Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Rai Tautu : "J'ai préféré me lever plutôt que de subir"



"J'ai souhaité me lever aussi parce qu'il y avait plein de choses que je n'aimais pas au sein de mon lycée et que je souhaitais améliorer", confie Rai Tautu.
"J'ai souhaité me lever aussi parce qu'il y avait plein de choses que je n'aimais pas au sein de mon lycée et que je souhaitais améliorer", confie Rai Tautu.
PAPEETE, le 14 janvier 2019 - Rai Tautu, 16 ans, est en 1ère au lycée Paul Gauguin. Ce jeune homme, dynamique et déterminé, est également depuis septembre dernier président des délégués de l'établissement. Avant d'être récemment élu président des délégués de la Polynésie française. "C'est beaucoup de réunions et de travail et ça me fait rater pas mal d'heures de cours. Mais ce travail me passionne parce que j'ai toujours aimé représenter mes amis", confie Rai.

Du haut de ses 16 ans Rai Tautu, en 1ère STMG au lycée Paul Gauguin porte déjà sur ses épaules pas mal de responsabilités. En plus de ses cours d'histoire-géographie à réviser, et de ses devoirs de mathématiques à rendre, le jeune homme doit également assurer toutes ses missions de président des délégués de l'établissement. Un poste auquel il a été élu en septembre dernier (avec 75 voix sur 90 votants) pour toute la durée de l'année scolaire.
 
"J'ai toujours aimé représenter mes amis", confie le jeune homme. Puis ce dernier d'ajouter, "et puis j'ai souhaité me lever aussi parce qu'il y avait plein de choses que je n'aimais pas au sein de mon lycée et que je souhaitais améliorer."

SE LEVER PLUTOT QUE DE SUBIR

Et Rai ne perd en effet pas de temps pour faire bouger les choses au sein de son lycée. Quelques semaines après son élection, le 27 octobre il organise avec le collectif "Nana Sac Plastique", un ramassage de déchets aux abords de l'établissement. "J'ai voulu faire cette action parce que l'extérieur du lycée c'est ce que l'on voit en premier lorsqu'on arrive ici. Et puis pour l'image du lycée et nous les élèves, c'était aberrant de voir toutes ces ordures trainer ici et là. Je me suis dit qu'il fallait se lever et faire quelque chose parce que ça fait des années que ça dure. On passe plus de 90% de notre temps au lycée, il est donc important que nous ayons un espace dans lequel on aime vivre et passer du temps", insiste Rai.

Originaire de Mataiea, le thème de l'environnement est pour le lycéen son principal cheval de bataille : "C'est un enjeu sociétal d'autant plus pour nous les jeunes parce que nous sommes amenés à vivre dans ce monde. Il est donc important de sensibiliser les élèves à ce problème."
 
Ainsi dans le cours de l'année Rai compte bien organiser d'autres actions de ce type avec l'aide de ses camarades. Il participe donc régulièrement à des réunions qui empiètent sur ses cours. Mais cette charge de travail supplémentaire ne semble pas gêner plus que ça le jeune homme doté d'un dynamisme et d'une détermination à toute épreuve. "C'est beaucoup d'heures de réunions, parfois pendant les cours, avec mes camarades, les professeurs et le CPE qui nous suivent de près dans nos projets. C'est vraiment un travail à part entière. Mais comme j'aime tellement ce que je fais ça ne me pose pas de problème."

"JE NE CONNAIS PAS ENCORE LES MISSIONS DE MA NOUVELLE FONCTION"

Et d'autres réunions et d'autres déplacements devraient venir garnir d'ici peu l'agenda de Rai. Il a en effet été élu il y a quelques semaines président des délégués des collèges et lycées de la Polynésie française (voir ci-dessous). "J'ai appris la nouvelle pendant les vacances de décembre. Je dois signer dans les prochains jours un papier pour officialiser ce titre. Je ne connais pas encore les missions exactes de ma nouvelle fonction. Mais je suis plutôt confiant", sourit l'intéressé.
 
L'année promet donc d'être mouvementée et riche en expériences pour Rai qui a l'intention de devenir plus tard expert-comptable. Un jeune homme dynamique qui fait du bien au fenua.

FOCUS

"Le président des délégués, un interlocuteur privilégié"

Le président des délégués des collèges et lycées de la Polynésie française est élu chaque année par les représentants de chaque établissement du fenua. Hugues Nivet, chef du département de la vie des collèges et lycées au sein de la DGEE, est chargé d'organiser ces élections. Ce dernier accompagne ensuite le futur président dans ses différentes missions.

"Le président des délégués est aujourd'hui un interlocuteur privilégié. Il permet aux élèves de se faire entendre, permettant ainsi le débat et le dialogue entre eux et les autorités. Le président des délégués est amené par ses missions à se déplacer dans les établissements scolaires pour rencontrer ses collègues. Ensemble ils échangent sur comment ils peuvent améliorer la vie scolaire au sein de leur établissements respectifs. C'est un exercice intéressant pour développer leur vie citoyenne."

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 14 Janvier 2019 à 17:31 | Lu 4828 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Mars 2019 - 17:48 Moerani Marlier reprend 4 ans de prison ferme

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net