Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Te Pare o Tahiti Aea nous contera l’histoire des « Tama Ahurei » de Pueu



PAPEETE, le 4 juillet 2019 - Inscrit dans la catégorie « tārava tahiti », Te Pare o Tahiti Aea revient sur le devant de la scène en mettant en avant un fait historique qui a marqué la mémoire des anciens. Il s’agit de l’oeuvre des « Tama Ahurei », les grands ‘aito de Pueu qui ont tout fait pour défendre leur terre.

Te Pare o Tahiti Aea revient pour la quatrième fois sur la scène de To’atā. Pour cette nouvelle édition, ce sont plus de 60 chanteurs qui composeront le groupe, parmi lesquels, on retrouve beaucoup de jeunes.

Et ce n’est pas un hasard, puisque cette année, la troupe concourra également dans la catégorie Hura Ava Tau. Un moyen plus qu’intéressant pour les matahiapo, « ça permet d’intégrer les jeunes au hīmene », indique un metua.

Mais ce n’est pas tout, puisque les anciens de Pueu ont un but bien précis en tête. « Je voulais transmettre à notre jeunesse, l’histoire de notre commune. Le thème que nous allons porter sur la scène de To’atā, cette année, est un fait qui s’est réellement passé, et je voulais que la jeunesse de Pueu sache que personne n’a pu conquérir notre terre, ni même la reine Pomare », explique Tamu Tauhiro, auteur de la troupe.

Pour ce Heiva i Tahiti 2019, la troupe de Te Pare o Tahiti Aea, menée par Teio Rapae reviendra sur le projet raté de la reine Pomare en ce qui concerne la terre de Anuhi, l’ancien nom de Pueu. En effet, la reine envisageait de conquérir ces lieux, et pour y arriver, elle décida de s’y rendre avec son armée, « et à cette époque, lorsque la reine posait ses pieds sur une terre, elle en devenait propriétaire », précise l’auteur.

Prévenu de ce qui se tramait, le grand prêtre de Pueu, Tetuanuimaraeta’ata, avertit les grands ‘aito « Tama Ahurei » pour défendre et repousser la reine et sa garde.

La population, de son côté, a également appris la mauvaise nouvelle, « un grand ‘otaha avec ses grandes ailes est apparu dans le ciel, ce qui était un signe pour le peuple. Cela voulait dire : Lèves-toi et prépares-toi car quelque chose se passe sur ta terre », détaille Tamu Tauhiro.

C’est donc, main dans la main avec les « Tama Ahurei » que les habitants de Anuhi ont repoussé la reine et son équipe. « Elle s’est retirée sans faire opposition, car le grand prêtre lui avait dit que si elle insistait, elle aurait eu de gros problèmes ».

« Nous ferons l’éloge de notre terre dans nos chants », explique Tamu Tauhiro.

Côté tenue, la troupe a choisi de mettre en avant « tout ce qui est utilisé pour accueillir un roi », avec du farauti. Les coiffes devraient aussi être à la hauteur des attentes du jury, c’est en tous les cas ce que nous promet l’auteur de la troupe.

L’an dernier, Te Pare o Tahiti Aea a remporté le prix du meilleur costume et du meilleur rapatria ti’ati’a (meneur).

Le groupe ouvrira donc le concours de ce Heiva i Tahiti 2019 dans la catégorie « tārava tahiti ».
 

Rédigé par Corinne Tehetia le Jeudi 4 Juillet 2019 à 05:00 | Lu 605 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués