Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tahiti-Paris : French Bee se positionne en numéro 2 devant Air France



Avec une hausse cumulée de +12.6% sur les mois de juillet, août et septembre, le troisième trimestre 2018 marque un record de fréquentation en enregistrant près de 22 000 passagers supplémentaires par rapport au troisième trimestre 2017. Ces résultats ne font que confirmer la tendance déjà observée au mois de juin 2018 (+7.8%) où l'impact French Bee s'appliquait dès son premier mois de pleine activité. Ainsi le cumul annuel de notre trafic international est boosté pour atteindre +8.3%, soit plus de 37 000 passagers supplémentaires, et ce malgré un mois de janvier 2018 totalement stable.
Avec une hausse cumulée de +12.6% sur les mois de juillet, août et septembre, le troisième trimestre 2018 marque un record de fréquentation en enregistrant près de 22 000 passagers supplémentaires par rapport au troisième trimestre 2017. Ces résultats ne font que confirmer la tendance déjà observée au mois de juin 2018 (+7.8%) où l'impact French Bee s'appliquait dès son premier mois de pleine activité. Ainsi le cumul annuel de notre trafic international est boosté pour atteindre +8.3%, soit plus de 37 000 passagers supplémentaires, et ce malgré un mois de janvier 2018 totalement stable.
PAPEETE, le 17 octobre 2018. La saison haute touristique terminée, Aéroport de Tahiti a fait le bilan de l'arrivée de French Bee. Au troisième trimestre, la compagnie low cost se positionne en numéro 2 sur le segment Tahiti-USA-Paris en raflant 19 % des parts de marché, devant Air France (16%) et derrière Air Tahiti Nui (65%).


Tahiti-Paris : French Bee se positionne en numéro 2 devant Air France
"Avec un module de 411 sièges et la mise en place de sa troisième fréquence sur la quasi-intégralité du troisième trimestre, on s'attendait à voir la compagnie aérienne French Bee s'élever au niveau d'Air France. Pari tenu pour la compagnie du groupe Dubreuil qui dépasse même sa rivale métropolitaine de plus de 3000 passagers transportés sur les trois derniers mois d'activités", note Aéroport de Tahiti qui relève toutefois que "cette tendance devrait s'inverser au quatrième trimestre". French Bee reviendra en effet à deux fréquences par semaine tandis qu'Air France conservera ses trois vols hebdomadaires.

En valeur absolue, Air Tahiti Nui perd environ 3 700 passagers là où Air France n'en cède qu'un peu plus de 1 000. En valeur relative, et compte tenu des volumes en présence, la perte est davantage pour Air France (-4.8%) que pour ATN (-3.2%). Aéroport de Tahiti veut néanmoins relativiser ces chiffres puisqu'il rappelle que depuis l'arrivée de French Bee, Air France a maintenu la configuration de son appareil en version business élargie, ce qui réduit la capacité en sièges offerts par rapport à la même période de l'an dernier.

A l'issue de ce troisième trimestre, la compagnie low cost se positionne en numéro 2 sur le segment Tahiti-USA-Paris en raflant 19 % des parts de marché, devant Air France (16%) et derrière Air Tahiti Nui (65%).

La donne devrait encore changer d'ici la fin de l'année. D'autant plus que la compagnie United Airlines va arriver sur le tronçon Tahiti-Etats-Unis.

Aéroport de Tahiti estime que l'arrivée de French Bee a permis d'amener 11 500 personnes au fenua qui ne seraient pas venues si la compagnie low cost n'avait pas été présente. "A l'inverse, cela signifie que plus de 3 500 personnes ont changé leurs habitudes" et ne sont donc pas montés à bord d'Air Tahiti Nui ou d'Air France comme ils l'auraient fait si French Bee n'avait pas été là.

Le trafic domestique profite de l'effet French Bee

Le trafic domestique semble profiter de cet apport en visiteurs avec une croissance soutenue en août (+9.1%) et septembre (+6.5%).

A noter que dans les îles, Rangiroa affiche de très bons résultats. "La croissance de l'aéroport n'en finit plus de surprendre avec un taux cumulé depuis le début de l'année qui atteint la barre symbolique des 10%", relève Aéroport de Tahiti. "Après plusieurs années de baisse, l'atoll des Tuamotu est redevenu une destination touristique majeure en Polynésie. Il semble qu'ici plus qu'ailleurs, l'effet French Bee soit ressenti de manière très sensible".

le Mercredi 17 Octobre 2018 à 16:10 | Lu 10672 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:26 Le salon du livre ouvert au public depuis jeudi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués