Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Raiatea : une pirogue en « sandwich composite ».



PAPEETE, le 08 septembre 2014 - Le chantier naval de l’entreprise Raiatea Marine vient de construire sa toute première pirogue polynésienne en matériel composite. Il aura fallu deux mois de travail pour réaliser l’embarcation qui voguera dans les eaux turquoises de Bora Bora d’ici quelques semaines.

Ariel Badinot, le co-gérant de Raiatea Marine se félicite du résultat obtenu, une belle pirogue de 10 mètres de longueur tandisque la largeur de la coque mesure 2 mètres. Une fois à l’eau, elle sera dotée d’un moteur 4 temps Mercury d’une puissance 150 cv. L’embarcation ira rejoindre une petite unité de pirogues d’un des plus grands prestataires touristiques de Bora Bora. « Cette pirogue est la réplique exacte des trois autres modèles que mon client exploite déjà sur place. »

Comme pour toutes les constructions, il aura fallu aux constructeurs suivre un cahier des charges précis pour que le produit fini soit homogène avec la petite flotte. Mais la particularité réside dans les matériaux utilisés pour sa fabrication. Pas de bois ni de fer, mais uniquement du composite. Il s’agit d’une mousse généralement utilisée dans la construction de voiliers de compétition. « On a employé la technique du « sandwich composite » qui, il faut le préciser, est un produit qui coûte entre trois et six fois plus cher que les produits habituels. » indique le chef d’entreprise.

Du côté des finitions, « toute la déco a été faite en faux-bois, par l’utilisation d’autocollants 3m.» nous explique-t-on encore. Les deux avantages des matériaux choisis sont leur robustesse et leur poids. En effet, une fois tous les éléments assemblés (collés), la pirogue pèse une tonne. L’entretien est également un élément important : « Si on fait attention et que l’entretien est assuré comme il le faut, ce bateau peut durer dix à vingt ans, voire plus. »

Face à ce beau succès, une seconde pirogue est déjà en construction. « Cette fois, nous la construisons avec nos propres mesures. Ce sera un « made in » Raiatea Marine. » assure Ariel Badinot. Nous aurons l’occasion d’y revenir lors d’une prochaîne édition.

TP




I te fenua no Raiatea : vaa âpi i hamanihia e te mau materia taa è

No matara noa mai ra hoê vaa huru taa è o tei hamanihia e te taiete ra “Raiatea Marine”. Parau mau, ua matau noa ihoa tatou i te ìte te mau vaa raau aore ra tei hamani hia i te tapau, teie ra, ua ravehia teie materia o te pii noa hia ana « composite polyester » tae noatu te PVC haute densité. Na teie na mau materia âpi e faaòhie i te tereraa e te vaimaororaa i taua vaa ra.

Te naò ra o Ariel Badinot tane, hoê o te mau tià faatere : « mea titauhia matou ia faatura i te mau aniraa o te hoani. E ohipa atu matou ia au o ta na mau faitoraa. » oia mau, i tona matararaa mai, teie te faito toiaha : hoê tane no te hoê roaraa 10 metera. I te parau noa a Ariel tane « i te taime a tuu hia ai òia i roto i te miti, e tamau hia hoê mateni 150 puaahorofenua, e maha taime Mercury. »

Aita ra hoê taiò mahana i haapapuhia mai no te tuu iana i roto i te miti « penei aè paha i roto i na hepetoma e piti i muri mai. » I mua noa i teie manuiara’a, te opua nei teie taiete Raiatea Marine i te haamatara mai tana vaa « ia au ra i ta matou mau faitoraa, i te pae anei o te faito teiaha, te mau ù et tona roaraa. » E hoì mai a tatou inià i taua tumu parau i te taime nahonaho.

TP

Rédigé par TP le Lundi 8 Septembre 2014 à 06:05 | Lu 1990 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Janvier 2020 - 07:00 À Ua Huka, dans la pension-musée...

Lundi 19 Février 2018 - 10:26 Temple chinois Kanti de Tahiti

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies