Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Risque d'introduction du coronavirus "possible"



Risque d'introduction du coronavirus "possible"

Tahiti, le 6 février 2020 - La possibilité de l'introduction du coronavirus en Polynésie est avérée, selon le dernier bulletin de l'autorité de surveillance sanitaire, même si aucun cas n'a été détecté en Polynésie. La dengue, elle continue sa propagation constante.

L'organisation mondiale de la santé (OMS) avait désigné le coronavirus comme une "urgence de santé publique de portée internationale". Si elle ne parle pas encore de pandémie, mais de "phase d'épidémie avec de multiples foyers", le risque d'introduction au fenua est "possible" selon le dernier bulletin de veille de l'autorité de surveillance sanitaire en Polynésie, publié mercredi. En revanche, la situation n'a pas évolué pour autant puisque aucun cas n'a été détecté au fenua. 

Via ce bulletin, les autorités sanitaires locales admettent que l'animal vecteur du virus "n'est pas identifié à ce jour et de nombreuses incertitudes demeurent sur le mode de transmission et les facteurs de risque associé". Toutefois, la transmission interhumaine est avérée, même si "les données disponibles à ce jour ne permettent pas d'évaluer le degré de facilité avec laquelle le virus se transmet d'homme à homme".

Les recommandations des autorités sanitaires concernent principalement les personnes ayant séjourné en Chine, ou ayant été en contact étroit avec un cas confirmé de 2019-nCoV et présentant des symptômes respiratoires. Il leur est demandé de porter un masque chirurgical lors de contacts avec d'autres personnes, d'utiliser des mouchoirs jetables, de se laver régulièrement les mains avec une solution hydro-alcoolique et de contacter le Samu au 15 en cas de symptômes, pour une prise en charge rapide et optimale.




Plus de 2 500 cas de dengue 2 en un an

Risque d'introduction du coronavirus "possible"
La barre des 2 500 cas de dengue 2 rapportés depuis l'introduction du virus en février 2019 a été dépassée, selon le dernier bulletin de l'autorité de surveillance sanitaire en Polynésie paru mercredi. La phase "épidémique" du virus est toujours d'actualité. Plus de la moitié des cas de dengue 2 concernent les moins de 20 ans. En effet, le virus n'avait pas circulé au fenua depuis l'an 2 000, les personnes de cette génération ne sont donc pas immunisées. Par ailleurs, depuis février 2019, 114 personnes ont été hospitalisées après avoir contracté la maladie.
Le bulletin de veille sanitaire précise aussi que plusieurs îles de Polynésie française restent en phase épidémique, à savoir Tahiti, Bora Bora, Moorea, Nuku Hiva, Raiatea, Huahine, Rangiroa, Ua Pou, Taha'a, Hiva Oa, Ua Huka, Tubuai et Fatu Hiva. Six autres îles restent en phase d'alerte : Maupiti, Takaroa, Tikehau, Arutua, Tureia et Tahuata.
Il est recommandé d'éliminer les gîtes larvaires et de se protéger des piqûres de moustique. En cas d'apparition de symptômes tels qu'une fièvre même modérée, des douleurs musculaires ou articulaires, il est nécessaire de consulter un médecin pour un diagnostic.
Si le cas de dengue est confirmé, il est conseillé de se protéger des moustiques pour éviter de diffuser la maladie dans son entourage et de limiter ses déplacements pour ne pas contaminer d'autres zones géographiques.

Rédigé par Ariitaimai Amary le Jeudi 6 Février 2020 à 12:07 | Lu 7658 fois

Tags : CORONAVIRUS





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus