Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf Pro - Quiksilver Pro : Michel Bourez en quart de finale


Michel Bourez vient de démarrer sa 10e saison avec l'élite du surf mondial professionnel. La première étape du world championship tour se déroule actuellement en Australie sur le spot de Snapper Rocks. Il vient de se qualifier pour les quarts de finale en remportant sa série du round 4.


Un surf tout en puissance
Un surf tout en puissance
A peine quelques jours après son mariage à Tahiti avec Vaimiti Laurens, devenue Vaimiti Bourez, il a fait un parcours sans faute lors du Quiksilver Pro, la première étape du WCT. Il a remporté sa série du round 1 avec un total de 13.17 face à Michael Rodrigues (11.26) et Matt Wilkinson (10.67), pour se qualifier directement au round 3.
 
Opposé à Connor O’Leary dans le round 3, un round éliminatoire en un contre un, il s’impose de nouveau grâce à un total de 12.50 contre 6.43.
 
Opposé de nouveau à Michael Rodrigues et à l’ancien champion du monde Adriano De Souza, il remporte sa série du round 4 et se qualifie pour les quarts de finale où il sera opposé au « rookie » (nouveau sur le tour) Américain Griffin Colapinto, tombeur de Joel Parkinson.
 

Un début de saison tonitruant à Snapper Rocks
Un début de saison tonitruant à Snapper Rocks
Plusieurs têtes de série éliminées
 
Michel Bourez s’assure donc au minimum une 5e place ex aequo et 5 200 points à l’issue de la compétition, déjà un excellent résultat pour cette première épreuve du WCT qui en comporte 11. S’il arrive en demi finale, il sera assuré d’une 3e place.
 
Plusieurs têtes de série sont ont été éliminées (Florence, Fanning, Medina, Parkinson, Smith). Il reste en lice Owen Wright qui reste un des meilleurs prétendants à la victoire, Julian Wilson ou encore Filipe Toledo, même si à ce stade tous les compétiteurs sont dangereux.
 
Surfant « frontside » (face à la vague), Michel Bourez s’est distingué par le surf tout en puissance qui le caractérise, par son audace, puisqu’il a osé tenter le tube dans cette vague australienne plutôt favorable aux manœuvres, notamment dans le premier round.
 
A noter que le format a changé, avec une série en moins : plus de round 5 de repêchage, les deux premiers de la série du round 4 se sont qualifiés directement pour les quarts de finale. SB / WSL

Rédigé par SB / WSL le Mardi 13 Mars 2018 à 22:05 | Lu 773 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti