Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tahoera’a : la fin du groupe des 38 à l’Assemblée



Photomontage
Photomontage
PAPEETE, 6 avril 2015 - Les divisions entre pro-Flosse et pro-Fritch précipitent la chute du groupe Tahoera’a, à la veille des sénatoriales partielles du 3 mai.

Dès cette semaine, jeudi, un quatrième groupe politique devrait faire son apparition dans l’hémicycle de Tarahoi, composé des 14 représentants pro-Fritch. Jusqu’à la mi-avril, un point sur les événements que prévoit le calendrier politique des élus orange :

7 avril : la sanction. Le grand conseil du Tahoera’a doit se réunir pour entériner la décision d’exclusion de Nuihau Laurey, Lana Tetuanui, Michel Buillard et Teapehu Teahe, prononcée jeudi dernier par le conseil politique du Tahoera’a. Seul les pro-Flosse devraient se déplacer pour cette assemblée organisée mardi soir à Erima, au domicile du Vieux Lion. Un ultime délai était donné au cours du week-end Pascal aux candidats dissidents pour annoncer le retrait de leur candidature aux sénatoriales partielles. Au lieu de cela, ils ont inauguré leur siège de campagne hier soir, rue Deflesselle à Papeete.
Le 1er avril, 10 représentants du groupe Tahoera’a, les membres du gouvernement Fritch et les députés Tuaiva et Sage signaient une lettre de soutien en leur faveur, adressée à Gaston Flosse pour le mettre en garde contre une éventuelle sanction d’exclusion : "Une telle décision pourrait être lourde de conséquences sur la cohésion de notre parti", prévenaient-ils.

9 avril : La séparation. L’ouverture de la session administrative à l’Assemblée de la Polynésie française devrait s’accompagner de fait par la création au sein de l’hémicycle d’un nouveau groupe de 14 représentants pro-Fritch, issus de la fracture du groupe Tahoera’a.

Jeudi 2, la conférence des présidents a décidé de remettre à début mai la nomination à la présidence des 9 commissions législatives, de la CCBF et de la commission permanente de l’Assemblée. Teura Iriti a tiré profit de son vote prépondérant ; mais cette répartition pourrait tout de même avoir lieu courant avril, à la faveur d’une motion majoritaire de la part des élus de Tarahoi. Et dans ce contexte, le groupe orange privé de 14 de ses membres serait minoritaire. Pour l’instant 7 commissions sur 10 sont tenues par des pro-Flosse. La division au sein du groupe aura raison de cette hégémonie, d’autant qu’Edouard Fritch a multiplié les messages d’ouverture depuis son arrivée à la Présidence du Pays. La nouvelle répartition pourrait ne laisser aucune présidence de commission aux pro-Flosse.

13 avril : Candidatures officielles. Nuihau Laurey, Lana Tetuanui et leurs deux suppléants doivent déposer, à la première heure au Haut-commissariat, leurs candidatures aux sénatoriales partielles de Polynésie française.

15 avril : l’heure des comptes. La demande de "comptes détaillés" signifiée le 31 mars à la très fidèle flossienne Teura Iriti, présidente du groupe Tahoera’a à l’Assemblée, par 14 représentants orange, déclare attendre "une réponse positive (…) sous quinzaine, au nom de la transparence sur l’utilisation des fonds publics". Le groupe Tahoera’a a le statut d’une association de type loi 1901 et ne gère que des deniers issus de fonds publics. Les 14 élus pro-Fritch demandent Teura Iriti de rendre des comptes précis sur l’utilisation de près de 624 millions Fcfp de dotations mutualisées en 21 mois, depuis mai 2013, et annoncent d’emblée qu’ils ne se contenteront pas du rapport annuel "fourni au président de l’assemblée qui ne retrace pas le détail des dépenses". Faute de réponse satisfaisant le 15 avril, la justice pourrait être saisie de cette affaire.

15 avril au Palais de justice : l’affaire Flosse-Haddad jugée en appel. Dans cette affaire de corruption, également appelée affaire des annuaires de l’OPT, Gaston Flosse pourrait se voir condamné à une nouvelle peine de 5 ans d’inéligibilité.

De Gaston Flosse ou d'Edouard Fritch, on sait que celui des deux élus à la tête du Tahoera'a dont les candidats seront élus sénateurs de la République le 3 mai, portera un coup déterminant sur l'avenir politique de l'autre. A la tête du parti orange, le vainqueur des sénatoriales terrassera son adversaire. D'ici là, c'est la guerre.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 6 Avril 2015 à 18:12 | Lu 5471 fois







1.Posté par Johnny tutua le 06/04/2015 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ti muri JURASSIC PARK !!!

2.Posté par Honu DEMER le 07/04/2015 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
"Le printemps du Tahoera'a"...Il a l'air bien marrant ce "film". De plus, pas besoin de lunette 3D, c'est du réelllllllllllllll!

3.Posté par Téva . le 07/04/2015 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lors des élections j’ai été impressionné par la jeune équipe qui entourait M. FLOSSE. J’ai salué son initiative, donner sa chance à des jeunes. J’ai donc voté Tahoeraa. Il avait l’expérience pour sortir le pays de la crise et les jeunes l’enthousiasme et semblait il la compétence. On allait sortir de la crise. J’oubliais qu’on était au pays des chimères et que les jeunes loups n’ont qu’une idée avoir le pouvoir. Je suis très déçu de l’attitude de Monsieur Laurey Utilisé, M. FLOSSE comme tremplin pour lancer sa carrière. L’intérêt de la Polynésie il s’en contre fou. Le sénat, important pour la Polynésie, ça me fait rigoler. Et que dire des autres, Téva qui se moquait de Laurey et maintenant copain, copain.On se fou de notre gueule .

4.Posté par Mathius le 07/04/2015 04:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faux raisonnement, l'élection des sénateurs ne changera rien a l'avenir du tahoeraa.
Avec Flosse a sa tête ce parti politique est déjà mort. Les zombis disparaîtrons avec la mort de gaston.
Le temps ne joue absolument pas contre les exclus du parti mais bien contre le parti lui même, car avec les affaires judiciaires a venir de pas mal des dirigeants de cette secte, et plus particulièrement celles de Flosse le président, ce parti va disparaître a terme dans la déroute des élus tahoeera qui seront restés.
Une chèvres ne boute pas la ou il y a plus d'herbe.
Eméré tu paries avec moi?

5.Posté par MANUPATIA le 07/04/2015 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La télénovéla "El Patron son dos "continue....

6.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 07/04/2015 07:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, un nouveau 29/28 qui se dessine... hohohohoho [email protected]
(Pour le 29/28, se rappeler la fausse-Flosse élection (prochaine audience les 15-17 avril 2015) et mon autoproclamation du 25 octobre 2004 hahahaha)

7.Posté par Chaval le 07/04/2015 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Finalement à force de chamailleries imbéciles, de réactions d'orgueil mal placées, d'entêtements aveugles, de querelles de personnes, on va où la ? C'est "bonnet blanc et blanc bonnet" tous ces hommes politiques quel que soit le parti, tous avides d'intérêts personnels, rien qui démontre une attention quelconque au pays et à ses habitant, des syndicats qui foutent la zizanie avec des grèves CPS, OPT qui emmerdent le monde, qui emmerdent ceux qui paient et qui attendent autre chose de ces services publics. Ça continue et ce n'est pas prêt de s'arrêter, Tahoeraa, UPLD et tant d'autres partis...le même foutoir d'incompétents.

8.Posté par Alain STACHLER le 07/04/2015 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fiuroa
Emere attend les consignes pour répondre!

9.Posté par simone grand le 07/04/2015 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

impressionnante la prestation du maire de Maupiti samedi soir qui fut correct lors du journal tahitien et ressemblait à un zombie lors du journal en français, remonté qu'il venait d'être par Gaston qui lui a dicté les phrases à dire lui faisant perdre ainsi toute spontanéité.
ET puis dans le mouvement d'abandon de toute réflexion personnelle, ce même maire a annoncé son souhait de creuser une passe dans le récif de Maupiti. IL ferait bien d'aller voir ce qu'est devenu Kaukura et à HUahine autour du motu Maeva.
C'est fou ces bénis oui oui des termples et églises comme des leaders politiques, ils se prennent pour Dieu et modifient pour le malheur des générations actuelles et futures, le long travail du corail.
SOS

10.Posté par lolo998719 le 07/04/2015 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est maintenant qu'il faut repérer les élus utiles aux profiteurs qui regardent leur pito, il faut une sanction pour ces oranges qui empêchent le pays de fonctionner.

11.Posté par Tehei le 07/04/2015 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tchaoera'a §

12.Posté par Bob BOB le 07/04/2015 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

divorce à l'amiable ou judiciaire ?
Encore une occasion de passer devant M. le Juge ...

13.Posté par il faut… le 07/04/2015 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement mesdames, messieurs vous qui avez voté Flosse & Cie, malgré les affaires, les condamnations (je ne parle pas du doute JPK) vous arrivez encore a voter pour un homme comme lui ?

Si la Polynésie ne peut pas s'en sortir, c'est parce que vous le voulez bien !
Votez pour des personnes dont la moralité n'est plus a démontrer.

14.Posté par simone grand le 07/04/2015 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Il faut: Des noms! des noms!

15.Posté par Bob BOB le 07/04/2015 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Il faut: Des non! des non!
... aux systèmes "immoraux" ?!?

16.Posté par Téva . le 07/04/2015 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et en France, on vote Sarkozy, on entend que JUPE a le vent en poupe et pourtant ils ont bien des casseroles juridiques eux aussi. Vous me faites rigoler avec votre morale à deux sous,

17.Posté par Roro LEBO le 08/04/2015 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que Gastounet "déconne à mort" depuis plus d'une décennie...
Le désir d'être le dieu ne paie pas... Les fidèles (le peuple) sont ceux qui méritent l'avantage.
Oscaramel est un identique de l'opposition pour sa gloire aussi.
Ils sont 2 frères dans la "mousse". ☻ On veut de la jeunesse! ♥

18.Posté par faitohia le 08/04/2015 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand est ce gouvernement d'edouardo va bosser hein quand les familles rst n'auront plus rien; pfffff
allez bosser et la relance inconnue de sieur Nuihau hein, que du blabla

19.Posté par Honu DEMER le 08/04/2015 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DEMER
@ Téva,
Tu as entièrement raison et il semblerait que ce soit la profession qui veut ça! Cependant, doit-on accepter et légitimer ce qui se passe ici sous prétexte que nous avons la même chose en métropole? Est-ce ce que nous souhaitons pour le futur du Fenua?

20.Posté par amaru le 08/04/2015 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana tout le monde,
Quand il s'agit de sous sous on veut ce poste. Quand il s'agit de pouvoir, on veut acheter les autres... pout le compte de qui?.... de la REPUBLIIQUE FRANCAISE.... MERCI MERCI MERCI A CELUI QUI A PU FEDERER LE PEUPLE TAHITIEN... MONSIEUR FLOSSE.
LES BEBES qui occupent les postes en ce moment au gouvernemt, n'oubliez pas qui vous a mis au pouvoir (à votre poste c'est nous ok). N'oubliez pas il n'y a jamais 2 sans 3..;

Moi je veux travailler pour l'avenir du FENUA. CA SUFFIT LES 8 ANNEES DE PERDU. UN PEU DE RESPECT POUR MONSIEUR FLOSSE... Maururu te taioraa mai; Parahi

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Juillet 2020 - 09:21 La Perle du Pacifique aux rythmes de Tik Tok

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus