Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Près d'une tonne de déchets récoltés pour l'opération "A poihere ia Papeete"



Une soixantaine de bénévoles ont participé à la 1ère édition de "A poihere ia Papeete".
Une soixantaine de bénévoles ont participé à la 1ère édition de "A poihere ia Papeete".
PAPEETE, le 22/11/2017 - C'est la première fois que La Polynésienne des eaux organise cette opération de nettoyage dans la capitale. Une soixantaine de personnes ont sillonné les coins de Fariipiti. À la fin de l'opération, près d'une tonne de déchets ont été récoltés, dont 60 batteries.

Une soixantaine de personnes ont arpenté, mardi, les différents coins de Fariipiti pour ramasser les différents déchets trouvés en bord de route.

Cette opération est la première du genre pour La Polynésienne des eaux. Elle a été mise en place dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchets. L'objectif est de sensibiliser les habitants à la propreté de leur quartier.

Durant le ramassage des déchets, les participants ont trié les déchets verts, les déchets recyclables et non recyclables. "Pour les encombrants, un camion était également présent sur la zone", indique le communiqué de La Polynésienne des eaux.

À la fin de la matinée, près d'une tonne de déchets ont été récoltés dont 60 batteries. Une aubaine pour les organisateurs qui pensent déjà à réitérer cette opération dans d'autres quartiers de la capitale.

"La Polynésienne des eaux s’engage depuis plusieurs années dans la protection de l’environnement et la préservation des littoraux et des rivières. Cette nouvelle initiative s’inscrit dans cette démarche en limitant notamment la pollution provenant des terres", conclut le communiqué.

Ariitai
Habitant du quartier de Fariipiti

"Il faut mieux consommer"


Ariitai a grandi dans ce quartier. Aujourd'hui, il est sans domicile fixe, et il estime que cette opération est nécessaire. "J’espère ramasser un maximum de déchets", a-t-il confié à La Polynésienne des eaux, avant d’ajouter : "Nous polluons trop la nature, la terre, la mer. Il faudrait surtout moins consommer de boîtes de conserve ou de cannettes. Revenir à ce que nous faisions autrefois en brûlant nos déchets qui étaient sans emballages".



Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:25 | Lu 695 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués