Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Sunny Moana'ura Walker, "le païen", "l'homme de la terre"



PAPEETE, le 30 novembre 2017 - L'auteur Ariirau vient de signer une biographie romancée de Sunny Moana'ura Walker. Elle a cherché à en savoir plus sur cet homme, ses pratiques et son engagement. Un homme mystérieux qu'elle met en lumière dans le livre Le Païen paru Au Vent des îles.

En février 2011, Jean-Marc Pambrun est mis en terre. Il avait demandé, au préalable, l'intervention de Sunny Moana'ura Walker pour animer la cérémonie à Moorea. "Jean-Marc m'était très cher", rapporte Ariirau, enseignante et auteur. "Je me suis donc interrogée sur son choix et sa demande faite à Sunny dont je ne connaissais que le nom. Je me suis dit que cet homme devait être quelqu'un de grande valeur."

Intriguée, Ariirau a suivi Sunny Moana'ura Walker "de loin". Elle a découvert un parcours de vie "incongru". L'homme, issu d'un milieu protestant, descendant de missionnaires, engagé dans La Marine avait un jour changé d'existence. Radicalement. "Il était revenu au culte des ancêtres." Une intrigue de plus pour Ariirau. "C'est là que je me suis dit : 'je vais écrire une fiction sur sa vie'."

Son projet lancé, elle s'est vite aperçue que la destinée de cet homme, peu ordinaire, ne se laissait pas si facilement contée. "Je n'y arrivais pas, alors pourquoi ne pas raconter la vérité? Écrire une biographie?" Ariirau a attendu le retour à Tahiti de Sunny Moana'ura Walker qui naviguait alors à bord de Fa'afaite. Elle voulait enregistrer ses propres mots et lever le voile sur ses secrets. "Il est rentré en août 2012, j'ai pris contact avec lui et je l'ai interrogé à ce moment-là."

"Il s'est raconté tout naturellement"

Première question : "Quel est ton souvenir le plus lointain?" Aussitôt les anecdotes ont afflué. "Il s'est raconté tout naturellement." Ariirau a découvert l'homme, mais aussi sa culture et son pays. Elle-même est née en Polynésie d'une mère Tahitienne et d'un père Français. Elle a grandi en France et a vécu aux États-Unis avant de rentrer en Polynésie. Les mots échangés avec Sunny Moana'ura Walker, ceux qu'elle a couchés sur son manuscrit lui ont ouvert les yeux sur une partie de son être.

À l'issue des entretiens, Arrirau a mis de côté les enregistrements pour les laisser un peu reposer et prendre du recul sur la masse d'informations récoltées. Elle s'était fixé pour mission la rédaction d'une vie. Mais une nouvelle fois son dessein a été contrarié. "Je n'arrivais pas à écrire une biographie classique." Elle a finalement choisi de mettre en forme une biographie romancée. Biographie qui vient tout juste de paraître Au Vent des îles.

De Rurutu, en mai 1955, au marae Tupuhaea dans la vallée de Hamuta en 2012, en passant par la France, l'Amérique et l'Afrique cette biographie apporte des réponses à ceux qui, comme Ariirau, s'interrogent sur le vécu spirituel animiste et polythéiste de Sunny Moana'ura Walker.

Intitulé Le Païen, le livre "ne fait pas de prosélytisme", insiste le duo. Il met le doigt sur le déclic d'un homme. "Un païen", précise Arrirau "pas au sens négatif du terme, mais au sens littéral". Le païen est un terme qui vient du latin paganus et qui signifie "paysan du village ou civil". C'est "un homme de la terre".

"Je veux dire que notre culture ce n'est pas seulement l'anthropophagie, les infanticides et sacrifices"

L'homme de la terre, pour présenter le livre, a reçu la presse sur son marae au fond de la vallée de Hamuta. La biographie devenant une porte d'entrée dans son monde. "Notre marae est un marae d'origine, restauré et resacralisé sur lequel je fais des cérémonies." Il en anime deux à trois par an. Il se baisse, s'approche du sol et tend le doigt vers les pierres alignées qui font face au public. "Ce sont des pierres rapportées par des hôtes pour sceller les échanges et rencontres", explique-t-il. "Elles viennent de l'île de Pâques, de Martinique, de Nouvelle Calédonie, du Canada mais aussi de Rapa iti ou de Huahine." Au-dessus de ces pierres des fleurs séchées témoignent d'un rassemblement récent. Les dieux et les Tupuna ont été convoqués il y a peu.

S'il pratique ses rites dans l'intimité, Sunny Moana'ura Walker tâche de diffuser ses messages au plus grand nombre. "Quels messages? Je veux dire que notre culture ce n'est pas seulement l'anthropophagie, les infanticides et sacrifices humains dont on parle. Le paganisme a été diabolisé alors que, non, nos ancêtres ne passaient pas leur temps à s'entrebouffer. Je veux casser cette image." Puisse le livre encourager le plus grand nombre à s'ouvrir à ces messages qui pourraient un jour faire l'objet d'un autre ouvrage. "Un livre qui entrerait dans les détails de la pratique." Affaire à suivre.

Sunny Moana'ura Walker, "le païen", "l'homme de la terre"

Dédicace

Ariirau et Sunny Moana'ura Walker seront en dédicace le samedi 2 décembre à la libraire Klima, place de la cathédrale de 8h30 à midi.



Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 30 Novembre 2017 à 11:21 | Lu 1084 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 17:56 Un homme se tue en scooter à Teva I Uta

Dimanche 21 Octobre 2018 - 15:00 Mieux vaut ne pas être malade à Hao

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués