Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Rachat de la propriété Enany à Temae, une association s'en prend aux élus



Rachat de la propriété Enany à Temae, une association s'en prend aux élus
Moorea, le 21 juillet 2021 - Un collectif regroupé sous le nom Association des habitants de Temae veut exprimer son mécontentent concernant l’achat de la propriété Enany à Temae par le groupe Wane. Ses membres sont déçus de la non prise en compte de leurs propositions formulées à la municipalité de l’île sœur et aussi des engagements non tenus du gouvernement. L’association invite la commune de Moorea-Maiao à utiliser son droit de préemption sur la propriété en question pour le bien de la population. 
 

Suite à l’annonce récente dans les médias de l’achat de la propriété Enany par le groupe Wane à Temae, l’Association des habitants de Temae a tenu à exprimer le «  choc et l’incompréhension totale » que ressentent actuellement les habitants du motu. L’association se rend finalement compte à travers cette annonce que les propositions diverses adressées à la municipalité pour en faire de cette propriété un espace public n’ont finalement pas été « considérés ». «  La population sans avoir été informée et encore moins consultée par ses représentants, apprend par le journal télévisé de Polynésie La 1ère  du lundi 19 juillet dernier la confirmation de l’achat de la propriété du Cheik Enany par le groupe Wane, dont le but est d’agrandir l’hôtel Sofitel Ia Ora Moorea Beach Resort. Lors de nos discussions avec la mairie, celle de Teavaro notamment, on avait pourtant proposé l’accès à un espace public par des démarches qui consistaient à une enquête de commodo incommodo avec un projet d’intérêt public à l’image du parc Toata. On comprend finalement que notre projet est mis de côté » constate amèrement Alain Bonno, le président de l’association.

​Les engagements du gouvernement attendus


En plus de la municipalité de l’île sœur, les membres de l’association ne cachent également leur déception vis à vis du gouvernement actuel, surtout après sa promesse quant au maintien de cette propriété pour le bien de la population. Une pétition avait même été réalisée lors de la mise en vente de la propriété en 2017 pour pousser le gouvernement dans ce sens. « La pétition de juillet-août 2017, à l’initiative de l’Association des habitants de Temae, avait démontré par 7000 signatures qu’une grand majorité de la population de Moorea, mais aussi de Tahiti et des touristes fréquentant le site, souhaitaient vivement que la plage et la cocoteraie de Temae demeurent accessibles au public » précise Alain Bonno avant d’jouter que «  les villageois (de Temae) de même se souviennent également des engagements pris par le président sortant de 2018, Mr Fritch, et de son équipe à l’occasion d’une réunion publique pré-électorale, quant à maintenir le site en question à l’usage du public ».  Après l’annonce du rachat, l’Association des habitants de Temae se pose désormais des questions sur la route qui traverse le domaine Enany et qui longe la partie nord du motu. « Qu’en est-il de cette route traversant ce qui est à présent le domaine du groupe Wane et qui dessert plus de 500 habitants de la bande côtière nord ? Le Pays est il de la partie ? » s’interroge le président de l’association avant de rappeler « qu’on a pourtant demandé  de déclarer d’utilité publique le tracé actuelle  de la route. Cela n’a jamais fait ».  Pour conclure, l’association espère que la municipalité va utiliser son droit de préemption sur l’espace, prévu sur cette propriété, réservé à la commune dans les textes du PGA. Les membres de l’association invitent pour cela le tavana Evans Haumani à faire un choix entre « satisfaire le peuple ou les intérêts privés du groupe Wane ». « Le maire de Moorea-Maiao va-t-il préempter afin d’obtenir un espace public de 2,55 hectares le long du littoral de 510 mètres linéaires qu’est la plage publique actuelle ? Va-t-il abandonner au profit du Groupe Wane, sachant également qu’il existe un autre projet d’hôtel 5 étoiles  sur le golf de Temae à 1,8 kilomètre plus loin ? ».

Rédigé par Toatane Rurua le Mercredi 21 Juillet 2021 à 12:17 | Lu 4838 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 20:31 Sophie Baptendier booste la lecture jeunesse

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus