Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Projet Hyperspace: Un Polynésien va partir dans l'espace



Une partie de l'équipe qui travaille sur le projet Hyperspace
Une partie de l'équipe qui travaille sur le projet Hyperspace
PAPEETE, le 31 mars 2016- Il a 32 ans et a souhaité garder l’anonymat afin de ne pas inquiéter ses proches. Nous l’appellerons Mahi. Mahi est un enfant du Pays, il a grandi à Raiatea et travaille depuis 10 ans en Californie dans la section Recherche & Developpement de la société Space Exploration Technologie (Space X) dirigée par le génie des nouvelles technologies Elon Musk.

La semaine dernière une sélection rigoureuse l’a désigné pour participer, avec deux autres chercheurs, l’Américain John John Fisher et la Japonaise Katsu Yui Sutchi, au lancement de la première capsule de vols interstellaires domestiques, Hyperspace programmé pour l’année prochaine.

Le Centre de Recherche & Developpement est basé dans le desert califormien, non loin de la base militaire de Fort Irwin
Le Centre de Recherche & Developpement est basé dans le desert califormien, non loin de la base militaire de Fort Irwin
Un projet gardé secret

C’est dans le plus grand secret que la société de Elon Musk a travaillé sur ce projet, qui réunit les technologies du Cargo Dragon développé par la société Space X et celle du projet Hyperloop* une sorte de TGV solaire subsonique.

La navette Hyperspace 2017 sera ainsi propulsée par un champ magnétique généré par des moteurs à induction linéaire totalement alimentés par l’énergie solaire. Elle pourra à terme entrainer avec elle des compartiments supplémentaires et proposer ainsi au grand public un voyage interstellaire.

Projet Hyperspace: Un Polynésien va partir dans l'espace
Une base de lancement aux Gambier

Afin de préserver toute sa confidentialité au projet, la base de lancement « test » a été installée aux Gambier, dans une île proche de Mangareva.

C’est ainsi que les habitants de Mangareva ont vu débarquer en juillet 2013 bon nombre de containers encadrés par les forces armées américaines. Afin de satisfaire la curiosité de la population qui voyait débarquer l’US Air force avec du matériel, un communiqué avait été publié par le Haut-commissariat à Papeete :
« La présence actuelle d'une délégation de l'US Air force aux Gambier s'inscrit dans le cadre d'un accord diplomatique avec la France. Cet accord dont les premiers échanges remontent à 2005 permet aux autorités américaines de conduire régulièrement en Polynésie française des missions de suivi satellitaire. Comme convenu de longue date, le Haut-commissaire recevra au cours de la semaine prochaine, l'officier de l'US Air force responsable de cette mission», écrivait-il alors.

Si cette base était consolidée à terme, elle pourrait devenir un haut lieu touristique pour le départ de voyages domestiques dans l’espace, ce qui représenterait une manne d’ampleur pour le développement du tourisme polynésien.

Une centrifugeuse
Une centrifugeuse
Un an de préparation et d’entrainement

Pour Mahi, c’est un long parcours qui commence. La base astronautique de la société Space Exploration Technologie située non loin de la base militaire de Fort Irwin dans le désert de Californie est sur-équipée pour favoriser les entrainements. Centrifugeuses, simulateurs, exercices d’impesanteur…
Une mise en condition indispensable qui durera un an, le temps nécessaire pour terminer les travaux de la base de lancement.
Mahi se montre très motivé et fier d’avoir été sélectionné. « Aller dans l’espace c’est un rêve de gosse, pour moi, qui va se réaliser ! Nous étions 128 postulants au départ, il a fallu passer un grand nombre d’examens et de tests en tout genre, mathématiques, psychologiques, sportifs… J’ai été impressionné par la performance de Katsu, elle était la seule femme, et elle a décroché son passe ! II fallait la voir à l’entrainement, ce tout petit bout de femme ! » , nous explique-t-il. « En plus je suis très fier de contribuer à un projet qui va propulser la Polynésie au sommet de l’échelle mondiale du développement technologique tout en favorisant son essor économique» conclut-il

Le premier lancement est programmé pour le 1er avril 2017. Tahiti Infos, même s’il n’est pas facile d’obtenir des informations compte-tenu de l’aspect confidentiel du sujet, suivra ce projet de très près.

Un exercice de mise en Impesanteur : S'essayer au vol parabolique

Un volet important de la formation : bouger dans l'espace en flottant, autrement dit, tester l'impesanteur. Comment est-ce possible sur Terre où la gravité s'exerce en permanence ?

Simple : des avions spéciaux tels que le Boeing DC-9 ou l'Airbus zéro G du CNES reproduisent cet effet. L'avion monte à 10 000 mètres d'altitude puis effectue une chute libre sur près de 2 500 mètres. Ses moteurs fonctionnent toujours pour compenser la résistance de l'air.

Conséquence : tout ce qui se trouve à bord de l'appareil perd toute pesanteur et flotte. Au bout d'une vingtaine de secondes, le pilote remet les gaz pour éviter une catastrophe. Un exercice somme toute violent pour les astronautes, mais indispensable pour se préparer à leur expédition spatiale.






Rédigé par () le Vendredi 1 Avril 2016 à 03:00 | Lu 3415 fois






1.Posté par F@ntom@s le 01/04/2016 05:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Poisson d'avril ;-)

2.Posté par Fiu!!! le 01/04/2016 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh, le joli poisson.

Sans compter que si on voulait établir une base de lancement, les Marquises seraient plus appropriées, car situées plus près de l'équateur. Latitude 8° Sud pour Reiao, au lieu des 23° de Mangareva...

Ça va peut-être donner des idées à quelqu'un ? Le développement du tourisme spatial au départ de la PF !

Direction Flosstown Paradise ?

3.Posté par Martine le 01/04/2016 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merciiiiiiiiiiiiii ! ça fait du bien de rire !!!

4.Posté par Angelo Bello le 01/04/2016 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mahi Mahi d'avril :-)

5.Posté par fiututafé le 01/04/2016 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non non il se trompe, la base de lancement est situé aux tuams..où on trouve plein de poisson..du mois d'avril................hahahaha

6.Posté par TARTONPION le 01/04/2016 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien trouvé le poisson d'avril cette année :)
@ Fiu , on est déjà à Flosstown Paradise !!

7.Posté par simone grand le 01/04/2016 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

joli poisson

8.Posté par jeremy le 01/04/2016 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parmi les autres nouvelles du 1er avril, n'oublions pas la promesse faite aux touristes qu'ils trouveront un "paradis" en mettant le pied à Papeete, avec des rues propres, accueillantes, attrayantes et sûres. Et la promesse faite aux PMR (handicapés) que Papeete va être bientôt pour eux un "paradis" urbain, avec des trottoirs praticables et non encombrés par des voitures. Il s'agit bien de "nouvelles du 1er avril" ! Pour l'instant, soyons réalistes, la réalité c'est plutôt le purgatoire ("état provisoire où l'on souffre", selon le Larousse).

9.Posté par Attention ! le 01/04/2016 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GÉNIAL !

On vas enfin pouvoir ré-expédier tout nos Aliens de politiciens vers mars .

Nous avions déjà la base d'atterrissage (tarahoi) et grâce à cette base de décollage nous allons enfin retrouver le calme et la prospérité.

Merci TAHITI INFOS

10.Posté par Poerava le 01/04/2016 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

🐠, joli 🐠 .......

11.Posté par LOL le 01/04/2016 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gros poisson d'Avril....plus de chance de gagner au loto que d'aller dans l'Espace LOL

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:22 Une femme se noie dans la rivière Mahateaho

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:00 Les squats qui inquiètent les autorités

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués