Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Réforme des retraites : la CSTP-FO appelle à la mobilisation



Réforme des retraites : la CSTP-FO appelle à la mobilisation
PAPEETE, le 18 janvier 2018. La CSTP-FO appelle à la mobilisation lors de l'examen du projet de loi pour la réforme des retraites. La CSIP attend d'avoir un retour du président du Pays suite à leur rencontre mardi avec le président, Edouard Fritch.


Les syndicats de salariés (à l'exception de A Ti'a i Mua ont rencontré mardi le président du Pays pour parler du projet de loi modifiant le système de retraite. Après trois heures de discussions, Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP-FO, indiquait que les syndicats avaient "demandé de retirer les lois concernant la PSG et le projet de délibération concernant le CESC. Si ce n'est pas fait l'intersyndicale prendra les décisions qu'il se doit. Nous avons défendu notre point de vue concernant les réformes de la retraite, qui ne sont pas très sympas pour les salariés. Le président du Pays y a été sensible. Il a compris beaucoup de nos arguments."

Finalement, le secrétaire général de la CSTP-FO n'a pas attendu la réponse d'Edouard Fritch. La CSTP-FO a envoyé ce mardi un communiqué au nom de "l'intersyndicale" pour appeler à "un mouvement d’ampleur social, territorial et général vers la place Tarahoi, pour contester cette réforme qui sera présentée à l’Assemblée de la Polynésie française".

Ce communiqué porte dans son titre le terme "d'intersyndicale", sans présenter la signature des différents représentants des salariés. Contacté Cyril Le Gayic souligne qu'il est "un peu tôt" pour se positionner et attend d'avoir "une réponse" d'Edouard Fritch aux demandes faites mardi.

A la sortie de cette rencontre avec les syndicats, le président du Pays avait indiqué : "On ne peut pas repousser encore une fois (ce texte). (…) J'ai retenu certaines propositions qui ont été faites par certains d'entre eux. Je vais voir comment on peut les adapter. Je suis très décidé à transmettre cette loi à l'assemblée. Nous devons prendre nos responsabilités. Là il y a une véritable urgence : on prend ses responsabilités ou on jette l'éponge."



Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 18 Janvier 2018 à 14:25 | Lu 1387 fois

Tags : SYNDICAT





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués