Moorea-Maiao affirment ne pas avoir été mis au courant de cette affaire. “Et pourtant lorsqu'on nous informe, un ramassage peut être effectué tout de suite le lendemain”, s'étonnent-ils.
Du côté de la paroisse, on nous répond qu'elle était chargée de décorer le lieu, de s'occuper de l'accueil et de tout débarrasser. “Puis le tavana est venu nous voir et nous a dit de tout laisser sur place car la mairie s'en chargera. D'habitude nous on nettoie tout”.    
Les détritus ont finalement été ramassés lundi très tôt dans la journée par les services de ramassage. 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Lundi 17 Février 2020 à 16:54 | Lu 3610 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus