Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Séismes en Mélanésie : la série continue



Séismes en Mélanésie : la série continue
PORT-MORESBY, jeudi 2 août 2012 (Flash d’Océanie) – L’activité sismique soutenue de ces derniers jours s’est poursuivie jeudi en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où un puissant séisme sous-marin de magnitude 6,3 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistré au large de l’île volcanique de Nouvelle-Irlande, rapporte l’institut géophysique américain USGS, basé à Denver (Colorado).
Cette secousse sous-marine est survenue jeudi à 19h56 locales (GMT+10), à environ trente quatre kilomètres au Sud-sud-est de la petite localité de Taron, à une profondeur estimée à 70 kilomètres en-dessous du niveau de la mer.
Localisation et visualisation de cet événement sismique via GoogleMaps à l’adresse suivante :

https://maps.google.com/maps?q=-4.7058+153.2279(M6.3+-+NEW+IRELAND+REGION,+PAPUA+NEW+GUINEA+-+2012+August+02++09:56:44+UTC)&ll=-4.7058,153.2279&spn=2,2&f=d&t=h.3+-+NEW+IRELAND+REGION,+PAPUA+NEW+GUINEA+-+2012+August+02++09:56:44+UTC)&ll=-4.7058,153.2279&spn=2,2&f=d&t=h


Aucun dégât, ni blessé n’a été immédiatement signalé.
Aucune alerte au tsunami n’a été déclenchée.
Quasiment au même endroit, dimanche 29 juillet 2012, un autre séisme de magnitude 6,6 s’est produit sur l’île volcanique de Nouvelle-Bretagne ; toute proche de celle de Nouvelle-Irlande.
Aucun dégât, ni blessé n’avait été signalé, mais le centre régional d’alerte aux tsunamis pour le Pacifique (Pacific Tsunami Warning Centre, PTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii) avait néanmoins émis un avis pour information concernant cet événement sismique.
Le PTWC a estimé que cette secousse n’était pas de nature à générer un tsunami destructeur d’ampleur régionale.
Néanmoins, le PTWC a une nouvelle fois rappelé qu’il appartenait en dernier recours aux autorités locales à prendre les mesures qu’elles estimeraient appropriées, en particulier en raison du fait que « des séismes de cette magnitude peuvent quelquefois générer des tsunamis localisés le long des côtes situées dans un rayon de cent kilomètres autour de l’épicentre ».
Le précédent séisme puissant dans cette zone remonte au 17 avril 2012, lorsqu’une secousse de magnitude 6,8 avait été enregistrée au large de la côte Nord de l’île principale de Nouvelle-Guinée.
Cette secousse sous-marine, survenue à 17h13 (locales, GMT+10), avait été localisée à une profondeur de quelque 208 kilomètres en-dessous du niveau de la mer, à environ 140 kilomètres au Nord de la ville de Lae, la seconde du pays, soit 440 kilomètres au Nord de la capitale Port-Moresby.

Dans cette même région, en juillet 1998, un séisme de magnitude 7 avait provoqué un énorme tsunami qui avait fait plus de deux mille victimes dans la région d’Aitape, rayant de la carte tous les villages de cette portion de la côte néo-guinéenne.

Secousses en Mélanésie


Mercredi 25 juillet 2012, un autre puissant séisme, de 6,5 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit sur la côte Sud de l’île principale de Guadalcanal (îles Salomon).
Cette secousse s’est produite à 22h20 (locales, GMT+11), à une quarantaine de kilomètres au Sud-ouest de la capitale Honiara, à une profondeur estimée à 22 kilomètres en-dessous du niveau de la mer.
Aucun dégât ni blessé n’a été immédiatement signalé.
Le 2 avril 2007, la province de Gizo (Nord-est des îles Salomon) avait été frappée par un énorme séisme de magnitude 8, qui avait fait une cinquantaine de morts et des milliers de déplacés.
Les îles Salomon et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, ainsi que le reste de la Mélanésie, se trouvent dans ce qu’il est convenu d’appeler la « ceinture de feu du Pacifique », succession de zones d’affrontement et de subduction entre plaques tectoniques, dont l’Indo-Australienne et celle du Pacifique.
Toute cette région à forte sismicité dessine une sorte de fer à cheval trans-Pacifique qui englobe la Mélanésie, remonte vers le Pacifique Nord-ouest et sa Micronésie pour ensuite longer les côtes des Amériques Nord et Sud.


pad

Rédigé par PAD le Jeudi 2 Août 2012 à 06:27 | Lu 887 fois

Tags : SEISME




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués