Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Primaire : plus de votants et moins de queue au deuxième tour



PAPEETE, le 26 novembre 2016 - Le deuxième tour de la primaire de la droite et du centre se déroule en Polynésie ce samedi 26 novembre. A midi la participation, à 3,1% des inscrits, était supérieure à celle du premier tour. Par contre les files d'attente avaient pratiquement disparues grâce à une meilleure organisation.

(MàJ : A 17h, le taux de participation était monté à 6,1% avec 11 832 votants, contre 4,6 % avec 8930 votants lors du premier tour. L'intérêt accru se confirme.)

La semaine dernière, les votants à la primaire de la droite du centre ont subi jusqu'à trois heures d'attente. Pour le deuxième tour, le problème a été réglé. La solution était simple : des files bien organisées, plus de personnel mobilisé, des électeurs mieux répartis dans la journée.

L'organisation explique que c'est le parti Les Républicains qui a imposé les conditions du vote, qui ont abouti à ces 13 bureaux de vote ayant chacun une urne. Les presque 11 500 électeurs qui avaient fait le déplacement étaient arrivés dans un entonnoir... Qu'ils ont cette fois mieux anticipé. Ainsi, en guise d'illustration, on nous glisse que le Tahoeraa a loué des voitures pour aller chercher ses fidèles dans les quartiers au lieu de louer des bus.

Résultat : à 17h, 6,1% étaient allé voter sereinement, contre 4,6% la semaine dernière à la même heure.

L'ambiance était du coup plus festive avec de la musique et des militants à la couleur de leurs partis discutant en toute bonne humeur. Presque une élection normale... Sauf que quand on parle aux électeurs, aucun ne semble très intéressé par les deux candidats. La grande majorité vient montrer son soutien aux partis locaux qui ont appelé à voter pour messieurs Fillon et Jupé. En particulier les deux frères ennemis de l'autonomisme local : le Tapura d'Edouard Fritch et le Tahoeraa de Gaston Flosse. Le résultat servira, en quelque sorte, à compter ses troupes.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Samedi 26 Novembre 2016 à 14:01 | Lu 2548 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance