Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Tahiti Mahana Beach : Forebase Group présente un projet à 110 milliards Fcfp



PAPEETE, 15 juillet 2014 – Premier des trois projets imaginés pour le complexe Tahiti Mahana Beach, celui de Forebase Group a été présenté mardi au jury chargé de la sélection. Un projet à 110 milliards Fcfp que le groupe chinois s’engage à financer, à construire en cinq ans puis commercialiser.

"C’est beau ; c’est ce que nous voulons", a simplement commenté Gaston Flosse en fin de matinée, ce mardi, après l’exposé du vaste projet d’aménagement porté par la holding Forebase Group.

Trois heures durant, la délégation de la holding chinoise a décliné l’esprit du complexe touristique qu’elle propose au Pays de réaliser sur les 34 hectares de parcelles domaniales d’Outumaoro, à Punaauia.

Voilà un an, Gaston Flosse dévoilait l’ambition de son gouvernement en matière de tourisme sur Tahiti, après avoir acquis l’ancien Sofitel Maeva Beach. Il lui donnait le nom de Mahana Beach.

Ce qui n’était alors qu’un souhait – réaliser le "premier vrai complexe touristique de Polynésie française" – a pris la forme d’un ensemble de 326 500 m2 de surface-plancher, sous la plume du bureau d’étude chinois, le tout annoncé aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale) : cinq hôtels de 5 à 6 étoiles dont un condo-hôtel, un hôtel-casino et un complexe d'une cinquantaine de bungalows sur pilotis en zone récifale ; 2102 unités d’hébergement, principalement des suites de 150 à 180 mètres carrés commercialisées de 1500 à 3000 USD la nuitée.

Le complexe inclut aussi, étalés sur 1,2 kilomètre de littoral, une marina pour yachts de luxe, un Shopping Center, un palais des congrès, des spas, un village artisanal, des espaces de spectacles, une scène flottante, une chapelle sous-marine située dans un aquarium géant surmonté d’un dôme ajouré évoquant la perle noire de Tahiti, de nombreuses boutiques et restaurants. Il va de la pointe Tata'a à l'actuelle marina Taina et intègre le réaménagement complet des voies de circulations automobile au niveau de Outumaoro.

Le Tahiti Mahana Beach devra produire sa propre eau potable et prévoir un système intégré de traitement des eaux usées. Le projet intègre également recours à l'énergie solaire.

Le complexe souhaite s’intégrer dans l’environnement de Punaauia. Il est présenté comme "un lieu où les gens aiment se retrouver", "un espace public", à l'instar des jardins de Paofai, "une ville du 21e siècle".

Avec ses deux tours cylindriques et sa barre hôtelière, toutes trois de 28 étages et 100 mètres de hauts, cette conception du Mahana Beach impose à la silhouette de Punaauia un changement durable.

Le projet du groupe Forebase sur Tahiti pourrait être complété par un complexe plus modeste de 600 chambres sur Moorea.

A terme, pour son exploitation le Mahana Beach pourrait créer 3400 emplois, selon Forebase Group.

La holding chinoise estime être en mesure de contribuer pour moitié à la venue de 500 000 touristes par an, horizon 2030, lorsqu’en 2013 la Polynésie française a accueilli moins du tiers avec 160 000 touristes.

Si la proposition de Forebase était retenue par le jury, "nous nous engageons à démarrer les travaux dans un délai de 6 mois à compter de la signature", a annoncé M. Cai, P-dg de la holding chinoise. La compagnie déclare en outre être en capacité d’achever le premier hôtel dans un délai de 18 mois et la construction de la totalité du complexe dans les cinq ans.

"Il y a beaucoup de côtés positifs" a jugé le maire de Punaauia après la présentation du projet. "Ces deux tours de 100 mètres de hauts me gênent un peu : on n’est pas habitué, dans notre paysage" a déclaré Rony Tumahai : "J’essaye de faire en sorte (…) que ce projet-là arrive à terme : près de 2000 clés, ça fera autant de taxes de séjour pour constituer une manne financière à Punaauia".

"C’est un beau projet qui s’intègre bien dans le paysage" a estimé de son côté Gaston Flosse "encore que ce soit un peu futuriste avec ces tours de 100 mètres de haut. Mais enfin ça libère du terrain. Mais le point le plus important est le fait qu’ils soient eux-mêmes investisseurs".

Le candidat Forebase part avec le "gros avantage" sur ses concurrents d’être en mesure de financer les 110 milliards Fcfp nécessaires à la construction du complexe Mahana Beach. "Mais il faut attendre la fin des présentations des autres candidats, jeudi", a déclaré Gaston Flosse, mardi matin.

Deux autres projets doivent être présentés mercredi et jeudi au jury chargé de la sélection de celui qui deviendra le Tahiti Mahana Beach. Celui du groupe français A.S Architecture Studio et du groupe hawaïen 70 International. Les conclusions du jury seront transmises lors d’une réunion prévue le mardi 22 juillet.

1-A0-perspective_页面_02
  • 1-A0-perspective_页面_02
  • 2-A0-perspective_页面_03
  • 3-A0-perspective_页面_04
  • 4-A0-perspective_页面_08
  • 5-A0-perspective_页面_10


Rédigé par JPV le Mardi 15 Juillet 2014 à 15:53 | Lu 9619 fois






Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par Anthony le 28/07/2014 02:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci dieu que ce projet n'est pas passé .... Cette conception urbaniste est digne des années 70 : du béton partout, des places sans aucun intérêts avec des habitations ressemblant au HLM de Sarcelles. La commission a eu un sens esthétique, mais il y a quand même eu une voix pour!

50.Posté par Omuhu le 20/07/2014 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beau projet, ça donne un look futuriste à cet endroit et puis l'avantage c'est que cela ne nous coûte rien puisque les Chinois sont eux-mêmes investisseurs.

49.Posté par Aubrac le 17/07/2014 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Timy P47. A mon sens, les constructions à dimension tahitienne excluent les tours de 100 mètres de haut qui vont définitivement ruiner l'attrait de Tahiti. Si on veut une belle vue sur le lagon, il suffit aux touristes de gravir les montagnes environnantes.
A Paris, la municipalité socialiste avait aussi projeté de construire des bâtiments de grande hauteur, mais elle en a été dissuadée sous peine de voir la capitale perdre son caractère. Il en irait de même pour Tahiti, une petite île qui doit préserver sa spécificité.
En ce qui concerne le fait que ce chantier donnerait du travail aux Tahitiens, il ne faut pas rêver ! En Algérie où le taux de chômage est de plus de 30%, 50.000 Chinois ont été embauchés sur les chantiers remportés par les entreprises chinoises... au détriment de la main d’œuvre locale jugée peu qualifiée.

Pour ce qui concerne la préservation et la propreté des sites de Polynésie, la solution n'est pas de prendre sa pelle et son seau, mais d'éviter de polluer, en prenant pas exemple la mer pour poubelle. Seule une éducation de la population et la prise en charge par les communes de l'évacuation des déchets et leur traitement, permettront d'aboutir à ce résultat.

48.Posté par Tea le 17/07/2014 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouverais ce projet merveilleux si j'était ignorante de la réalité. J'ai travailler dans l'hôtellerie de luxe à Bora, trouver des touristes qui payeront 3000usd/nuitée ou qui mangeront pour 600usd/jour c'est possible et des emploies et de l'économie d'accord , mais a quel prix ? A celui de voir nos sites détruit , de voir ce construire des hôtels sur nos Marae , tata'a ra'a la d'où s'envole nos âmes doit être préserver ! Nous avons une identité ,une histoire, une culture, ne l'oublions pas. Prenez l'exemple de Bora et voyez ce que l'argent on a fait , l'île ne respire plus et ces habitants s'étouffent , un hôtel écologique ? Combien de tonne de sables devrez vous pompez et combien d'espèces sous-marine n'existeront plus bientôt ? Projet à revoir , il est important que vous preniez compte de l'avis de votre peuple !

47.Posté par Timy le 17/07/2014 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Aubrac P40 : Je serai curieux d’apprendre c'est quoi pour toi la dimension Tahitienne ? Quelle que soit ta réponse, ca ne peut certainement pas être la même dimension qu’il y a 5, 10 ou 30 ans ! Eh oui, on évolue, tout évolue même ici ! Alors si on devait tenir compte d'une dimension, d’une dimension qui évolue et qui illustre au plus prés la réalité changeante de notre situation, je propose que l'on tienne compte des 4.000 nouveau demandeurs d'emploi chaque année. Ces 4.000 jeunes, nos fils et nos filles, qui viennent s'ajouter chaque année au nombre des chômeurs déjà existants. Nous en sommes à 17.000 qui sont enregistrés au Sefi ? Cela donne une bonne idée de nos besoins réels en matière d’évolution et développement. Pour ce qui est de la soudaine préoccupation de certains pour notre écosystème, je dirais que vous êtes attendus avec vos pelles et vos sacs pour nettoyer les bords des nos routes, nos vallées, nos rivières, nos plages, aujourd’hui, maintenant. Pour la pollution et pour la défense de l’écosystème c’est maintenant ! Perso je suis certain à 100% que grâce à n’importe lequel de ces trois projets, une fois que ce sera fait, Punaauia sera bien plus propre que ca ne l...

46.Posté par Lua le 17/07/2014 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon Dieu quelle horreur ... ça fait vraiment flipper. Ca ressemble à Dubaï, pas à la Polynésie. Ne faisons pas comme ce qu'il y a ailleurs, ce n'est pas ainsi que nous attirerons les touristes. Gardons nos spécificités locales, préservons l'environnement... n'allons pas parquer nos touristes dans des blocs de béton carrés et immondes. Ce n'est pas ça la Polynésie. Ce projet est froid, carré, anguleux et défigure le paysage de Tahiti. Et des tours ... par pitié, un peu d'humilité et de bons sens.
J'espère que les dés ne sont pas pipés d'avance et que les promesses n'ont pas déjà été faites aux chinois ... ce serait une grossière erreur qui coûtera cher à tous les polynésiens et à toute la Polynésie. Et c'est illusoire de croire que c'est comme ça qu'on attirera les touristes. Déjà, une baisse des billets d'avion et une amélioration du service de façon générale... ce sont là les gros points bloquants. Le projet français est déjà bien plus inséré dans le paysage et a plus de charme et nous ressemble plus.

45.Posté par Matahi le 17/07/2014 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

APfenua, La réalité c'est que ce n'est pas l'esprit polynésien qui va nourrir nos familles. Ce sont les touristes et ce site de mahana beach c'est avant tout pour eux. Eux s'ils veulent des galeries marchandes, des tours en béton et des casinos, et que ca donne du travail à tous, quel mal y a t-il ? eh il faut savoir ce qu'on veut ! Si toi tu vis d'amour et d'eau fraiche tant mieux pour toi, ce n'est malheureusement pas le cas pour la plupart d'entre nous qui attendons du travail.
Qu'ils mettent 15 tours de 300 metres ca ne me derange pas du tout pourvu que nous tous puissions vivre mieux et que nous puissions manger à notre faim. C'est ca la réalité.

44.Posté par michelangelo le 17/07/2014 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

projet à rejeter avec la plus grande vigueur,du béton partout ,pas de référents et marqueurs architecturaux d'inspiration Polynésienne voyez la taille des poteaux bétons qui supportent les pseudos fare potee ou le cubisme des résidences d'ou sont absents les matériaux naturels tel le bois tropical ,des batiments sans ame et trop nombreux,une basse reproduction miniature de luxe mondialisé et standardisé de ce qui existe déjà à Dubai,Shangai ou Singapour

nous sommes là dans l'imitation ,le kitsh architectural bling bling de nouveaux riche , la méga structure sur-dimensionnée et inadaptée à l'échelle d'un petit environnement insulaire , avec une présentation sur imagerie de synthèse qui n'a mème pas pris la peine d'intégrer l'ensemble dans l'environnement urbain existant
un tel projet sera contre productif en terme d'image touristique , dites adieu au paradis associé à l'image du village ,du jardin ,à la petite échelle du" small is beautifull " ancré dans la culture et nullement incompatible avec un certain modernisme comme le démontre brillament le projet d' AS architecture
il ne jouera en aucun cas la carte de la différenciation par rapport à des destinations concurrentes moins él...

43.Posté par APfenua le 16/07/2014 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

STOP, c'est de la folie pure et à part gaver des affairistes cela sera un désatre. Amateurs de tours en béton, de galeries marchandes version DUBAÏ, allez voir ailleurs. Un projet certes, mais dans un esprit polynésien et surtout rien en grande hauteur.

42.Posté par gascar98 le 16/07/2014 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"C’est beau ; c’est ce que nous voulons", a simplement commenté Gaston Flosse en fin de matinée !!!
On a l'impression que les tinito vont l'emporter quelque soit la nature des autres projets........ le choix est-il fait par avance ??!!
Je trouve ce projet démesuré pour notre petite île, on va bétonner tout Punaauia.... de la folie pure ! Tout sera défiguré avec ces grands immeubles ; on n'est pas en Chine ni à Dubaï !!!!
Oui pour le développement touristique mais que cela respecte notre environnement et la population
Que papy Flosse (qui ne sera bientôt plus là d'une façon ou d'une autre) pense aux enfants et à l'avenir du fenua....

41.Posté par Mata ara le 16/07/2014 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il me semble que dans la culture polynésienne, les âmes des défunts s'envolent de la pointe tata'a, on risque pas de se prendre les tours en pleine face avec ce projet ?

40.Posté par Aubrac le 16/07/2014 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre ne rien faire et construire à taille tahitienne, en préservant l'écosystème, il y a de la marge...
Si le but caché du projet, c'est seulement d'arroser Monsieur 10% et ses copains, le projet chinois fera l'affaire. Et même une bonne affaire, car 10% de 110 milliards, c'est le jackpot...
Plus sérieusement, attendons les deux autres projets pour nous faire une opinion. Le bon projet est celui qui va allier modernité et développement économique, tout en préservant la beauté des lieux et en respectant la population tahitienne. Le facteur humain semble un peu négligé, si ce n'est sur le plan purement économique en fournissant des emplois... A condition que l'on ne fasse pas venir des Chinois ou autres asiatiques pour effectuer le travail, comme on peut le voir sur des grands chantiers où les Chinois sont à l’œuvre (Cas de l'Algérie par exemple).

39.Posté par Leo le 16/07/2014 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ma part je trouve que l'Outumaoro d'aujourd'hui n'a rien de paradisiaque, d'eco friendly ou même de friendly tout court. Si un tel projet est vu comme une aberration, ne rien faire alors c'est mieux ?

38.Posté par honugirl le 16/07/2014 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut comparer ce qui est comparable. El Hierro a 10000 habitants et fait partie des Canaries où l'urbanisation dans les autres îles est très forte. A l'exception de Tenerife où l'urbanisation est controlée depuis les années 60.
Et puis à Ray Sarl:" Le tourisme cherche l'authenticité d'un pays, la vie au plus proche de ses traditions....", tu crois?
Moi je pense que le touriste classique cherche une image. D'ailleurs en une semaine ou même un mois, est-ce qu'on peut avoir autre chose que des images, des clichés. Et s'ils sont contents c'est très bien!

37.Posté par asteroïde fulgurant le 16/07/2014 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y en a qui parlent d'environnement: franchement, vous trouvez qu'à l'heure actuelle, sans aucune tour de 100 m ou quoi que ce soit dans ce genre l'environnement local est préservé?
J'aurai presque tendance à dire qu'avec ces projets ça donnera peut-être envie à la population de faire plus attention à son environnement.

Et puis, soyons réaliste, si on veut vraiment développer le tourisme en PF et en faire une vraie ressource financière, c'est pas avec 3 cabanes en bois par ci par là qu'on y arrivera.
Certes il faut faire attention au facteur environnemental, mais ne refusons pas le développement et l'apport financier pour des motifs irrecevables puisqu'aujourd'hui notre environnement est déjà en bien mauvais état!!

36.Posté par capitaine addock le 16/07/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La présentation est belle, la maquette superbe et en tout cas le projet est plus joli que la réalité actuelle ! c'est sale, dépotoirs, des friches, des habitations parfois insalubres .... et c'est un projet qui dynamise TAHITI. peut être corriger le projet pour une touche plus polynésienne ( comme les jardins paofai ) mais ça fait rêver ! et waikiki beach à HAWAI c'est comme ça et il y a presque 6 millions de touristes / an ! j'aime bien l'idée de la chapelle sous marine avec la forme de la perle noire... c une bonne idée et j'aime bien aussi les différents types d'hébergement sur un m^me site. Ensuite nos touristes peuvent aller dans les montagnes de TAHITI pour voir la nature à l'état pure et aller dans nos iles pour l'authenticité polynésienne ! on leur propose le choix là ! et ce genre de complexe ne plaisent pas aux touristes français( préferent les pensions de famille ) , mais plaisent bcp aux japonais, chinois et américains. des tours il y en a sur la Gold cost en Australie, sur l'anse vata à Noumea. c vrai que 100 m de haut, c'est peut être un peu trop haut pour ici.... c'est un projet innovant et osé pour le TAHITI du 21ème !

35.Posté par honugirl le 16/07/2014 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas beau!!! C'est pas glamour, pas poétique!!! Vraiment pas d'imagination, un mini-Dubai... Mais mon gout n'est sans doute pas celui de la clientèle visée.
C'est triste, mais bon, si ça fait marcher le business...

34.Posté par Stéphanie69 le 16/07/2014 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis toujours étonnée de constater qu'il y ait si peu de sens critique à l'égard de Flosse. Toujours des vieux naïfs pour ne pas voir 1) la sénilité évidente du président trop vieux pour voir les conséquences sur le pays ; 2) que ce sont les Chinois qui vont tout récupérer (ils font toujours ainsi) ; 3) les enveloppes sous la table que cela va générer au détriment du pays...et qui font que les décideurs d'aujourd'hui se moquent desdites conséquences. Ce projet est une aberration.

33.Posté par xen le 16/07/2014 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le XXI siecle sera eco friendly ou ne sera pas.
Ce projet va à contre courant de tout ce veulent les jeunes generations, transforme l'image paradisiaque de Tahiti en un Luna Park pour retraités + danger de pollution maximum.
Un modèle: l'île el Hierro (Canaries)
http://www.unesco.org/new/en/natural-sciences/environment/ecological-sciences/biosphere-reserves/europe-north-america/spain/isla-de-el-hierro/

32.Posté par uravena le 16/07/2014 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un choix de développement! Je ne suis pas certain que ce soit celui qui convienne à la polynésie et à ses habitants.

31.Posté par Jack le 16/07/2014 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le propre de l'homme c'est de marcher vers l'avant. Ceux qui marchent en reculant... finissent toujours mal. Ce projet est une chance extraordinaire pour notre avenir, j'ai hatte de decouvrir les deux autres.

30.Posté par Trucmuche le 16/07/2014 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au debut je n'y croyais pas trop, mais maintenant il faut avouer que ca à de la gueule ! Voila bien un projet structurant capable de nous sortir de notre maelstrom post CEP. Un tel projet va à lui tout seul engendrer non seulement du boulot direct, mais aussi et surtout indirect. Nos jeunes auront enfin une perspective d'avenir et c'est certainement ca qui es le plus important, bien plus important que de se soucier si la couleur de la peinture des batiments nous plait ou pas ! Attendons de voir les deux autres projets, mais je suis deja heureux qu'enfin les choses avancent pour le bien de notre fenua.

29.Posté par Boris le 16/07/2014 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains commentaires sont assez deroutants. J'ai envie de leur demander s'ils trouvent que l'existant d'aujourd'hui est plus beau ? plus propre, Moins polluant peut-être ? Qu'avoir des poubelles et des carcasses en tout genre c'est tellement plus gracieux et romantique qu'un amenagement trop luxueux du littoral ? Hey, les deux tours de 100 metres ont l'avantage de loger du monde en utilisant une surface reduite. Et puis quel mal y a t-il si c'est beau et si c'est bien fait ?

28.Posté par Karl le 16/07/2014 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve ce projet fantastique et veritablement positif pour nous tous. Pour les nostalgiques, la Polynésie des années Pierre Loti ou des années 30, 50, ca fait belle lurette qu'elle n'existe plus. Par contre nous sommes aujourd'hui confrontés à 4.000 nouveaux demandeurs d'emploi chaque année qui viennent s'ajouter à la liste deja bien fournie des chomeurs. L'impact de cette situation sur nos vies et l'apauvrissement qui se ressens sur notre société est visible. Trop visible sur notre ville de Papeete dont les batiments ne ressemblent plus à rien. En tous cas rien de beau. Trop visible sur nos attitudes au quotidien, sur la montée de la delinquence, trop visible un peu partout. Ce projet va effectivement nous changer...en bien ! Il projetera notre pays et nous mêmes dans le 21e siecle et franchement, il etait temps.

27.Posté par Téva . le 16/07/2014 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espère que non, les tours sont horribles

1 2 3
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 18:58 Teahupoo : Les JO et des travaux

Jeudi 12 Décembre 2019 - 18:00 Vaimalama Chaves : une année de règne intense

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019