Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Pour l'agence européenne des maladies, il faut se préparer à ce que le virus "reste parmi nous"



Pour l'agence européenne des maladies, il faut se préparer à ce que le virus "reste parmi nous"
Stockholm, Suède | AFP | vendredi 12/02/2021 - Le monde doit se préparer à ce que le coronavirus reste "parmi nous" sur le long terme malgré les vaccins, a averti vendredi la directrice de l'agence européenne chargée des maladies dans un entretien à l'AFP.

"Maintenant il semble qu'il soit plus probable qu'il reste" plutôt qu'il ne disparaisse, a déclaré Andrea Ammon, directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

"Il semble très bien adapté aux humains. Donc nous devons nous préparer à ce qu'il reste parmi nous", a-t-elle ajouté.

"Ce ne serait pas le premier virus à rester parmi nous pour toujours, donc ce n'est pas une caractéristique inhabituelle pour un virus", a pointé la responsable de l'agence sanitaire européenne basée à Stockholm.

Si les vaccins permettent de réduire très drastiquement le risque de contracter le Covid-19, les scientifiques ne savent pas encore s'ils empêchent également la transmission du virus.

Les variants, surtout sud-africain et brésilien, compliquent la donne car on suspecte qu'ils puissent amoindrir l'efficacité du vaccin.

"La question est ce que cela implique pour l'efficacité du vaccin", a souligné Mme Ammon, pointant l'exemple de la grippe saisonnière où les vaccins sont adaptés chaque année.

"Il est possible que la même chose se produise, ou bien qu'à un moment donné (le virus) se stabilise et que nous puissions utiliser un vaccin pour une longue période", a-t-elle dit à l'AFP par visioconférence.

le Vendredi 12 Février 2021 à 06:46 | Lu 244 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 06:22 Autotests: un outil de plus contre le coronavirus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies