Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Poussées de tension en Nouvelle-Calédonie depuis le début de l'année (CHRONOLOGIE)



les récents évènements de Maré qui ont fait 4 morts
les récents évènements de Maré qui ont fait 4 morts
NOUMEA, 23 août 2011 (AFP) - Poussées de tension et instabilité politique ont marqué la Nouvelle-Calédonie depuis le début de l'année, alors qu'un référendum d'autodétermination est prévu entre 2014 et 2018 afin de sceller le sort de l'archipel.

Voici un rappel des faits marquants :

FEVRIER

- 17: chute du gouvernement collégial après la démission en bloc des membres de l'Union Calédonienne (UC, indépendantiste) qui contestent la position du chef de l'exécutif Philippe Gomes (Calédonie Ensemble, droite modérée non indépendantiste) en faveur d'un drapeau unique comme emblème du "Caillou", au lieu de deux drapeaux - kanak et tricolore - flottant côte à côte.

MARS

- 3: le Congrès (Parlement) élit un nouveau gouvernement dirigé par Harold Martin (Avenir ensemble, droite), mais Calédonie Ensemble le fait immédiatement chuter. Le même scénario se répète les 17 mars et 1er avril.

AVRIL

- 1er: un indépendantiste, Roch Wamytan (UC), est élu pour la première fois depuis 34 ans à la tête du Congrès, sur fond de crise politique, avec les voix du Rassemblement-UMP et de deux autres partis de droite.

- 18: après un voyage à Nouméa, la ministre de l'Outre-mer Marie-Luce Penchard annonce un projet de loi imposant un délai de carence de 18 mois durant lequel la démission d'un nombre minoritaire de membres ne peut entraîner celle du gouvernement.

MAI

- 16: plusieurs milliers de personnes défilent à Nouméa, à l'appel des syndicats, contre la "vie chère" et pour une réforme économique.

JUIN

- 10: élection d'un gouvernement dirigé par Harold Martin (droite), Gilbert Tyuienon (indép.) obtenant la vice-présidence et dominé par l'alliance Rassemblement-UMP/UC.

- 30: le Parlement adopte le projet de loi organique contre l'instabilité politique.

JUILLET

- 8: réunion des forces politiques calédoniennes à Matignon pour le 9e comité des signataires de l'accord de Nouméa (1998), alors que le président Nicolas Sarkozy est attendu du 26 au 28 août à Nouméa pour l'ouverture des 14e Jeux du Pacifique.

- 19: après un recours de Calédonie Ensemble, le Conseil d'Etat invalide l'élection de Roch Wamytan à la présidence du Congrès.

AOUT

- 6: un conflit autour du relèvement du prix des billets de la compagnie aérienne intérieure publique Aircal dégénère en affrontements armés sur l'île de Maré dans l'archipel des Loyauté (est), faisant quatre morts et 23 blessés.

A la question du prix, s'ajoute un différend foncier alors qu'un cadastre coutumier est en cours d'élaboration.

- 7: Marie-Luce Penchard propose "une médiation par l'intermédiaire des autorités religieuses" pour renouer le dialogue.

- 8: levée des barrages routiers à Maré.

- 12: une intersyndicale appelle à une grève générale et manifestation le 26 août, jour où Nicolas Sarkozy est attendu dans l'archipel.

- 18: un protocole d'accord suspend pendant trois mois le plan de redressement de la compagnie Aircal, les usagers cessant de leur côté leurs actions de blocage.

- 19: l'indépendantiste Roch Wamytan est réélu à la présidence du Congrès.

lch/jba/pj/sm/bg

Rédigé par AFP le Mardi 23 Août 2011 à 05:16 | Lu 802 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués