Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Présidentielle au Pérou: Castillo se dit vainqueur avant la proclamation officielle du résultat



Lima, Pérou | AFP | mercredi 09/06/2021 - Le candidat de la gauche radicale, Pedro Castillo, s'estime vainqueur de la présidentielle au Pérou, après le dépouillement de 99,795% des bulletins, où selon le décompte officiel il possède mercredi plus de 70.000 voix d'avance.

M. Castillo a estimé mardi soir au siège de son parti, Peru libre, dans le centre de Lima, que ses observateurs dans les bureaux de vote considèrent sa victoire acquise.

Il a exhorté ses troupes à ne pas céder aux provocations et a remercié "au nom du peuple péruvien" les messages des "ambassades et gouvernements d'Amérique latine et d'autres pays" reçus pour le féliciter de sa "victoire".

"Nous serons un gouvernement respectueux de la démocratie, de la Constitution actuelle et nous formerons un gouvernement avec (une ambition) de stabilité financière et économique", a déclaré M. Castillo depuis un balcon devant des centaines de partisans.

A 09H00 locales mercredi (14H00 GMT) M. Castillo était crédité de 50,206% et sa rivale de la droite populiste Keiko Fujimori de 49,794% des suffrages, selon l'Office national des processus électoraux (ONPE).

Comme lors des trois dernières élections présidentielles au Pérou, presque aussi serrées que l'actuelle, l'annonce officielle du résultat est retardé par le besoin du comptage de l'ensemble des bulletins.

Or de nombreuses feuilles d'émargement de centres de vote dans des zones reculées de la jungle amazonienne, ou celles du million d'électeurs qui ont voté à l'étranger, mettent plusieurs jours pour parvenir à l'ONPE.

"Attendre"

Keiko Fujimori, la fille de l'ancien président Alberto Fujimori (1990-2000), a conquis les deux-tiers de ces votes de Péruviens installés au Japon, aux Etats-Unis ou encore en Espagne, mais "remonter la différence va être très difficile, il doit rester plus de votes à compter au Pérou qu'à l'étranger", a déclaré à l'AFP l'analyste Hugo Otero.

D'autant que les votes des campagnes sont favorables au candidat aux origines provinciales, instituteur dans une école rurale du nord du pays pendant 24 ans.

"Je pense que Castillo va gagner mais il faut attendre que l'ONPE déclare le résultat officiel", a estimé M. Otero.

La représentante de la droite populiste ne s'est pas exprimée ces derniers jours. 

Lundi, elle a dénoncé des "irrégularités", des "indices de fraude" et "une claire intention de saboter la volonté du peuple". Environ 200 de ses partisans se sont rassemblés mardi devant le siège de l'ONPE. "Non au communisme déguisé", indiquait une banderole.

Selon la politologue péruvienne Jessica Smith, de l'Université centrale du Chili, "les contestations des résultats des bureaux de vote vont être cruciales" pour décider du scrutin, même si elle a estimé que "le désespoir a déjà commencé à se répandre du côté de Keiko".

La mission d'observation de l'Organisation des Etats américains (OEA) a jusqu'ici reconnu que "le dépouillement des bulletins de vote s'est déroulé conformément aux procédures officielles". 

La présidente de l'ONG Transparencia, Adriana Urrutia, a été plus loin en affirmant au quotidien El Comercio qu'"il n'y a pas de preuves qui nous permettent de parler de fraude électorale".

Selon Mme Smith, "les allégations de fraude vont faire partie du spectacle d'un côté ou de l'autre".

"Mensonges, mensonges, toujours la même chose : Fujimorisme", titrait tôt mercredi matin un communiqué de Peru libre, soulignant que "la vieille pratique de Fujimorisme en matière de fraude électorale n'est pas un secret".

Retour case prison

Les deux vainqueurs surprise du premier tour le 11 avril, parmi 18 candidats, avaient pourtant tous deux assuré qu'ils respecteraient le verdict des urnes.

Une défaite aussi courte serait pour Mme Fujimori une nouvelle immense désillusion.

En 2016 déjà elle s'était inclinée face à Pedro Pablo Kuczynski sur une marge infime de 42.597 voix sur plus de 20 millions d'électeurs (50,12% contre 49,88%). Elle avait vivement contesté le résultat criant à la fraude, avant de reconnaître bien plus tard "une erreur".

Si elle perd pour la troisième fois au second tour, après la défaite plus nette de 2011 (51,4% contre 48,4%) où il a tout de même fallu 10 jours pour que le résultat soit officialisé, elle pourrait se retrouver de nouveau en prison. 

Le parquet a requis 30 ans à son encontre dans une affaire de pots-de-vin présumés pour laquelle elle a déjà passé 16 mois en détention préventive.

Son père Alberto Fujimori purge une peine de 25 ans de prison pour corruption et crimes contre l'humanité.

Si Pedro Castillo l'emporte, il serait "le premier président pauvre du Pérou", selon M. Otero.

le Mercredi 9 Juin 2021 à 06:33 | Lu 128 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus