Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Soins dentaires: bientôt plus de transparence sur l'origine des prothèses



Soins dentaires: bientôt plus de transparence sur l'origine des prothèses
PARIS, 22 novembre 2011 (AFP) - Les Français auront bientôt droit à plus de transparence sur l'origine des 11,4 millions de prothèses dentaires posées chaque année, en réponse aux demandes croissantes des patients, a annoncé mardi la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD).

Un nouveau dispositif légal inscrit dans le Code de santé publique et en cours de mise en place prévoit que les dentistes remettent aux patients une information détaillée garantissant la sécurité des matériaux utilisés dans leur prothèse et aussi le lieu précis de fabrication.

"On demande bien l'origine lorsqu'il s'agit d'un pull-over ou d'un aliment, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas pour les prothèses dentaires" relève Roland L'Herron, président du CNSD, syndicat majoritaire parmi les chirurgiens-dentistes.

"On s'est rendu compte que des petits malins font fabriquer à l'étranger dans un pays moins cher puis donnent un coup de polissage et à partir de là disent que cela a été fabriqué chez eux", poursuit le responsable.

Une directive européenne impose bien qu'il soit fait état de l'adresse du fabricant, mais ce peut être simplement l'adresse en France du correspondant d'un laboratoire chinois.

Le dispositif français "va plus loin, avec le lieu de fabrication, la provenance de la prothèse", selon le responsable du syndicat qui lance un "kit de transparence" pour guider les dentistes dans les démarches à faire pour obtenir les informations nécessaires auprès de leurs prothésistes.

Cette démarche vise à calmer les craintes grandissantes des patients sur l'origine et la conformité des couronnes et autres prothèses amovibles mises dans la bouche des Français, explique la secrétaire générale du CNSD, Catherine Mojaïsky.

La proportion des prothèses dentaires importées de l'étranger serait d'ailleurs moindre que les chiffres avancés par l'Union patronale des prothésistes dentaires (UNPPD), qui avait fait état de 30% de prothèses importées de Chine, assure cette responsable.

D'après une estimation du CNSD réalisée à partir des chiffres 2009 officiels des comptes nationaux de santé, la part des prothèses importées serait "moins de 10% des dépenses totales de prothèses" et celles-ci viendraient principalement d'Europe.

Rédigé par AFP le Mardi 22 Novembre 2011 à 05:20 | Lu 1193 fois

Tags : SANTÉ-DENTS




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies