Tahiti Infos

Taekwondo – Jeux du Pacifique : Remuela Tinirau et Anne Caroline Graffe ne font pas partie de la sélection.

Celui qui fut le capitaine de la sélection lors des Océania en 2014 n’a pas été retenu dans la sélection pour les Jeux du Pacifique en Papouasie, malgré son récent titre de champion de France sénior des – de 74 kg. Tahiti Infos a pu obtenir une interview afin de tenter d’en comprendre les raisons. Déçu, il reste malgré tout positif et encourage ses camarades.


Le taekwondo sera une des disciplines qualificatives pour les jeux olympiques.
Le taekwondo sera une des disciplines qualificatives pour les jeux olympiques.
Le 1er juillet 2015. On en présente plus Remuela Tinirau dont Tahiti Infos relate régulièrement les exploits depuis 2012. Ce sportif originaire des australes était parti en France pour y poursuivre ses études tout en participant aux compétitions internationales de taekwondo dans sa catégorie des – de 74 kg.
 
Il avait fait parler de lui lors de sa victoire en sénior à l’Open International de Madrid, en Espagne, courant 2012. A force de persévérance, il vient il y a quelques semaines de remporter un titre convoité, celui de champion de France sénior. En août dernier, il avait été le capitaine de la sélection tahitienne qui avait participé avec succès aux championnats d’Océanie puis dans la foulée à l’Open d’Australie.
 
Alors qu’il est revenu tout récemment au Pays, il a appris qu’il n’avait pas été sélectionné pour représenter Tahiti aux Jeux du Pacifique. Tahiti Infos lui a proposé une interview lors de laquelle il a pu nous faire part de sa déception. Il reste malgré tout positif et encourage ses camarades.

‘ANNE-CAROLINE GRAFFE NOUS A EGALEMENT SOLLICITES, NOUS AVONS REFUSE’

Anne Caroline a proposé sa participation à la fédération tahitienne qui a été refusée
Anne Caroline a proposé sa participation à la fédération tahitienne qui a été refusée
Nous avons ensuite cherché à contacter Sylvain Defaix, entraîneur de taekwondo qui participe régulièrement aux déplacements, mais il n’a pas souhaité s’exprimer, puis Ramon Gatien le président de la fédération tahitienne, qui lui non plus n’a pas souhaité s’étendre, ni ‘polémiquer’ sur le sujet.
 
Il a simplement évoqué ‘un problème récurrent entre la fédération française et la fédération tahitienne de taekwondo’, ‘ce n’est pas moi qui ait décidé, c’est la commission fédérale, à l’unanimité’, ou encore ‘il n’est pas un cas isolé, Anne Caroline Graffe nous a également sollicités, nous avons refusé’. Il a conclu la courte discussion téléphonique par ‘au fond de lui même, il en connaît les raisons’ plutôt énigmatique.
 
Rappelons que le taekwondo est une des 4-5 disciplines, comme nous le disait récemment Gordon Barff le chef de mission, qui sont qualificatives pour les Jeux Olympiques et où seront présentes la Nouvelle Zélande et l’Australie. Des disciplines qui seront d’un niveau relevé, particulièrement cruciales pour le sport polynésien.

Remuela Tinirau n'a pas été sélectionné pour les Jeux du Pacifique
Remuela Tinirau n'a pas été sélectionné pour les Jeux du Pacifique
Remuela Tinirau au micro de Tahiti Infos :
 
Tu viens de revenir définitivement de France ?
 
« Je suis parti là bas pour ma carrière de taekwondo et en même temps pour mes études de brevet d’état. Je me suis donc entraîné à Montpellier en parallèle de ma carrière en compétition. J’ai fait plus d’une dizaine d’Opens Internationaux. J’ai combattu pour mon club de Montpellier mais aussi pour Tahiti comme par exemple lors des derniers championnats d’Océanie. »
 
« Je suis revenu définitivement pour commencer à travailler et transmettre aux enfants polynésiens tout ce que j’ai appris au niveau du taekwondo en France, peut être en créant mon propre club. »
 
Tu viens de remporter le championnat de France ?
 
« C’était ma 4e participation. J’ai fait mon premier championnat en sénior en 2012, j’étais arrivé 2e. En 2013, j’avais fait 3e, en 2014 j’ai perdu en demi finale, j’ai donc fait 3e encore et cette année, finalement, je remporte le titre en sénior – de 74 kg. »
 
« Il y avait une grosse concurrence. Il y a ceux qui s’entraînent en club comme moi et ceux qui s’entraînent en équipe de France à l’Insep. Tous ceux qui participent aux championnats de France ont gagné dans leur région. Le niveau était donc relevé. »
 
Tu es déçu de ne pas participer aux Jeux du Pacifique ?
 
« Oui, c’est sûr, vu que j’étais le capitaine de la sélection lors du déplacement en Australie pour les championnats d’Océanie et l’Open d’Australie, de bons résultats avaient été obtenus, j’avais pu gérer l’équipe, des cadets aux juniors. Je me suis entraîné beaucoup pour ces Jeux du Pacifique auxquels je n’ai jamais participé. En plus je reviens des championnats du monde en Russie où là aussi j’ai fait une bonne prestation en perdant d’un point contre le vice champion du monde. »
 
« Cette année, il y aura l’Australie et la Nouvelle Zélande qui participent, j’ai l’habitude de côtoyer l’Australie dans les compétitions de type championnat du monde. C’est une équipe olympique très forte. Je connais bien celui qui est dans ma catégorie, c’est un pote mais aussi un compétiteur redoutable. On s’était donné rendez-vous là-bas mais c’est quelqu’un d’autre qui l’affrontera à ma place. »
 
« J’ai vu que je n’étais pas dans la sélection, c’est comme ça. Ce n’est pas ça qui va me faire baisser les bras. Je pourrais y participer dans 4 ans, si je suis toujours dans la course. Je souhaite à tous les participants tahitiens de pouvoir monter sur les plus hautes marches pour porter haut les couleurs la Polynésie. » SB

Rédigé par SB le Jeudi 2 Juillet 2015 à 08:36 | Lu 2841 fois