Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Tahiti Mahana Beach : Francis Oda répond à nos questions sur les 300 milliards Fcfp



En aout dernier, Gaston Flosse discutait du projet Mahana Beach avec Francis Oda
En aout dernier, Gaston Flosse discutait du projet Mahana Beach avec Francis Oda
M. Francis Oda est l'architecte qui dirige le Group 70 international. Contacté par téléphone depuis Hawaii, il a accepté de répondre à nos questions :

Pourquoi 3 milliards de dollars, un prix supérieur à celui annoncé lors de la présentation de votre projet en juillet dernier ?
"Depuis le début, notre estimation était de 2,7 milliards de dollars, que nous arrondissions alors à 3 milliards. Cette somme plus importante nous permet en réalité d'augmenter la rentabilité du projet, puisque nous atteignons une masse critique avec assez d'hôtels et d'activités pour toucher un marché global."

Votre proposition s'inscrit-elle dans le cadre de l'Appel à manifestation d'intérêt émis par le gouvernement ?
i[ "Nous avons déjà exprimé notre intérêt au gouvernement dans le cadre de notre réponse à l'appel d'offres. Tout ce que le gouvernement a publié pour l'instant est un appel aux personnes intéressées. Ce communiqué de presse contient les détails généraux, mais dans notre réponse au gouvernement [qui viendra plus tard] nous serons bien plus précis. Le gouvernement n'a pas publié les conditions détaillées, mais quand il le fera nous y répondrons." ]i

Comptez-vous finalement vous charger des remblais ?
"C'est ce que nous désirons, nous aimerions prendre la pleine responsabilité du projet. Nous négocierons avec le gouvernement pour établir les paramètres précis (des conditions d'exploitation), si nous sommes choisis."

Aquakita annonçait dans nos colonnes vouloir racheter le Tahara'a, y renonce-t-il ?
"Il faudra leur demander. Mais ils nous ont envoyé une lettre signifiant leur engagement dans notre projet. Ils veulent se charger du parc aquatique, de l'hôtel trois étoiles et du village tahitien adjacents.
Nous parlons avec Aquakita et nos autres partenaires depuis six mois, et tous sont engagés. Je tiens à noter que nous avons des partenaires polynésiens. Notre philosophie est d'impliquer autant que possible les entreprises et talents locaux pour que l'argent reste en Polynésie."


> Lire Projet d’un parc aquatique de 5 ha au Tahara’a
>Lire Group 70 lève 300 000 Milliards Fcfp pour le Mahana beach

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 4 Février 2015 à 18:46 | Lu 3222 fois







1.Posté par Tôt of le 04/02/2015 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous ne sommes pas Hawaii. Ce sont des mégalos.....le projet est promis a l'échec. Déjà quon arrive pas à remplir les hôtels existants alors les neufs...d'où reve

2.Posté par Legacy le 05/02/2015 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une grosse perte d'argent et pour rien !

3.Posté par Kaddour le 05/02/2015 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

soyons mechants !!! L'augmentation du financement ne viendrait-elle pas des différents "pots de vin" qu'il faudra distribuer ???
La plupart des habitants se doutent que ce projet pharaonique ne sera pas rentable... Ou alors dans quelques décennies !!! Mais si le gouvernement (i.e. la population in fine) n'a pas à subventionner les pertes d'exploitation ??? Why not ?
Ca donnera du travail à certains qui en ont bien besoin !

4.Posté par Geminipf54 le 05/02/2015 09:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cessons de bouder notre plaisir. La morosité est le pire des fléaux. C''est tellement facile de critiquer et de se lamenter. Et bonne chance a ce magnifique projet!

5.Posté par Le vieux le 05/02/2015 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème est que le projet et le chiffre ne font même plus rêver mais plutôt sourire.

6.Posté par emere cunning le 05/02/2015 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO ET UN GRAND MERCI A MONSIEUR ODA and partners who believe we can make it all together.
Ils ont répondu à l'appel d'offres, l'ont emporté et, depuis six mois (contrairement à ce que sous-entend JBC ailleurs), ils ont cherché des partenaires et des capitaux pour faire aboutir le projet. Incroyable ! Et qu'est ce que ça nous change de certains rigolos qui causent, n'en finissent d'écrire des lettres à papa noël ma tellement impatients qu'on leur remplisse leurs poches.
@ Kaddour,
tant qu'à être méchant, montre-nous jusqu'au bout ton visage, on sait bien que tu n'as rien à foutre des emplois que va créer ce projet "pharaonique et pas rentable". Ras le bol des langues de vipères négatives et jalouses

7.Posté par zozo le 05/02/2015 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Etrange cette précipitation de group 70 a communiquer . Si ils ont effectivement le budget pourquoi ne pas avoir déposé le dossier complet et attendu le résultat. 3 milliards de dolllars ont trouve pas ça comme ça. En rajoutant AQUATIKA qui parlait d'acheter l" hotel du fils de gaston il y deux jours ça fait pas très sérieux. On a plutôt l'impression d'une fuite en avant pour tenter d'impressionner et de faire renoncer d'autres investisseurs ou de pousser le gouvernement à renoncer à l'A M I. Avec G FLOSSE qui brassait à cause de cette demande internationale on se dit que cela sent le coup fourré à la FLOSSE . Avec cet A M I on devrait y voir beaucoup plus clair. Des dossiers chiffrés et pas de BLABLA à la tavini-tahoera. Et les casinos ???

8.Posté par zozo le 05/02/2015 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

50 millards de plus , quand on connait les explosions de budget dans ce type de réalisation c'est très peu pour 250 milliard de réalisation notamment avec l'aménagement lagon. Rappelons nous le TAONE !! 350 millard ou plus c'est cela qu'il faut prévoir. Encore une fois tout ceci n'est qu'une annonce. Ce ne serait pas la première fois qu'un montage financier capoterait. Il suffit de voir les offres dans les liquidations Les immeubles abandonnés en cours de construction on connait bien ici. Et les hotels abandonnés aussi. Il faudra être très vigilant sur les compensations financières accordées par le pays. Le terrain, les plans et la demolition de l'hotel nous ont déjà couté très cher . Il faudra aussi être très vigilant sur l'origine des fonds Qui vivra verra :! l'AMI a obligé le loup a sortir du bois

9.Posté par Christian MATKE le 07/02/2015 05:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne sais que penser d'une telle "vision" dans un Monde qui se doit et se devra d'affronter un peu plus chaque jours les incontournables conséquences PHYSIQUES, - et donc Économiques induites -, de la déplétion mondiale (Raréfaction jusqu'à sa disparition) du pétrole et donc des quelques 4.000 produits de consommation qui dépendent de lui.
Pour ceux et celles qui souhaitent en savoir plus.... http://www.unasurenergia.org/index.php/crash-course

Quant à "trouver" 3 milliards de dollars, rien de plus facile depuis Bretton Wood... car s'agissant seulement d'un "jeu d'écritures" pour les banques privées qui en fait nous gouvernent...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2020 - 12:05 Deux nouveaux morts du Covid ce week-end

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus