Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Séisme de magnitude 6,3 au Sud-ouest de Guam


HAGATNA, jeudi 19 août 2010 (Flash d'Océanie) – Un séisme de magnitude 6,3 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit jeudi à 2h28 locales (GMT+10) au Sud-ouest du territoire insulaire américain de Guam, rapporte l’institut géophysique américain USGS.


Séisme de magnitude 6,3 au Sud-ouest de Guam
L’épicentre a été localisé à une profondeur de dix kilomètres en-dessous du niveau de la mer, à une distance de 385 kilomètres à l’Ouest-sud-ouest de la capitale de ce territoire.
(Localisation de ce séisme via GoogleMaps à l’adresse suivante :
http://maps.google.com/maps?q=12.2179+141.5129(M6.3+-+MARIANA+ISLANDS+REGION+-+2010+August+18++16%3A28%3A15+UTC)&ll=12.2179,141.5129&spn=2,2&f=d&t=h&hl=e)
Aucun dégât ni blessé n’a été immédiatement signalé.
Aucune alerte au tsunami n’a été émise par le centre régional d’alerte aux tsunamis (Pacific Tsunami Warning Centre, PTWC, basé à Pearl Harbour, Hawaii).
Vendredi 13 août 2010, à 21h19 GMT, un séisme sous-marin de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter avait frappé cette même région du Pacifique Nord.

Depuis la semaine dernière, en plusieurs points de ce qu’il est convenu d’appeler « la ceinture de feu du Pacifique », l’activité sismique a été particulièrement intense et caractérisée par une série de puissantes secousses non seulement au large de Guam, mais aussi sur l’île papoue de Nouvelle-Bretagne et à l’Ouest de la capitale de Vanuatu, Port-Vila, où un puissant séisme de magnitude 7,3 a frappé mardi 10 août 2010.
Cet événement sismique avait été suivi d’une bonne quinzaine de répliques.
Le séisme du mardi10 août 2010, très fortement ressenti localement et qui a duré une trentaine de secondes, a causé d’importants dégâts matériels, principalement sur du petit matériel et sur le stock des magasins de la capitale.
Il avait été suivi d’une brève alerte au tsunami, qui avait provoqué un début de panique dans la ville.
Une amplitude d’une petite trentaine de centimètres avait été observée sur le front de mer de Port-Vila.
Depuis, des vidéos et des photos des dégâts et du moment de l’impact ont circulé sur les réseaux sociaux.
Les dégâts se sont surtout concentrés sur les objets de petite taille, précipités à terre, comme de nombreux postes de télévision, y compris dans les hôtels.
Des fissures ont été signalées sur les murs de certains bâtiments.
Aucun blessé n’a été signalé.
Aucun dégât significatif aux infrastructures n’a été signalé.

Rédigé par PaD le Mercredi 18 Août 2010 à 20:11 | Lu 374 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués