Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Solidon, une journée pour célébrer le don d’organes



PAPEETE, le 11 octobre 2019 - À l’occasion de la Journée mondiale du don d’organes, une journée récréative et informative baptisée Solidon est organisée. Elle aura lieu le samedi 19 octobre au parc Paofai.

L’association un Don de vie propose une journée récréative et informative pour parler du don d’organes en Polynésie. Elle est proposée à l’occasion de la journée mondiale du don d’organes. Cette journée mondiale a lieu le 17 octobre. L’événement local est prévu, lui, le 19 octobre.

De nombreuses animations sont annoncées (voir le programme), des stands d’information et de dépistages seront tenus par des membres de l’association. Des témoignages de patients et de famille seront également diffusés.

En parler avant

L’objectif de l’association un Don de vie est de communiquer sur le sujet. Il n’est pas question pour elle d’orienter la prise de décision des potentiels donneurs, mais de les encourager à réfléchir à leur décision. "Que l’on soit pour ou contre le don d’organes, peu importe, ce qu’il faut c’est savoir et faire savoir sa décision", insiste Carine Domelier, infirmière coordonnatrice des prélèvements d’organes.

En Polynésie, lorsqu’il est question de don d’organes, il est question du don de rein. Ces organes sont transplantés à des patients dont les deux reins ne fonctionnent plus.

Il existe bien un traitement lorsque les reins défaillent, la dialyse, mais il offre une qualité et une espérance de vie moindre que la greffe. Par ailleurs, la dialyse a un coût financier très fort, toujours comparé à la greffe.

Il faut savoir que les reins peuvent être prélevés sur des donneurs vivants car il est possible de vivre tout à fait correctement avec un seul rein, ou bien sur des personnes décédées.

En cas de greffe à partir d’un donneur vivant, le processus est très particulier. Receveur et donneur (famille ou ami très proche) sont accompagnés à l’hôpital à toutes les étapes.

Concernant le don à partir de personne décédée, c’est le consentement présumé qui est applicable. C’est-à-dire que le registre des refus est le dispositif principal d’expression du refus. Si vous êtes contre le don d’organes, vous devez vous y inscrire.

Dans tous les cas, le personnel médical entame un dialogue avec les proches le moment venu. Les proches n’auront pas à se prononcer à votre place si vous n’êtes plus là, ils auront à aider l’équipe médicale à mieux vous connaître pour imaginer votre décision. "C’est donc toujours mieux si le sujet a déjà été abordé en famille avant", insiste Carine Domelier.

99 greffes déjà réalisées sur le territoire

La première greffe de rein a été réalisée sur le territoire en 2013, depuis le nombre est passé à 99. Près de 150 personnes restent inscrites sur la liste d’attente.

L’association des donneurs de sang de Polynésie participe également à la journée. "Les objectifs sont similaires en termes de solidarité", explique Carine Domelier.

Le Centre de transfusion sanguine à Tahiti fonctionne en autonomie. Tous les besoins en produits sanguins doivent être comblés par les dons qui se font sur le territoire. Les produits sanguins ayant une durée de vie limitée, il faut que les dons de sang se fassent en continu pour maintenir les stocks.

Pratique

Le samedi 19 octobre au parc Paofai de 8 heures à 20 heures
8h30 : Célébration œcuménique
9 h à 17 heures : concours de pétanque
16 h : zumba fitness, inscription sur place
18 h à 20 heures concert Lolita Rock, Poe et Nadia

Animations gratuites : toboggan gonflables, maquillage enfants, tressage…
Entrée libre




Contacts

Facebook : Un Don de Vie
Site internet de l'association Un Don de vie
Tél. : 40 48 63 63

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 11 Octobre 2019 à 12:31 | Lu 1203 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:15 Puta’i garde le choix pour les municipales

Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:10 L’autre affaire qui embarrasse l’APC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués