Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Présentation des membres du gouvernement Fritch I



Présentation des membres du gouvernement Fritch I
PAPEETE, 17 septembre 2014 - Edouard Fritch a présenté ce mercredi les ministres de son gouvernement.

Deux membres de cette équipe sont dans l’incapacité statutaire d’exercer une fonction de ministre, en raison du poste de direction qu’ils occupaient jusqu’à ce mardi, à la tête d’établissements publics. Patrick Howell (Santé, Solidarités) et Heremoana Maamaatuaiahutapu (Culture, Environnement) doivent observer une période de carence de six mois avant de prendre pleinement en charge leurs portefeuilles respectifs. Cela ne pourra se faire que le 16 mars prochain au plus tôt. Ils seront d'ici-là membre du cabinet de la Présidence, détachés l’un sous la tutelle du vice-président, Nuihau Laurey, l’autre sous celle du ministre de l’Education, Nicole Sanquer.

Notice biographique de l'équipe composée par le Président Edouard Fritch pour prendre en charge l'exécutif polynésien :

Nuihau Laurey - 50 ans

Vice-président, Ministre du Budget, des finances, de la fonction publique et des énergies.

Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Bancaires et Financières et du CAPET en Economie et Gestion, il a commencé sa carrière professionnelle à la Banque Socredo (où il a été entre autre Responsable de département clientèle commerciale) avant de se lancer dans le secteur privé où il a été consultant. En Avril 2009, il publie un ouvrage sur la politique énergétique de la Polynésie Française avant de devenir Conseiller technique en charge de l’énergie auprès du ministre de la reconversion économique, du commerce extérieur, de l’industrie et de l’entreprise jusqu’en Février 2011. Depuis 2011, il est aussi Directeur de publication et rédacteur en chef du magazine trimestriel Green Economie et Directeur de la société INTIA, société de conseil et de formation spécialisée dans l’aide à la décision publique et le développement durable. Il a été vice-président, Ministre de l’économie, des finances et du budget, de la fonction publique, chargé des entreprises et de l’industrie, de la promotion des exportations et de la lutte contre la vie chère dans le gouvernement Flosse, du 17 mai 2013 au 5 septembre 2014.

Jean-Christophe Bouissou - 53 ans

Ministre de la Relance économique, du tourisme et des transports internationaux, de l’industrie, du commerce, des entreprises, porte-parole du gouvernement

Diplômé de l’Université de Graceland aux Etats-Unis, en informatique et mathématiques, il devient à la fin de ses études Chef du service informatique du Port Autonome de Papeete, en 1984. C’est au sein de cet établissement qu’il continue sa carrière, devenant en 1991 Directeur-adjoint financier et de l’exploitation du Port Autonome, poste qu’il occupera jusqu’en 1997, avant de devenir Conseiller technique auprès du Président Gaston FLOSSE puis Ministre du Logement, de l’Urbanisme, de l’Aménagement, de la redistribution et de la valorisation des terres domaniales en 1998 et porte-parole du gouvernement en l’an 2000. En 2004, il est à nouveau choisi pour être Ministre du travail, du dialogue social, des affaires intérieures, de la communication et la fonction publique. Jean-Christophe BOUISSOU a également été Président du Conseil d’Administration de l’OPH, administrateur de la Socredo, de l’EDT, de la TEP, de l’ISPF ou encore d’Air Tahiti et de TNTV. Il est également Président de la Radio Taui FM. Il est depuis 2001, représentant élu à l’Assemblée de Polynésie française, institution dont il était jusqu’en Septembre 2014 le vice-président.

Frédéric Riveta - 60 ans

Ministre du Développement des activités du secteur primaire

Ingénieur en agronomie tropicale, il a été chef du département phytosanitaire du SDR (Service du développement rural) en 1992, puis directeur de cabinet au Ministère de l’Agriculture de novembre 1993 à mai 1995. Elu conseiller territorial de la circonscription des îles Australes en 1996 et en 2001, il a été Président de la commission de l’Economie, à l’Assemblée de Polynésie française, de 1996 à 1998. Il a également déjà été nommé à deux reprises Ministre de l’Agriculture en 2001, et de 2008 à 2011. Elu maire de l’île de Rurutu, pour la première fois, en 1995, il occupe aussi la fonction de vice-Président au SPCPF (syndicat pour la promotion des communes de la Polynésie française). Réélu de nouveau en tant que représentant à l’Assemblée de Polynésie française, pour la circonscription des Australes en mai 2013, il est devenu, la même année, Président du Conseil supérieur de la Fonction publique communale.


Tea Frogier - 49 ans

Ministre du Travail et du dialogue social, de l’emploi, de la formation professionnelle, de la recherche et de la condition féminine

Titulaire d’un doctorat de l’université de Nice-Sophia Antipolis en chimie organique, Priscille Tea Frogier a axé ses travaux de recherche sur la synthèse de molécules chimiques. De retour en Polynésie française, elle est recrutée au ministère de l’Environnement en tant que conseillère technique. Elle va occuper ce poste pendant deux années avant d’être nommée, en 2000, chef de service à la Délégation de la recherche, cette structure ayant pour mission de préparer et d’animer la politique de recherche du gouvernement. A ce titre, elle a siégé dans plusieurs instances et comités de pilotage se penchant sur des questions scientifiques. Elle a également été chef du Service de la culture et du patrimoine de 2002 à 2004. Présidente du comité d’éthique de la Polynésie française en 2010, représentante de la Polynésie française au comité national de l’initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR) en 2011, elle dispose également une grande expérience du travail en cabinet ministériel.


Tearii Alpha - 42 ans

Ministre du Logement et de la rénovation urbaine, de la politique de la ville, des affaires foncières et du domaine

Docteur ès Sciences de l’Université de Polynésie Française – Thèse de Chimie Moléculaire, chargé de mission puis Chef de cabinet au Ministère de la Jeunesse et des Sports, il a également été Chef de service de la « Délégation au développement des Communes » ainsi que Conseiller spécial du Président de la Polynésie Française en charge de la valorisation des produits agricoles. Il fut Ministre de la Pêche et de la Perliculture avant d’être Ministre de l’Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche puis Ministre de l’Equipement, de l’Urbanisme et des transports terrestres, Ministre des Affaires foncières, de l’Aménagement, de l’Habitat de l’Equipement jusqu’en Février 2011, et enfin Ministre des ressources marines, des mines et de la recherche, chargé de la perliculture, de la pêche, de l’aquaculture et des relations avec les institutions jusqu’en Septembre 2014.


Nicole Fareata Sanquer - 42 ans

Ministre de l’Education et de l’enseignement supérieur

Titulaire d’un DEUG d’Histoire Géographie, elle intègre la célèbre école des Arts Culinaires présidée par Paul Bocuse dont elle sort diplômée en 1995, avant de poursuivre ses études par un Master en Management Hôtelier International effectué à l’ESSEC et obtenu en 1997. A son retour au fenua, elle exerce au Lycée Hôtelier de Tahiti en qualité de Maître auxiliaire en Hôtellerie Restauration avant de devenir Chef du Service du Protocole du Président Gaston Flosse de 1998 à 2000, puis Chef du Service des activités et des aménagements touristiques jusqu’en 2001. Elle réintègre ensuite le corps enseignant puisqu’elle devient professeur en services et commercialisation et assistante au chef des travaux du Lycée Hôtelier, poste qu’elle occupe jusqu’en 2011. Seconde de liste du Tahoeraa huiraatira aux élections à l’Assemblée de Polynésie française, en mai 2013, elle est élue place Tarahoi et devient Présidente de la Commission de l’éducation, de la jeunesse et des sports au sein de cette institution.



Albert Solia – 69 ans

Ministre de l’Equipement, de l’Urbanisme et des Transports Terrestres et Maritimes

Après avoir suivi des études techniques en métropole, il commence à travailler dans des entreprises de BTP en Polynésie française dès la fin des années 60. Dans les années 70, il participe à la création de la société SA Interoute (terrassements, concassage, ouvrages de génie civil, revêtements routiers, assainissement), entreprise dans laquelle il œuvre près de vingt années, avant d’en devenir le Président Directeur Général en 1995. A ce poste jusqu’en 2007, il réalise de grands chantiers à Tahiti et dans la zone Pacifique (port d’Uturoa, route des plaines, réseau d’eau aux îles Cook, piste de Futuna). Président du Conseil d’administration de la SAGEP en 2010, il a également participé, de 2011 à 2013, au lancement du fournisseur d’accès à internet Viti. Il a été Ministre de l’Equipement, de l’Urbanisme et des Transports Terrestres et Maritimes, de Novembre 2013 à Septembre 2014.



René Temeharo - 42 ans

Ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé des relations avec l’Assemblée de la Polynésie française et le Conseil économique, social et culturel

Après avoir effectué sa scolarité en Polynésie française, puis suivi une formation de comptable, il s’investit très rapidement dans le monde associatif et sportif. Il a, en parallèle, travaillé à la vice-présidence de Michel Buillard, sur la période allant de 1991 à 1995. Elu au conseil municipal de Papeete depuis 1995, il a également été à plusieurs reprises chargé de mission à la Présidence. Adjoint au maire de Papeete, chargé de la sécurité (police municipale et pompiers), depuis 2001, il a travaillé dans le privé en 2004 avant d’être élu une première fois à l’Assemblée de Polynésie française en 2008. Président du groupe Tahoeraa huiraatira à l’Assemblée pendant plus de trois années, il a également été vice-président d’Air Tahiti Nui au cours de la même période. Sportif et particulièrement passionné de football, il a été joueur, mais aussi entraîneur et arbitre. Il est en outre, depuis 1995, à la tête de l’association Vaitavatava Maitairea qui œuvre dans Papeete.



Patrick Howell - 60 ans

Délégué à la Santé et aux Solidarités. Attaché au cabinet de la Présidence, placé sous la tutelle de la vice-présidence.

Titulaire d’un doctorat en chirurgie dentaire de l’Université Louis Pasteur, d’un diplôme d’université de santé publique, d’un diplôme d’université de santé dans les pays en développement, d’un diplôme d’université de politiques européennes de santé et enfin d’un diplôme d’université de droit médical, obtenus entre 1980 et 2014, il devient chirurgien-dentiste en 1980, avant d’être nommé Chef du Service d’hygiène dentaire de Polynésie française, puis Directeur de la Santé publique de Polynésie française jusqu’en 1994. Il comptait également parmi les experts de l’Organisation mondiale de la santé en santé bucco-dentaire jusqu’en 1997. Patrick Howell a également été Ministre de l’Environnement et de la recherche scientifique, Ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de l’insertion sociale des jeunes et de l’Environnement, et de 1996 à 2001, Ministre de la Santé et de la Recherche. Il est également connu pour s’être investi dans les secteurs de la prévention de l’alcoolisme et des toxicomanies, ainsi que pour la protection de l’environnement, en s’impliquant dans de nombreuses associations. Il était depuis 2008 Directeur Général de l’Institut Louis Malardé.

Heremoana Maamaatuaiahutapu - 50 ans

Délégué à la Promotion des Langues, de la Culture, à la Communication et à l’Environnement. Attaché au cabinet de la Présidence, placé sous la tutelle du ministère de l'Education.

Titulaire d’un DEA (Diplôme d’études approfondies) d’anthropologie de l’université de Bordeaux, il s’est intéressé très tôt à la culture polynésienne et a ainsi commencé à travailler au CPSH (Centre Polynésien des Sciences Humaines) en 1988. Chef du service de la culture en 1996, conseiller technique auprès du ministre de la Culture de juin 1996 à mars 1997, il était, depuis août 2002, Directeur de la Maison de la Culture. Raatira de célèbres groupes de danse tels que Temaeva, Toa Reva, il a aussi été Délégué général des Etats Généraux de l’Outre-mer, rapporteur pour la Polynésie française, en 2009, et Président du Conseil d’administration du GIE Tahiti Tourisme de juillet 2010 à juillet 2011. Il est également à l’origine de plusieurs événements majeurs. Il est ainsi co-fondateur et vice-président du FIFO (Festival international du film océanien), mais aussi de Cinematamua (projection de films d’archives) ou encore du concours de danse traditionnelle Hura Tapairu.

Rédigé par JPV le Mercredi 17 Septembre 2014 à 17:31 | Lu 3282 fois






1.Posté par Kaddour le 18/09/2014 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tearii Alpha ? Ah que voilà un homme omniscient ! Un savant capable de toucher à tout ! Le logement, l'éducation, l'urbanisme, l'agriculture, la pêche, l'équipement, les affaires foncières .......... j'en passe !
Quel importance le poste, pourvu qu'on soit ministre !!!Enfin, j'espère qu'il fera mieux qu'à l'éducation !!!
Quant à toi René, je te souhaite de tout coeur d'être aussi bon dans ton ministère que tu le fut sur un terrain de foot !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués