Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Tahiti Mahana Beach : l'utilité publique confirmée



Délimitation du territoire de la zone prioritaire d'aménagement et de développement touristique "Zone de Mahana Beach" lors de la toute première présentation du projet en novembre 2013.
Délimitation du territoire de la zone prioritaire d'aménagement et de développement touristique "Zone de Mahana Beach" lors de la toute première présentation du projet en novembre 2013.
PAPEETE, le 19 août 2015. A l'issue de deux enquêtes publiques conjointes, menées en juin dernier, les dernières parcelles nécessaires à la réalisation du complexe touristique de Punaauia sont déclarées d'utilité publique. Ce qui va permettre au Pays d'acquérir le foncier pour la réalisation du projet.

Le Conseil des ministres a adopté un projet d’arrêté présenté par le ministre de l’Equipement portant déclaration d’utilité publique l’acquisition des terrains nécessaires au projet Tahiti Mahana Beach et de cessibilité des parcelles de terre nécessaires à la réalisation du projet. Pour la réalisation du futur complexe touristique dix parcelles de Punaauia (19 000m2 de terre et 39 000 m2 de lagon), appartenant encore pour l'instant à des propriétaires privés, sont visées par le Pays. Mais pour en faire l'acquisition –parfois un peu forcée- par le biais des expropriations, il fallait faire reconnaitre l'utilité publique. C'est ce qui vient d'être fait.

Deux enquêtes publiques conjointes se sont déroulées en juin dernier: l’enquête préalable d’acquisitions de terrains nécessaires au projet Tahiti Mahana Beach et l’enquête parcellaire en vue de délimiter avec exactitude les parcelles à acquérir pour la réalisation du projet.

Les conclusions du commissaire enquêteur en charge de l’enquête publique sur le projet Tahiti Mahana Beach ont rendu un avis favorable sans réserve ni recommandation, tant en ce qui concerne la déclaration d’utilité publique du projet d’acquisition des terrains nécessaires que sur la délimitation des parcelles de terres à acquérir pour la réalisation du projet. Le commissaire enquêteur a souligné également "qu’au-delà de son impact sur le développement touristique, le projet Tahiti Mahana Beach devrait être un atout indéniable pour la relance économique de la Polynésie française".

La procédure de maîtrise de l’emprise foncière du projet va ainsi pouvoir suivre son cours. Le Pays envisage d'exproprier les parcelles en bord de route au prix de 32 000 Fcfp le m2, les parcelles sur remblai entre 25000 et 32 000 Fcfp le m2 et celles sur la zone lagonaire, en eau plus ou moins profonde, à 500 Fcfp ou 50 Fcfp selon les zones. En fonction de ces barèmes tarifaires, une enveloppe de près de 600 millions Fcfp est prévue pour financer ces acquisitions.

A savoir : Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur sont consultables à la mairie de Punaauia à compter du lundi 24 août.


Rédigé par Mireille Loubet avec communiqué de la Présidence de Polynésie le Mercredi 19 Août 2015 à 16:10 | Lu 2700 fois







1.Posté par Mathius le 19/08/2015 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien marrant ce commissaire enquêteur de décider du prix du mètre selon sa propre règle... Vu encore une fois la légèreté des affirmations économiques du projet nous allons avoir quelques procès qui risquent de démontrer quelques magouilles.
Car, est-ce que la terre restera propriété du pays comme cela est sous entendu par l'affirmation de l'intérêt public ou bien revendu aux investisseurs privé?
Hummmmmmm! Pas très claire le gouvernement a ce sujet.
Pour être factuel: la terre sera t'elle louée ou revendu par le pays?
Car si c'est acheté de la terre pour être revendu à des investisseurs privés ou es est l'utilité publique?
Allez messieurs les journalistes au boulot pour nous informer.

2.Posté par jojo le 19/08/2015 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une honte :y ' a t 'il des personnes qui peuvent proposer un ou des projets d'utilité publique sur les terres de Frith et Flosse pour leur faire comprendre ce que ça fait ?

3.Posté par Ave le 19/08/2015 20:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Info

4.Posté par JacquesAdi le 20/08/2015 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains vont pas tarder à comprendre ce que veut dire l'expression blanc bonnet bonnet blanc ........... Je vous laisse méditer la-dessus.

5.Posté par boran le 20/08/2015 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

OOppss laissez faire le mahoi , et le pays va droit dans la paresse et assitanat
vive le roi hupe hupe mahoi.

6.Posté par tutua le 20/08/2015 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personne ne peut accepter de gaieté de coeur de perdre un bout de terrain sur lequel on vit. Par ailleurs qui sont les investisseurs ? sont ils fiables, ont ils les fonds nécessaires ...

7.Posté par microstring le 21/08/2015 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand la première construction. Le temps passe et la Polynésie française s'enlise dans une économie en pleine récession...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 17:37 Le Pays tranche pour le budget du RGS

Vendredi 13 Décembre 2019 - 17:35 Huit nouveaux projets intègrent le Prism

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019