Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Première dans le Pacifique insulaire : partenariat de formation entre Fidji et un club français du Top 14



Première dans le Pacifique insulaire : partenariat de formation entre Fidji et un club français du Top 14
SUVA, mercredi 6 avril 2011 (Flash d'Océanie) – Dans le cadre de ce qui est annoncé comme une première dans le Pacifique insulaire, le club français de l’ASM Clermont Auvergne a signé en milieu de semaine dernière un accord de partenariat portant sur la formation de joueurs fidjiens membres de l’académie de rugby de la province de Nadroga, a annoncé le club français dans un communiqué(http://www.asm-rugby.com/110330-signature-fidji.html.
« C’est une première entre un club du Top 14 Orange et un centre de formation de l’hémisphère sud (…)En se rendant sur place nous voyons le monde qui sépare les structures, ici au Fidji et celles dont nous avons l’habitude dans l’hexagone », a déclaré à cette occasion Bertrand Rioux, directeur sportif du centre de formation des « jaune et bleu ».
Le directeur sportif se trouvait à Fidji tout au long de la semaine dernière pour mettre la dernière main à cet accord, qui vient prolonger une association de longue date entre le club français et les joueurs fidjiens, avec des fortunes diverses, notamment au plan de la fiabilité des jours de l’hémisphère Sud.
« Le rugby fidjien est extrêmement talentueux et regorge de talents, mais il est encore dans une phase de développement dans laquelle nous pouvons amener quelque chose », précise le club qui annonce, dans un premier temps, un apport de moyens techniques et en équipement, « des maillots, des ballons, des crampons, des plots, et tout un tas de choses dont le rugby fidjien a besoin pour poursuivre dans les meilleures conditions son développement ».
« Mais pas seulement … nous nous rendons compte que le besoin est, aussi et surtout, dans l’organisation et la structuration de tout le contenu sportif », estime le responsable français.
En filigrane : une formation qui pourrait aussi servir de pré-formatage et de pépinière dans la perspective de l’expatriation de joueurs fidjiens en France, pour des joueurs souvent confrontés à des difficultés d’adaptation, y compris culturelle.
« Les joueurs fidjiens se retrouvent très rapidement sans repère, lorsqu’ils arrivent à Clermont, nous avons aussi voulu mettre en place des points de repères communs et des méthodes similaires afin de travailler en amont de leur arrivée », précise par ailleurs le club.
Il y a quelques jours, en mars, le club français avait dû mettre fin au contrat de sa « star » fidjienne, Napolioni Nalaga, qui ne s’était pas présenté de retour en France après des vacances intersaisons prolongées à Fidji.
Fin mars 2011, dans la foulée et en arque une nouvelle fois de la reconnaissance du talent océanien, Clermont a très rapidement signé l’ailier Fidji et plus récemment (depuis 2005) All Black Sitiveni Sivivatu, 28 ans, pour deux ans, avec prise d’effet après la Coupe du Monde IRB de rugby qui doit se tenir, du 9 septembre au 23 octobre 2011, en Nouvelle-Zélande.

pad

Une belle opportunité à la fois pour le rugby fidjien mais aussi pour l’ASM Clermont Auvergne que nous expliquent Bertrand Rioux et Freddy Maso, en visite au Fidji cette semaine.
Une belle opportunité à la fois pour le rugby fidjien mais aussi pour l’ASM Clermont Auvergne que nous expliquent Bertrand Rioux et Freddy Maso, en visite au Fidji cette semaine.

Rédigé par PaD le Mardi 5 Avril 2011 à 16:49 | Lu 933 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués