Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Radio : 42 fréquences ouvertes sur tout le territoire polynésien



En novembre 2014, Patrice Gélinet, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en charge de l'outremer avait effectué une mission d'une dizaine de jours en Polynésie française. Il avait pu visiter 14 des 24 stations du territoire. Dont des radios associatives de très grande proximité notamment Radio Marquises et la radio catholique Te Oko Nui à Nuku Hiva.
En novembre 2014, Patrice Gélinet, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en charge de l'outremer avait effectué une mission d'une dizaine de jours en Polynésie française. Il avait pu visiter 14 des 24 stations du territoire. Dont des radios associatives de très grande proximité notamment Radio Marquises et la radio catholique Te Oko Nui à Nuku Hiva.
PAPEETE, le 16 août 2015. Le Comité territorial de l'audiovisuel (CTA) a lancé le 10 août dernier un appel à candidatures pour l'exploitation de fréquences de radio FM. Sont visées des radios associatives ou des radios locales indépendantes. Les dossiers doivent être déposés avant le 31 août.

Cela faisait trois ans que le Comité territorial de l'audiovisuel (CTA) n'avait pas "ouvert" d'appel à candidatures pour l'attribution de nouvelles fréquences sur le territoire polynésien. Cette année, en raison de l'arrivée à échéance de conventions d'exploiter une station de radio (maximum 15 ans) ou d'un désir de certaines stations de changer de catégorie ou encore après l'arrêt d'émission de certaines antennes, il devenait nécessaire de lancer un appel à candidatures. Bien entendu, les radios exploitantes actuellement ont été prévenues par courrier de ce redéploiement de fréquences. Car, c'est le moment pour elles de demander de nouvelles pour mieux couvrir le territoire.

Les options disponibles couvrent les cinq archipels polynésiens, même si un grand nombre de ces fréquences - 20 sur 42- concerne Tahiti. Une fois les dossiers déposés, le CTA veillera à ce qu'ils soient bien complets et que les projets soient viables, aussi bien sur le plan des finances que des programmes, avant de les adresser au Conseil supérieur de l'audiovisuel à Paris. L'autorisation d'émettre sur ces nouvelles fréquences ne devrait pas être délivré avant le début de l'année 2016 le temps que les instances se réunissent, notamment dans la cadre d'un travail de coopération sur ce sujet entre l'Etat et le Pays. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel établit la liste des candidats recevables au vu des avis du gouvernement de la Polynésie française et du comité territorial de l’audiovisuel de Polynésie française.

RADIO TEFANA : D'UN STATUT ASSOCIATIF A COMMERCIAL

Dans les fréquences ouvertes dans le cadre de cet appel à "candidatures pour l’exploitation de services de radio diffusés par voie hertzienne terrestre en modulation de fréquence à temps complet en Polynésie française", figurent celles exploitées actuellement par Radio Tefana (97.4 FM, 92.8 FM, 89.4 FM à Tahiti, 107 FM aux Îles du Vent et 90 FM aux Îles sous le Vent. Le 20 juillet dernier, le CSA a en effet abrogé provisoirement l'autorisation faite à l'association Te Reo O Te Tefana d'exploiter une radio de catégorie A.

Non pas que la radio cesse ses activités ou aurait commis une faute l'interdisant d'émettre. Au contraire, Radio Tefana veut prendre de l'ampleur et passer en catégorie B. La radio de Faa'a passerait ainsi de radio associative à radio locale avec un chiffre d'affaires plus important autorisé via la publicité (au-delà des 20%). Elle aura pour obligation d'émettre un programme d'intérêt local d'une durée quotidienne d'au moins quatre heures entre 6 heures et 22 heures. En attendant que les fréquences ouvertes à candidature soient attribuées aux exploitants choisis par le CSA, probablement pour le début de l'année 2016, Radio Tefana continue d'émettre sur ses points habituels.


Implantation des fréquences ouvertes

A Tahiti, cinq fréquences sont ouvertes sur l'émetteur de Tahiti Faa'a Mont Marau couvrant tout Tahiti mais particulièrement la zone Papeete, Faa'a, Arue. Une est ouverte sur l'émetteur de Faaone, deux sur Mahina, une sur Papara, deux sur Papeete, une sur le Pic Rouge, cinq sont disponibles sur Taiarapu Est/Pueu, une sur Taravao, deux sur Tiarei.

Dans les îles, quatre fréquences sont disponibles à Moorea (Maatea, Vaiare) couvrant toute l'île. A Bora, cinq fréquences sont ouvertes à candidature, une à Huahine, six à Raiatea, une à Mangareva, une à Marutea sud, une Niau, une à Rangiroa. Dans les Australes, deux fréquences sont disponibles à Rurutu, l'une au Mont Manureva l'autre à Moerai.

Des conventions pour cinq ans renouvelable

Les autorisations sont délivrées pour une période maximale de cinq ans, renouvelable deux fois. La régulation radiophonique (procédure d’autorisation, de reconduction, suivi des autorisations) est assurée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel, avec le concours des comités territoriaux de l’audiovisuel (CTA)

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a déterminé plusieurs catégories de radio, selon leur vocation, locale ou nationale, et leur contenu, thématique ou généraliste. En catégorie A on trouve ainsi des services de radio associatifs accomplissant une mission de communication sociale de proximité et dont les ressources commerciales provenant de la publicité de marque ou du parrainage sont inférieures à 20 % de leur chiffre d’affaires total. La catégorie B désigne des services de radio locaux ou régionaux indépendants ne diffusant pas de programme à vocation nationale identifié et dont les ressources commerciales provenant de la publicité ou du parrainage sont au-delà des 20% de leur chiffre d'affaires.

Rédigé par Mireille Loubet le Dimanche 16 Août 2015 à 12:05 | Lu 1700 fois







1.Posté par chomeur le 17/08/2015 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y'aura t'il du boulot?
ou les embauches seront elles réservées aux familles des élites et autres copains?

2.Posté par Adrius le 18/08/2015 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une bonne nouvelle, espérons qu'une petite radio associative sans pub émerge et diffuse un peu de bon son alternatif ainsi que des infos plus atypiques. Si un tel projet se monte sur Papeete je suis partant pour du bénévolat ! ;)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Septembre 2021 - 17:01 Le projet aquacole de Hao à la dérive

Lundi 27 Septembre 2021 - 11:16 Fausse offre d'EDT mais vraie escroquerie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers