Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération à la performance



Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération à la performance
PARIS, 30 janvier 2012 (AFP) - Plus de 97% des médecins généralistes ont adhéré à la convention signée cet été avec l'assurance maladie qui prévoit le paiement à la performance, a indiqué lundi le directeur général de l'assurance maladie Frédéric Van Roekeghem au Quotidien du médecin.

"97,2% des médecins généralistes ont opté pour la convention et le nouveau mode de rémunération sur objectifs. Seulement 1.700 d'entre eux ont, comme c'était leur droit, refusé d'adhérer au paiement à la performance", a expliqué M. Van Roekeghem.

"Pour les spécialités, le taux de refus est de l'ordre de 4% avec 2.443 médecins", a-t-il ajouté, précisant que "les deux spécialités qui ont le taux le plus faible d'acceptation du nouveau mode de rémunération sont la psychiatrie (85%) et l'ORL (88%)".

Une première tendance devrait se dégager mi-2012 mais "le vrai bilan sera dressé au premier trimestre 2013, correspondant au versement des premières primes sur objectifs", a estimé le directeur général.

Il a par ailleurs rappelé la volonté de la Cnam (Caisse primaire d'assurance maladie) de lutter contre les dépassements excessifs avec la "surveillance ciblée de 249 médecins libéraux sélectionnés parmi ceux qui ne respecte pas le tact et la mesure" préconisé par le code de déontologie.

"Je voudrais compléter ce dispositif avec un pouvoir de sanction directe de l'assurance-maladie (...): dans les cas les plus graves, un déconventionnement temporaire ou relativement long pourrait être décidé", a souligné le directeur général de l'assurance-maladie.

Après des mois de négociations, syndicats de médecins libéraux et assurance maladie avait signé le 26 juillet la nouvelle convention médicale qui régit leur relations pour cinq ans.

Cette convention, qui instaure notamment des primes à la performance (tenant compte du suivi des patients, des prescription, mais aussi de l'informatisation des cabinets) dans la rémunération des médecins, est entrée en vigueur en septembre après sa parution au Journal officiel.


Rédigé par AFP le Lundi 30 Janvier 2012 à 05:55 | Lu 632 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net