Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Spider-Man à la rescousse de la Taharu'u



PAPARA, le 18 février 2019. L'artiste Laiza Pautehea s'est mobilisée ce lundi pour la Taharu'u. Elle a détourné une affiche de cinéma du film "The Amazing Spider-Man 2". Au-dessus du sous-titre "Son plus grand combat commence", elle a écrit : "Sauvons Taharu'u".


Au bord de la Taharu'u, l'artiste Laiza Pautehea étale une grande affiche de cinéma. Celle du film "The Amazing Spider-Man 2". "Son plus grand combat commence", peut-on lire en bas de l'affiche. Laiza Pautehea, connue aussi pour son engagement en faveur du climat, inscrit : "Sauvons Taharu'u".

"C'est une œuvre d'art contextuel car elle prend en compte un problème actuel qui est l'extraction des cailloux de la rivière de Taharu'u", explique Laiza Pautehea. "Je me suis approprié une affiche de cinéma et je l'ai détournée en y rajoutant mon titre : 'Sauvons Taharu'u'. J'ai choisi de placer cette affiche près de la rivière pour interpeller la population. En tant qu'artiste plasticienne, j'ai voulu répondre à cette problématique en invoquant ce héros mythique afin qu'il nous sauve de ce film d'horreur. Va-t-il sauver la rivière comme dans les films ?"

L'artiste Laiza Pautehea aux côtés de Maire Grandin, trésorière de l’association Ia Ora Taharuu
L'artiste Laiza Pautehea aux côtés de Maire Grandin, trésorière de l’association Ia Ora Taharuu
Depuis plusieurs mois, Laiza Pautehea sensibilise, à travers différentes actions, les Polynésiens sur la nécessité de changer "nos modes de consommation et nos façons de voir". "On continue d'épuiser les ressources de la nature", regrette la militante écologiste. "On doit s’adapter à la nature. Extraire des cailloux ne va pas nous aider."

Le Pays a ouvert une procédure de déclaration d’utilité publique pour l’aménagement de la rivière Taharu’u. Les travaux sur la rivière de la Taharu’u sont en effet prévus pour reprendre et le Pays a besoin d’un terrain pour entreposer les matériaux qui seront retirés de la rivière.

"Ce qui nous inquiète, ce sont les quantités énormes qui sont prévues d’être prélevées. C’est cela qui dérègle la rivière et qui crée l’érosion sur les berges ou le fond du lit", explique Maire Grandin, trésorière de l’association Ia Ora Taharuu. "C’est ça qui met en danger les riverains. Si leur priorité était la sécurité des riverains, on trouverait un moyen plus sain et respectueux pour la rivière. »

L'association promet de rester mobilisée pour empêcher ce projet. "Si le gouvernement persiste, nous mettrons en place un blocage et nous continuerons nos actions en justice", prévient Maire Grandin qui souligne : "les habitants qui habitent au bord de la rivière ont été traumatisés par les premiers travaux. Ils n'en peuvent plus."


Ia Ora Taharuu, qui regroupe notamment des riverains, organise une assemblée générale le 2 mars prochain dans la vallée.

Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 18 Février 2019 à 15:32 | Lu 859 fois

Tags : PAPARA, TAHARUU





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués