Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Polémique sur les tarifs bancaires en Nouvelle-Calédonie



Nouméa, France | AFP | vendredi 05/02/2016 - Une intersyndicale contre la vie chère a dénoncé vendredi en Nouvelle-Calédonie "l'insuffisance dramatique" d'un accord signé cette semaine entre l'Etat et les banques sur la réduction des tarifs bancaires.

"Cet accord est inacceptable et dramatiquement insuffisant alors qu'on demande depuis dix ans l'alignement de tous les tarifs sur ceux pratiqués en Métropole", a déclaré Didier Guénant-Jeanson, l'un des porte-parole de l'intersyndicale.

Il a en outre déploré que les "taux d'emprunt" également supérieurs dans l'archipel ne soient "toujours pas concernés" et a réclamé une "mise à plat globale" du système bancaire en Nouvelle-Calédonie.

"Notre pays est en crise depuis deux ans mais les banques continuent de faire des bénéfices juteux", a-t-il ajouté, rappelant que le résultat net des banques de la place s'était élevé à 9,3 milliards CFP en 2014 (77,5 millions euros).

Dans le cadre de négociations annuelles, le haut-commissaire de la République et les banques ont signé mardi un accord, qui prévoit notamment cette année une baisse de 2% des frais de tenue de compte et de 50% de l'abonnement internet.

Affirmant que 2015 serait "le meilleur exercice de la décennie" pour les banques calédoniennes, le député UDI Philippe Gomes s'est lui aussi insurgé contre cet accord.

Il a indiqué dans un communiqué que les frais de tenue de compte et l'abonnement internet étaient en moyenne respectivement "deux fois et onze fois supérieurs" aux tarifs de Métropole.

"Les Calédoniens font pourtant partie des meilleurs payeurs de la République, avec seulement 3% de créance douteuses (..) contre 9% dans le reste de l'Outre-mer", a également indiqué l'élu.

L'association UFC-Que Choisir a également vivement critiqué cet accord, dénonçant "l'apparition de nouveaux frais bancaires et l’augmentation parfois significative, de certains autres".

L'intersyndicale contre la vie chère a indiqué qu'elle demanderait une entrevue avec Manuel Valls, lors de sa venue en Nouvelle-Calédonie du 10 au 13 mars prochains.

Rédigé par () le Vendredi 5 Février 2016 à 05:54 | Lu 525 fois






1.Posté par Pigeon le 05/02/2016 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au fenua également, les frais bancaires de tenue de compte, d'abonnement internet sont cinq fois supérieurs à ceux de la métropole, les taux de prêts supérieurs de 2%.... Le Haussariat avait comme instruction de l'Etat de les réduire, mais il se fait manœuvrer par l'association française des banques de Polynesie,
Notre ministre de l'économie s'en moque.
La population commence à en avoir assez de se faire escroquer.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus