Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tahiti Mahana Beach : Tower Crest et Recas-China Railway ont remis leurs offres finales



La prochaine étape sera le 8 décembre où sera effectué le choix du candidat investisseur pressenti.
La prochaine étape sera le 8 décembre où sera effectué le choix du candidat investisseur pressenti.
PAPEETE, le 25 novembre 2015. Le Comité de Suivi du Projet Tahiti Mahana Beach, s’est réuni pour la 3ème fois ce mercredi après-midi à la Présidence, pour un point d’avancement du projet du futur complexe touristique de Outumaoro. Le groupe Tower Crest et le groupement Recas-China Railway, ont bien remis leurs offres finales ce mardi 24 novembre.

Les offres des deux candidats investisseurs et aménageurs du futur complexe touristique le Tahiti Mahana Beach sont actuellement en analyse par les cabinets d’assistances juridiques, économiques et financiers mandatés par TNAD. La prochaine étape sera le 8 décembre où sera effectué le choix du candidat investisseur pressenti. Puis du 14 au 17 décembre 2015, ce sera la finalisation avec le candidat investisseur pressenti, du protocole d’accord. Enfin, le 18 décembre 2015, signature par le président du Pays, le président du conseil d'administration de TNAD, à savoir Albert Solia, le ministre de l'Equipement, le Directeur général de TNAD (Claude Drago) et le représentant du candidat investisseur du protocole d’accord.

Il a été rappelé que le protocole d’accord doit conduire à la signature d’un bail à construire, dont les termes, déjà joints au cahier des charges du dialogue compétitif, seront finalisés sur le 1er semestre 2016.
Les membres du Comité de suivi ont également été informés des points clés du projet :
 Investissement total : supérieur à 2 milliards de dollars US,
 Calendrier : programme phasé de construction sur la période 2017-2024,
 Emplois directs générés par an par le projet : de l’ordre de 3500 en phase de construction et 3000-4000 en phase d’exploitation (le ratio emplois directs / emplois indirects est de l’ordre de 1 pour 3),
 Hôtels : 3 à 5 étoiles / Positionnement haut de gamme / Clientèle familiale,
 Remblai : volume maximal de 650.000 m3 / surface maximale de 12 ha (hors plage),
 Nombreux espaces publics, dont parcs et plages,
 Limitation des programmes à un maximum de 3.000 clés avec un maximum de 40 % de clés immobilières (condominium et vacation club),
 Construction de bungalow autorisée sur la zone maritime,
 Conservation de la propriété du foncier par TNAD sur l’ensemble des périmètres du projet,
 Durée du contrat à 70 ans à compter de la date de mise en exploitation du complexe,
 Intégration d’un casino au projet, à la discrétion du candidat, avec accès limité aux résidents du complexe,
 Immatriculation de la future société de projet en Polynésie française.



Rédigé par Communiqué de la Présidence de Polynésie le Mercredi 25 Novembre 2015 à 17:39 | Lu 3847 fois







1.Posté par TETUANUI Monil le 26/11/2015 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les indivisaires occupant de la terre Tunaiti regroupés dans FENUA MAOHI soutenus par 8 associations et la Fédération TOU FENUA , viennent de déposer le 20/11/2015 une autre requête en excès de pouvoir. Nous contestons fermement la légalité de la procédure d'expropriation pour des motifs d'utilité publique non établis, tout autant que celle des modifications apportées au code de l'aménagement en matière d'autorisation de travaux immobiliers, qui ont pour effet d'anticiper sur l'entrée en possession en matière d'expropriation.FENUA MAOHI s'inspire de la déclaration de l'ONU sur les peuples autochtones de 2007, à laquelle la France a adhéré; la Charte énonce notamment:le respect des savoirs, des cultures et des pratiques traditionnelles autochtones contribue à une mise en valeur durable et équitable de l'environnement, à sa préservation et à sa bonne gestion. La première requête en action possessoire pour les familles du remblais depuis juillet 2013 n'est pas encore prête d'être terminée. PAS DE CHARUE AVANT LES BOEUFS, SVP.

2.Posté par Mathius le 26/11/2015 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est ce qu'une étude d'impact d'un cyclone force 6 a été fait?
Je suis curieux de voir comment le remblais et constructions vont résister..
Chassez le naturel il revient au galop...

3.Posté par FARIUA Inatio le 26/11/2015 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tant que Président de FENUA MAOHI, je demande au gouvernement de la Polynésie de respecter et de faire respecter ce que la France a soutenu et signé dans la Charte de l'ONU de 2007 sur les peuples autochtones. D'aiilleurs elle a déjà démontré qu'elle respecte la langue maohi, le drapeau maohi, l'hymne maohi, le Tribunal mixte de Commerce et certainement bientôt le Tribunal Foncier qui devra tenir compte du fait que le Code Civil ne suffira plus pour résoudre les problèmes fonciers dans le Pacifique et qu'il faudra tenir compte comme en Australie et la Nelle Zélande de la Charte de l'ONU et les spécificités du peuple autochtone maohi. Et surtout pas de forfaiture....tout le monde doit respecter la décision finale de la justice, même celle de la CEDH......... Faaitoito Outumaoro, Faaitoito Doudoute ma de Papenoo.....Faaitoito Denis Helme, mama Pauline du Syndicat ........ Nous sommes à fond avec vous.....

4.Posté par tutua le 26/11/2015 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le casino pose problème. Qui sera l'opérateur ? quelles seront les conditions d'exploitation, qui ramassera la mise ?on fait venir des touristes, ils vont bien s'amuser, bronzer, etc. et joueront le soir au casino et c'est le casino qui sera le grand gagnant. Qui sera l'opérateur du casino ? Certainement les investisseurs étrangers, alors où est notre intérêt dans cette
affaire ?

5.Posté par Cool Ruler le 27/11/2015 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prions que les investisseurs potentiels ne découvrent pas la misère intellectuelle des commentaires de ce forum ...

On ne se demande pas pourquoi la PF en est là.

C'est assez représentatif d'ailleurs, entre les présumés propriétaires de rien, celui qui doute avant même de voir un projet commencer, et celui qui veut bien que des personnes créent quelque chose et prennent un risque, mais surtout pas d'étrangers, quelle horreur !

Bref, la vraie bonne nouvelle, c'est que c'est vendredi :-)

6.Posté par Tahitibob le 01/12/2015 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

+1 @ Cool Ruler; le temps n'est plus aux demi mesures mais à la démesure (pour caricaturer..). Les investisseurs ne sont pas des baltringues; si ils sont prêt à injecter autant d'argent c'est que le modèle économique d'un tel projet a fait ses preuves ailleurs. Seulement voilà, certains en PF ne savent même pas ce qui se passe ailleurs, ne se projettent pas dans la tête de potentiels touristes et préfèrent se planter en pareu plutôt que d'essayer de s'en sortir en chemise.. Oti les années 80, il faut élargir l'attractivité de la PF; Océan Indien, Asie, Caraïbes.. Ils proposent tous les mêmes bungalows que nous pour 1/2 moins cher!! Et parfois en "all inclusive". L'orgueil n'est pas dans ce projet mais chez ceux qui croient qu'on peut encore faire sans ce projet! Moi j'y crois. Et pour les connaisseurs; "If you build it, he will come..", un apéro à qui me donne la référence..

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Janvier 2020 - 16:22 Alain Boyer, officier de la Légion d'honneur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019