Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Premier vol d'essai réussi pour Solar Impulse à Hawaï



L'avion solaire Solar Impulse a réussi son premier vol d'essai après avoir été immobilisé depuis juillet à Hawaï, à mi-parcours de son tour du monde, ont annoncé samedi les responsables du projet.

"Le premier vol d'essai est un succès", a annoncé l'équipe sur son blog.

L'appareil, conduit par le pilote d'essai Markus Scherdel a décollé de l'aéroport de Kalaeloa à Hawaï vendredi, et le vol a duré une heure et demie et s'est déroulé "sans histoires".

Ce vol a permis au centre de contrôle de la mission de vérifier que la technologie fonctionne correctement, notamment les systèmes de stabilisation et de refroidissement de l'avion, précise le blog.

Solar Impulse a atteint une altitude de plus de 8.000 pieds (2.400 mètres) au dessus de l'océan Pacifique.

Le tour du monde de Solar Impulse 2, un avion expérimental suisse révolutionnaire à batterie solaire, avait subi un coup d'arrêt en juillet, à mi-parcours de son périple de 35.000 kilomètres.

L'appareil avait été immobilisé pour plusieurs mois, le temps de réparer les batteries endommagées lors de sa dernière étape au-dessus du Pacifique, un périple record de 5 jours et 5 nuits entre Nagoya au Japon et Hawaï.

Les pilotes, André Borschberg et Bertrand Piccard, espèrent pouvoir reprendre leur tentative de tour du monde à partir du 20 avril.

Parti d'Abou Dhabi le 9 mars 2015, Solar Impulse 2 a accompli jusqu'ici près de 18.000 kilomètres.

Ses ailes sont couvertes de plus de 17.000 cellules photovoltaïques, qui chargent ses batteries la journée.

Surnommé le "paper plane" (avion en papier), il a une envergure de 72 mètres, plus grande que celle d'un Boeing 747, et un poids de 2,3 tonnes, soit celui d'une fourgonnette. Dans le minuscule cockpit, le pilote a volé jusqu'à 8.634 mètres d'altitude, utilisant des bouteilles d'oxygène pour respirer. Il doit aussi supporter de grandes variations de températures.

Avec AFP


Rédigé par RB le Lundi 29 Février 2016 à 04:58 | Lu 344 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus