Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Polynésie: les écoutes renforcent la thèse de l'assassinat de "JPK" (avocat famille)



PAPEETE, 4 avril 2014 (AFP) - Les écoutes réalisées au domicile des principaux suspects, révélées jeudi par Le Monde, confortent la thèse de l'assassinat de Jean-Pascal Couraud, un ancien journaliste opposé au président Polynésien Gaston Flosse disparu à Tahiti en 1997, a déclaré à l'AFP un des avocats de la famille.

"Ces derniers éléments ne font que conforter les éléments à charge, a déclaré à l'AFP Me James Lau, l'un des avocats de la famille de Jean-Pascal Couraud, dit JPK.

"Concernant les trois mis en examen, on a des éléments suffisants pour parler d'assassinat", a-t-il précisé.

Tino Mara et Tutu Manate, deux ex-membres du Groupement d'Intervention de la Polynésie (GIP), sont mis en examen pour enlèvement, séquestration et meurtre en bande organisée. Ils sont soupçonnés d'avoir lesté et jeté à la mer Jean-Pascal Couraud, dit JPK, sur ordre de leur chef de l'époque, Rere Puputauki, également mis en examen.

Selon les enregistrements de conversations versés au dossier d'instruction, que cite Le Monde et auxquels l'AFP a pu avoir accès, Rere Puputauki dit à Tino Mara: "C'est bien toi qui l'as assassiné. C'est vous deux". Plusieurs autres éléments de conversation évoquent l'homicide, et suggèrent que Tino Mara et Tutu Manate ont été payés "12 millions" de francs Pacifique (100 000 euros).

Plusieurs de ces conversations se sont tenues en Rurutu, une langue issue de l'île du même nom, au Sud de la Polynésie française.

"On va déposer une plainte en diffamation contre Le Monde parce que ce journal accuse mon client d'un homicide qu'il n'a pas commis", a répliqué Me Vincent Dubois, avocat de Rere Puputauki, qui regrette cette "violation du secret de l'instruction".

"C'est complètement hors contexte, c'est découpé, le traducteur a refusé d'authentifier son travail, et puis Rere Puputauki ne parle pas Rurutu et cette langue est extrêmement difficile à traduire, et les propos tenus étaient à peine audibles", renchérit Me François Quinquis, avocat de Tutu Manate et Tino Mara, ainsi que de Gaston Flosse.

"C'est de la bouillie, ce n'est pas digne du débat judiciaire et ça ne fait pas davantage honneur à la profession de journaliste", conclut-il.

Gaston Flosse, qui était président de la Polynésie française en 1997, et qui l'est également aujourd'hui, n'a jamais été inquiété par la justice dans cette affaire.

Mais dans le procès-verbal de première comparution de Tutu Manate, le juge d'instruction Redonnet, privilégie un "crime politique".

De plus, l'ex-journaliste des Nouvelles de Tahiti était suivi par la cellule de renseignements de ce groupement, qui était aux ordres de la présidence de la Polynésie.

Mercredi, le Sénat avait levé l'immunité parlementaire de Gaston Flosse dans une autre affaire, que son avocat estime prescrite.

Le sénateur (DVD), âgé de 82 ans, a été réélu Président de la Polynésie française le 17 mai 2013.

Rédigé par () le Vendredi 4 Avril 2014 à 06:47 | Lu 3161 fois






1.Posté par Pito le 04/04/2014 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est fou des révélations qui arrivent avec près de 15 ans de retard..........mais que fait exactement la justice ? On finit par ne plus rien comprendre dans cette affaire. Je croyais qu'un juge avait récemment classées les plaintes contre ces hommes.......cela devient inquiétant de voir une justice aussi pagaille !!!!!

2.Posté par Pomare a TU Teriihinoïatua Joinville le 04/04/2014 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quand même grave de mettre en examen pour assassinat des personnes qui sont toujours en liberté !
J'ai du mal à comprendre la Justice ?
Je pose deux questions :

1) Soit qu'ils sont les présumés auteurs et on veut les faire avouer en les laissant en liberté ?
2) Soit que la justice n'a plus rien pour les inculper et utilise insidieusement les Médias pour les faire peur ?

Si c'est çà , il y a quelque chose de Malsain derrière ces attaques médiatique et assassine qui pour les enfants de ces présumés assassins porteront toute leur vie l'Opprobre .

Que Justice passe s'ils sont coupables au Trou !
S'il n'y a pas de preuve , alors arrêtons de semer la Division et le Doute !

3.Posté par toki le 04/04/2014 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui est fou c'est surtout le fait que malgrè ces écoutes téléphoniques, qui étaient déjà au dossier de l'instruction , le procureur ou le juge d'instruction ont demandé la relaxe de ces personnes! Soutenir que le rurutu est une langue difficile à traduire... c'est nous prendre pour des imbéciles. je ne vois pas en quoi la phrase "C'est bien toi qui l'as assassiné. C'est vous deux" serai difficle à traduire du rurutu. pfffff

Ce que je constate c'est qu'il y a des failles dans l'instruction du dossier qui malgré toutes les preuves évidentes apportées au dossier n'arrive toujours pas à faire ce qu'il y a à faire. elle est belle la justice!

4.Posté par zozo le 04/04/2014 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui paye les frais d'avocat des mis en examens ? Comment 3 ex GIP peuvent t 'ils se payer Mt QUINQUIS ? Les 12 millions des écoutes serviraient ils à cela ? Qui Mt QUINQUIS protège t'il en défendant les mis en examens ?Si les mis en examen mettent en cause le client historique de Mt QUINQUIS celui ci continuera t'il a les défendre? Que se passerait il si les mis en examens changeaient d'avocat et de ligne de défense ? Pourquoi Mt QUINQUIS ne demande t'il pas le dépaysement de l'affaire ?
Dommage que le procureur ne puisse pas négocier avec les mis en examen comme aux états unis

5.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 04/04/2014 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faudrait tout de même pas oublier l'audience où a comparu Vetea GUILLOUX. J'y étais. A deux personnes de mois sur le même banc avait pris place le procureur d'alors, Jean Bianconi. J'ai toujours trouvé çà surprenant que le procureur s'installe dans la salle...?
Quant au déroulé de l'audience, c'était encore plus choquant. Dès que Vetea voulait parler il se faisait rabrouer: "Vous n'êtes pas là pour parler de çà", etc... La salle était pleine. Je pense que mon impression pourra être confirmée par quiconque n'a pas une orange dans la tête ou un Tshirt rouge sur le dos en tout cas. rollstahiti@gmail.com

6.Posté par ponui le 04/04/2014 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

René p5
-Président de la Polynésie
zozo p4
-Garde des sceaux
toki p3
-Ministre de l'interieur

7.Posté par teivatane le 05/04/2014 05:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les services secrets français ne seraient ils pas mouillés dans cette affaire ???
Cela expliquerait le double langage de la France......

8.Posté par zozo le 05/04/2014 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je serais curieux de savoir si des écoutes téléphoniques ont été mis en place pour tous les protagonistes et si NON pourquoi !
imaginez que cette histoire soit arrivé à SARKOZY !!! avec ce qu'on a lu dans le monde les gardes à vue s'enchaineraient et les transcriptions des conversation de Mt QUINQUIS et ses clients seraient déjà sur la place publique
espérons que les journaliste ne lâcheront pas et que la mort de l'un d'entre eux sera enfin expliqué

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués