Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Raiatea cœur de cible du développement agricole



RAIATEA, le 1er mai 2021 – La visite de délégation ministérielle de l’agriculture, menée par Tearii Alpha jeudi sur Raiatea, a été menée tambour battant. Le lendemain la délégation s'est rendue sur Taha'a. De nombreuses visites ont marqué ce court séjour qui s'inscrit dans la volonté de faire de ces îles des greniers alimentaires.

Le tempo effréné de cette journée de visites a connu de nombreux soubresauts au gré des réunions qui dépassaient régulièrement le timing initial. C'est dire si les sujets évoqués et les échanges sont nombreux et riches. La première journée a commencé aux bureaux de la DAG (direction de l’agriculture) pour des entretiens qui ont duré pas moins de 5 heures. Le programme qui suivait en a été impacté, si bien que la visite du lotissement agricole Boubée, acquis récemment à Uturoa a été annulé, tout comme celle de la serre pilote du lycée professionnel protestant à Uturoa ou encore celle chez un gros planteur de canne à sucre, une filière en plein démarrage à Tumaraa.
La délégation a effectuée une visite éclair sur le site de Hamoa, face à la pépinière de la DAG (Avera) où sera positionnée prochainement la future scierie avant de vérifier l'avancement des travaux des pirogues doubles. Un projet qui intéresse ce ministère qui entend bien développer, enfin, la filière bois.

​Vers un remaniement de la filière vanille


L’après-midi, après une nouvelle visite de site à Uturoa, de nouvelles réunions se sont tenues pour l’avenir et les mises au point des dossiers en cours, et ils sont nombreux. Pour clôturer cette visite sur Raiatea une longue réunion, qui s’est terminée fort tard dans la soirée, avec les vanilliculteurs de l’île a permis d'évoquer le désir d'un profond remaniement de toute la filière.
Le projet pilote de l’abattoir des Îles Sous-le-Vent refait surface après de tumultueuses déconvenues juridiques sur Uturoa dans un premier temps, puis Hamoa dans un 2e temps (annulé par une action de riverains). Il devrait finalement voir le jour l’an prochain à Faaroa sur le domaine territorial. Ce projet qui date de plusieurs années devait coûter à l’origine environ 20 millions de Fcfp mais suite à des contraintes administratives devrait avoisiner les 100 millions de Fcfp.

Rédigé par JPM le Samedi 1 Mai 2021 à 12:50 | Lu 848 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 14:01 Prism lance son 6e appel à projets

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus