Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Rony Tumahai démissionne du Tapura Huiraatira



Rony Tumahai après sa réélection à la mairie de Punaauia, en mars 2014.
Rony Tumahai après sa réélection à la mairie de Punaauia, en mars 2014.
PUNAAUIA, 7 mars 2018 - Le maire de Punaauia a démissionné du Tapura Huiraatira, mardi. Un différend avec le parti d’Edouard Fritch, à propos de la liste de la 3e section, serait à l’origine de cette décision.

Rony Tumahai serait-il en train de claquer la porte du Tapura Huiraatira, à six semaines du premier tour des élections territoriales ? Dans une lettre ambigüe remise mardi après-midi à Sylvana Puhetini, la présidente du groupe Rassemblement pour une majorité autonomiste (RMA), peu avant le comité de majorité, le représentant-maire de Punaauia déclare sa décision de démissionner du parti politique rouge et blanc.

Il semble qu’un différend oppose l'édile de Punaauia à Édouard Fritch au sujet de la tête de liste sur le 3e section électorale (Punaauia-Faa’a). "C’est une section difficile", explique un militant Tapura proche du maire de Punaauia. "Nous attendons cette confirmation pour jeter toutes nos forces dans la campagne".

Face à cette attente dans l'entourage de Rony Tumahai, le 26 février dernier, lors d’une réunion de la fédération Tapura Huiraatira de Punaauia, Édouard Fritch avait simplement concédé dans son discours aux militants, que Rony Tumahai "sera à l’Assemblée". Qualité future qui devrait vraisemblablement être le cas des cinq premiers candidats de la liste rouge et blanche, dans la 3e section.

Par souci de répartition des têtes de liste sur l’ensemble de la circonscription, Édouard Fritch souhaiterait qu’une femme soit en tête sur la section Punaauia-Faa’a. Il pourrait s’agir d’Isabelle Sachet, Teura Tarahu ou Dylma Aro. Rony Tumahai devrait alors être relégué en seconde position.

Mais cette résolution semble ne pas convenir à l’ambition de Rony Tumahai, réélu à la mairie de Punaauia après un premier tour difficile en 2014. D’où cette démission.

Mais le geste paraît incertain du côté des instances du Tapura Huiraatira. Le maire de Punaauia a en effet déjà versé au parti la moitié de sa contribution financière (de deux millions de francs) pour la campagne des Territoriales. Dans son courrier de démission il affirme aussi soutenir le Tapura Huiraatira pour les Territoriales. Sur le terrain, les militants de la fédération dont il vient de renoncer à la présidence continuent, à sa demande, à préparer la campagne en faveur du parti d’Édouard Fritch. Coup tactique ou résolution ferme ? Le maire de Punaauia n'a pas souhaité répondre à nos multiples demandes, mercredi.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 7 Mars 2018 à 09:17 | Lu 7250 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués