Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



"Quand on affirme qu'on ne connaît rien au nucléaire, on se tait !", disent les vétérans à la Comsup



La contre-amiral Anne Cullere, Comsup de Polynésie française. Photo prise jeudi 13 février à Moruroa lors d'un voyage de presse.
La contre-amiral Anne Cullere, Comsup de Polynésie française. Photo prise jeudi 13 février à Moruroa lors d'un voyage de presse.
Polémique. L’association Moruroa e tatou interpelle la contre-amiral Anne Cullere, commandant supérieur des forces armées en Polynésie française, suite aux propos tenus par cette dernière à l’occasion d’un voyage de presse sur l’atoll de Moruroa, jeudi 13 février dernier.

> Lire aussi : Anne Cullerre : "Moi, j’ai envie d’expliquer ce qu’est Moruroa, aujourd’hui"

"Nous pensons à Moruroa e tatou que c'est une faute professionnelle pour un militaire nommé en Polynésie d'avoir si peu de connaissance sur ce qui s'est passé ici pendant 30 ans", accuse l’association des vétérans du nucléaire dans un communiqué adressé dimanche aux rédactions.

"Quand on affirme qu'on ne connaît rien au nucléaire, on se tait !", déclare en outre Moruroa e tatou qui dénonce un déni de réalité de la part de la Comsup, sur la question des victimes du nucléaire, voire un discours de colon, lorsqu’elle parle de "fierté" pour les Polynésiens acteurs de cette "page de l’histoire".

Interrogée par la presse jeudi, la haut gradée avait notamment évoqué la période des essais nucléaires français dans le Pacifique comme une "belle aventure", un épisode historique qui "vaut la peine d’être vu et surtout d’être gravé dans la mémoire des Polynésiens, parce qu’ils peuvent en être fiers".

Anne Cullere avait notamment évoqué la possibilité d’ériger sur Moruroa, atoll où ont eu lieu 196 expérimentations nucléaires entre 1966 et 1996, un "vrai lieu de mémoire que tout le monde pourrait s’approprier : associations, Polynésiens comme scientifiques".

Interrogée au sujet des victimes du nucléaire, la Comsup s’était aussi interrogée sur ce qu’est un cancer radio-induit : "de quoi parle-t-on au juste ? (…) si on regarde le nombre de cancers en Polynésie française le lien entre la maladie et l’activité du CEP (Centre d’Expérimentations du Pacifique, NDLR) n’est pas une évidence".

Rédigé par JPV le Lundi 17 Février 2014 à 13:47 | Lu 3645 fois

Tags : MORUROA






1.Posté par paku le 17/02/2014 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hitler c"est del'histoire de gaulle tue encore

2.Posté par Pito le 17/02/2014 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est bon aussi d'entendre d'autres avis, il faut respecter les avis de chacun. Le problème de Moruroa e tatou est qu'il est politiquement engagé et donc son avis n'est pas neutre, c'est cela qui ne me plait pas. J'écoute, je lis les différents commentaires et je me fait mon avis, je n'a pas besoin de l'avis d'associations politisé pour me faire mon avis.
Quand à ce que dit le roitelet dictateur Oscar, je n'en crois pas un mot, il nous a tellement trompé depuis des années que je fini par ne plus l'écouter, j'ai fait une croix sur ce personnage.

3.Posté par Man le 17/02/2014 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'elle se casse ! Et qu'elle prenne Pito dans ses valises !
C'est du dénie, de la mauvaise foi, du mépris, des propos qui insultent la mémoire de ceux qui ont souffert et qui souffre encore des conséquences des essais !
On a pas besoin d'être politisés pour se rendre compte de l'abomination du nucléaire ! Si nous devons être fiers des essais, j'imagine que les américains sont fiers de Nagasaki et Hiroshima ? Que les travailleurs morts à Tchernobyles sont fiers, que les victimes de Fukushima ne sont pas des victimes ?
Pito, fais une croix sur ta dignité ou va t'instruire ! Tu es bien le seul à écouter son avis !

4.Posté par Jacques LECOQ le 18/02/2014 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Justice « indépendante » de Christiane TAUBIRA

J’ai été irradié à MURUROA, pendant mon Service Militaire.
Depuis bientôt 11 ans, je me bats contre l’Armée pour obtenir la réparation des préjudices causés par mon exposition en zone contaminée.
En novembre 2010, j’ai adressé une demande d’indemnisation auprès du CIVEN (Comité d’Indemnisation des Victimes des Essais Nucléaires).
En mars 2012, Monsieur Gérard LONGUET, le Ministre de la Défense de l’époque, m’a informé que ma demande était rejetée. Il me joignait la recommandation du 13 décembre 2011 de Madame Marie-Ève AUBIN, la Présidente du CIVEN. Sur ce document, Madame AUBIN indique que ma maladie, un liposarcome, qui est un cancer du tissu conjonctif, ne figure pas sur la liste annexée au décret n° 2010-653 [voir le fichier 7-10-(2)]. Ce document est un faux car le cancer du tissu conjonctif figure sur la liste annexée au décret n° 2010-653 [voir le fichier 7-12-(8)]. Ce délit commis par la Présidente du CIVEN, qui est par ailleurs Président de section honoraire au Conseil d’État, est très grave. Madame AUBIN salit l’Honneur du Conseil d’État.
J’ai écrit à Monsieur LONGUET et j’ai adressé une requête auprès du Tribunal Administra...

5.Posté par MR TARTONPION le 18/02/2014 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Polynésie , nous avons un taux de cancer anormalement élevé ! c'est de la mauvaise foi de ne pas vouloir le reconnaitre.

6.Posté par hiro le 18/02/2014 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est venu s'en mettre plein les poches, demandez lui son salaire actuel et en plus elle nous crache à la figure,

Malheureusement, tu es chez nous, toi chez toi c'est en France, un peu de respect pour les gens ! Surtout pour les personnes irradiées ! Surement que tu n'en as pas.

Bien grosse erreurs de ta part, ce qui montre en fait que la france essaye de nous convaincre qu'ils veulent nous aider;
En fait non ! Personne ne sera jamais indemnisé puisque tu es leur émissaires. A moins que tu ais dit de grosse conneries, mais on dit toujours '' Ce que l'on dit on le pense haut et fort" Au moins le message est clair.

7.Posté par makitchipunanai le 18/02/2014 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh Man? J'espère que toi aussi tu te casseras, tu ne devais même pas être né en 1960... Alors de quoi tu parles? Bien sûr que le Comsup aurait mieux fait de se taire que dire des C........ies. Mais quand je voyais les polynésiens se battre pour aller travailler à Mururoa alors qu'à l'époque Greenpeace et autres dénonçaient les dangers du nucléaire, rien n'y faisait... Et maintenant Mururoa e tatou a repris ses esprits et demandent des compensations financières. C'est au moment des essais qu'il fallait se soulever... C'est politisé c'est ça qui me fait vomir... Battons nous contre l'invasion des investisseurs Chinois pcq dans 50 ans il y aura encore un mouvement "Ma'au to tatou" qui brandira une demande compensatrice... Vous me faites rire!

8.Posté par Jean Pierre le 18/02/2014 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment fatiguant pour ceux qui y ont travaillé des années de voir toutes ces polémiques qui en définitive sont stériles, un peu comme de revenir en permanence sur les horreurs des camps de concentration, personne n'a envie que ça recommence.
Les périodes atomiques les plus meurtrières ont été sans nul doute Hiroshima et Nagasaki , ensuite les bombes Américaines de bikini, avec des cobayes humains) celles dont on ne parle pas, dans le désert Australien (Une immense zone est encore interdite à tous), les essais atomiques Russes (avec des cobayes humains), les essais atomiques Chinois, (beaucoup de mort mais on ne sait pas combien), bien d'autres essais ont été fait, par l'Inde, le Pakistan, la Corée du nord et d'autres de moindre importance dont on sait peu de chose. Ensuite viennent les accidents comme Tchernobyl ou le dernier en date au japon qui n'a pas fini de polluer l'environnement et les populations. Loin de moi l'idée de vouloir rendre Mururoa acceptable, je fais juste un constat.

9.Posté par Fan de l''''atome le 18/02/2014 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle a raison cette charmante amirale. Elle a atteint son but... Avec un peu de chance tout le monde sera bien énervé et le référendum demandé par Flosse sera mis en place et vous voterez oui à l'indépendance. Et elle comme moi on économisera 1 milliards d'euro par an au lieu de les donner à des gens qui vomissent la France et qui ne se sentent pas français. Et n'oubliez pas de rendre vos passeport en partant

10.Posté par DANJOU le 18/02/2014 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ici, on est en France , que cela te plaise ou non ,pour ce qui est des bras cassé de moruroa e tatou,tous plus incompétents les un que les autres ,ils n'existent QUE,par votre ''écoute'' ils vous roulent dans la farine,vous font croire des inepties ,
OUI il y a eu des retombé en Polynésie, oui,il y a des cancer radio induit
MAIS,.....si tu a ,..fumé ,picolé ,fait muru,est plus de 60 ans, tu a effectivement des ''chances '' de développer un cancer
RADIO INDUIT OU PAS ,;;LA EST LA QUESTION
c'est pas moruroa e tatou, l’église protestante polynésienne, n'y les ''bleu '',qui répondrons a cette question
TANT QUE VOUS SERAIENT REPRÉSENTÉE PAR SES RIGOLO,la plupart de vos ''dossiers'' tomberons a la trappe

11.Posté par tupai le 18/02/2014 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@fan de l'atome : les comptes de la france et de la polynésie ne sont pas arrêtés, et d'abord, il ne s'agit pas de comptes, mais de justice
@ danjou, désolé, tu n'es pas en france mais en pays ma'ohi colonisé qui ne veut plus être colonisé. Nos anciens se sont battus pour la liberté de la france, ne l'oublie pas, en remerciement, elle nous largue ses essais nucléaires indolores, et sans saveurs, mais bien corsés,
les rigolos te saluent, pov c....!

12.Posté par coyote le 18/02/2014 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Man,

pour ton instruction, les américains sont fiers d'avoir bombé le Japon !!!
Y'a même eu un timbre commémoratif " la bombe qui arrêta la guerre" ou un truc du genre......alors que c'est " juste" un crime contre l'humanité .....

13.Posté par fan de l'atome le 18/02/2014 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tupai
petite devinette : elle verse combien la France à l'Algérie indépendante au titre des essais nucléaires ?
Alors on versera la même chose wouarfff

14.Posté par Zorro le 18/02/2014 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui savent lire: étude sanitaire et cause de deces sur les minorités aux US. L'étude s'intéresse aux populations pacifique et assimilés. http://www.cdc.gov/minorityhealth/populations/REMP/nhopi.html plus une source supplémentaire
http://minorityhealth.hhs.gov/templates/content.aspx?lvl=3&lvlID=4&ID=8593 le reste c'est du bla bla

15.Posté par tamaiti no te fenua le 19/02/2014 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hello
Je suis déçu du manque d instruction de la Comsup sur le sujet et des débats politique sur le sujet. La France doit beaucoup a la Polynésie dans son ascension parmi les pays les pays les plus puissant du monde mais refuse semble t il d'assumer les dégâts collatéraux des essais. Nos parents ont payé cher leur ignorance sur le sujet et nous ce que l on fait c'est se disputer sur le sujet. Ca serait être aveugle que de limité les dégâts a Moruroa ou Hao c est comme dire que les radiations sont limités par des frontières imaginaire. Réveillé vous l eau de Mer de Moruroa, ses poissons contaminés n a pas été confiné dans les limites de Moruroa mais bien été diffusé a l'echelle du Pacifique. Pour ceux qui prenne cela a la légère ne resté pas trop longtemps dans les parages car malgré tout ce que vous pouvez dire vous serez contaminé. Il suffit de voir le nombre de polynésiens ayant des problèmes de nodules de cancer de la gorge etc... Et c'est pas limité a Moruroa. Ca fait moins rire quand on perd un père, une mère une tante etc...... Des gens se battent pour être reconnu peut etre en utilisant la politique je l accorde mais si cela apporte un peu de bien au personnes touché par ...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 3 Août 2021 - 20:35 ​La quarantaine frémissante

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus