Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


René Temeharo à la rencontre des riverains inquiets de Vaiare



Moorea, le 6 mars 2021 - Le ministre de l’Equipement René Temeharo  est allé à la rencontre des habitants de Teavaro jeudi dernier. L’objectif était de rassurer et de répondre aux inquiétudes de ces derniers vis-à-vis des travaux d’aménagement en cours à la marina de Vaiare.  Plusieurs préoccupations étaient exprimées du côté des riverains comme la dimension du projet ou les impacts environnementaux.

Une réunion d’information entre René Temeharo, le ministre  de l’Equipement et des transports terrestres, et les riverains de Teavaro  a eu lieu jeudi dernier sur le site de la marina de Vaiare. L’objectif pour le ministre était d’informer et de rassurer les riverains sur les travaux en cours à la marina. Pour rappel, le Port Autonome réalise actuellement des travaux de réaménagement afin d’augmenter la capacité d’accueil de la marina de 100 à 142 unités. Ceux-ci consistent notamment en la réalisation d’un dragage maritime  sur une surface de 338m2 dans le couloir d’entrée de la marina. Les pêcheurs au large, qui avaient pour habitude de sortir leur bateau en mer ou de le ramener à terre via cette zone maritime, devront utiliser le site a côté du port autonome afin de continuer leur activité.

Ce site, qui appartient au Port autonome et à la municipalité de Moorea, sera aménagé à cet effet avec notamment l’installation d’une rampe et d’un ponton flottant pour les bateaux de pêche. Apres une interruption de plusieurs mois, les travaux avaient repris vers le milieu du mois de février dernier, et les riverains de Teavaro, inquiets durant ces dernières semaines par les travaux de dragage des engins lourds, réclamaient d’avoir des informations vis-à-vis de ces travaux.

Pollution et vents violents inquiètent


C’est dans cet optique que le ministre René Temeharo est venu les rencontrer afin de répondre à toutes leurs inquiétudes. L’une des principales inquiétudes des riverains, qui sont majoritairement des pêcheurs, portait sur la dimension du projet et sur la possible destruction des platiers rocheux (où se concentrent quelques espèces de poissons) situés aux alentours de la marina. Ceux-ci craignent toujours en effet un projet d’agrandissement de la marina comme celui proposé en 2016. "Nous avions arrêté, à la demande de la commune, le projet d’extension du Port autonome. Nous ne ferons pas donc d’extension sur le platier vers l’extérieur. Nous sommes sur l’alignement de l’existant de la zone actuelle de la marina" a précisé le ministre. Autre préoccupation des habitants, celle de se voir interdire de pêcher aux alentours du site et même dans la baie si des projets similaires venaient à voir le jour. "Je ne vais jamais leur interdire de pêcher, même dans la baie. C’est leur coin de pêche; Ils sont chez eux. Je les ai rassurés avec le représentant du Port autonome de Moorea" a-t-il ajouté. La question épineuse de l’impact sur l’environnement de la présence de voiliers au Port autonome est également revenue durant la réunion. Certains riverains estiment même que le niveau de pollution de la baie est critique.

Cette rencontre a aussi l’occasion pour certains  riverains de remettre sur le tapis certaines de leurs préoccupations restées sans réponses depuis des années, comme celle de la présence de quelques épaves de voiliers sur le site et des « bateaux appartements » dans la marina. Le ministre fait savoir que son bureau juridique et son équipe allaient en discuter pour trouver des solutions en fonction des lois existantes. "Il n’est pas question de laisser pourrir la situation dans la marina" a  déclaré René Temeharo. Celui-ci a toutefois rappelé plusieurs fois vouloir gérer avec respect une situation qu’il hérite de ses prédécesseurs. Les pêcheurs au large ont aussi exprimé quelques inquiétudes comme celle de devoir être exposés, sur le nouveau site qui leur est dédié, aux vents violents. Pour l’heure, le ministre demande à ces derniers de ramener tous les jours leur bateau à terre afin d’éviter de construire un abri en mer qui serait néfaste pour l’environnement. Alors que les riverains sont sortis plus ou moins rassurés de cette réunion, le ministre de l’Equipement leur a promis de venir les consulter pour les prochains projets de la marina et ceux envisagés dans la baie de baie de Vaiare.

Rédigé par Toatane Rurua le Samedi 6 Mars 2021 à 09:23 | Lu 1935 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus