Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Tamari'i Mataiea inspiré par le tiurai d'antan



PAPEETE, le 6 juillet 2019 - Le groupe a remporté le premier prix, l’an dernier, en tārava tahiti. Ces experts en hīmene nous feront voyager dans le temps, où on célébrait le tiurai à Vai’ete, et où, les mentalités étaient bien différentes.

Séquence nostalgie, ce samedi soir, avec le groupe Tamari’i Mataiea qui concoure dans la catégorie « tārava tahiti ».

Un groupe qui est à suivre de près, puisqu’il représente tout de même un adversaire de taille pour ses semblables. L’an dernier, Tamari’i Mataiea avait remporté d’ailleurs le premier prix en tārava tahiti. Et cette année, les chanteurs de cette troupe ont bien l’intention de garder leur titre.

Pour cette nouvelle participation, ils nous invitent à un voyage dans le temps, à l’époque, où le tiurai était LA fête à Tahiti (lire encadré). Un voyage qui nous fait prendre conscience de l’évolution de nos coutumes.

Pour représenter au mieux leur thème sur la scène de To’atā, Tamari’i Mataiea a choisi de mettre en avant les couleurs de la nature, le blanc, le vert, le jaune et le gris.

Samedi soir, l’esprit du tiurai d’antan planera sur la scène de To’atā, avec Tamari’i Mataiea.


Résumé du thème

C’est un thème de notre « tiurai » que nous appelons aujourd’hui le « heiva ». Diverses choses arrivaient chaque mois à l’époque de nos ancêtres. Chaque année, les communes se préparaient pour le mois de juillet parce que c’était le mois des plus grandes réjouissances du peuple ma’ohi. Les fêtes de juillet constituaient une joie pour tout un peuple : il y avait des préparatifs engagés par les maires de l’époque : la pagaie, les danses, les chants, les différents sports traditionnels tels que le coprah, la course de porteurs de fruits et autres.

Au mois de juillet, plusieurs habitants quittaient le district, seuls les vieillards et les animaux restaient pour garder la terre. Avant chaque déplacement, les maires faisaient des équipes de pêche et des équipes de récolte de fruits. C’était facile pour le peuple, tout était fait pour tout le monde. Au moment de quitter le district, tout était prêt.

Les fêtes de juillet, c’était la joie de tous, chacun dévoilait ses connaissances et ses compétences dans les paroles sages des chants tarava, des danses et autres. C’est donc le thème choisi par le groupe de MATAIEA pour le Heiva 2019 .



Rédigé par Corinne Tehetia le Samedi 6 Juillet 2019 à 12:03 | Lu 397 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 19:31 Prison ferme pour les maîtres-chanteurs

Lundi 16 Septembre 2019 - 18:15 Explosion des cas de dengue 2

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués