Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Pinocchio, une comédie musicale interprétée par les élèves du conservatoire



PAPEETE, le 2 juin 2019 - Le Conservatoire artistique de la Polynésie française raconte l’histoire du plus célèbre pantin de l’histoire : Pinocchio. Les élèves du cours d’art dramatique et le chœur des enfants de l’établissement seront ensemble sur la scène du Petit théâtre samedi prochain. Un ensemble d’instruments accompagnera la comédie musicale.

Samedi 1er juin, dans le grand auditorium du Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) : "C’est bon pour tout le monde ? Les enfants, s’il vous plaît !", lance Christine Bennett, professeure d’art dramatique. Les enfants, ils sont une trentaine, se placent sur ce qui fait office de scène. Des cubes la délimitent, posés au sol. C’est la répétition générale de leur spectacle Pinocchio.

"Placez-vous en coulisse. Chut ! "

Le spectacle démarre. Gepetto et son pantin de bois se rencontrent. Le vieil homme : "Mais ce n’est pas possible, tu ne peux pas être réel ! Tu es un pantin ! "

"Papa", répond le pantin, alias Pinocchio.

Pour cette fin d’année, les élèves du court d’art dramatique du CAPF et le chœur des enfants dirigé par Stéphane Lecoutre proposent leur interprétation de Pinocchio.

Le conte musical est inspiré d’une œuvre du Créa d’Aulnay-sous-bois. Le livret et les paroles sont de Christian Eymery, la musique de Thierry Lalo. Le Créa, centre de création vocale et scénique reprend sur son site internet l’histoire du fameux patin, mondialement connue.

Né de l’imagination d’un menuisier nommé Gepetto, Pinocchio parle et se comporte comme un enfant crédule, désobéissant et paresseux. Pour devenir, comme il le souhaiterait, un vrai petit garçon, il accepte néanmoins de se rendre à l’école pour y apprendre à lire et à écrire.

Mais son insouciance et son incorrigible naïveté l’entraînent dans de périlleuses aventures et l’éloignent de Gepetto qui part à sa recherche…

"Que ce soit au cinéma, au théâtre ou en musique les aventures de ce petit pantin ont été de multiples fois racontées. Mais c’est bien la première fois que l’on tire de ce chef-d’œuvre de la littérature italienne du XIXe siècle une version lyrique jazz qui se veut résolument contemporaine", précise le Créa à propos de son œuvre.

À Tahiti, cette œuvre est reprise par le conservatoire. La direction musicale a été confiée à Stéphane Lecoutre, la mise en scène à Christine Bennett et la chorégraphie à Nathalie Giraud.

Au conservatoire la tendance est au mariage des disciplines : chant, danse, théâtre, classique ou traditionnel. Pour le spectacle Pinocchio c’est la classe d’art dramatique et le chœur des enfants qui se rencontrent. "Le mélange des départements est intéressant", constate Christine Bennett. "Cela dynamise tout le monde, les enfants s’ouvrent à d’autres disciplines. En plus, pour cet événement, ils découvrent des instruments."

Les jeunes chanteurs, acteurs et danseurs sont en effet accompagnés de six musiciens, tous professeurs au conservatoire.

Samedi la répétition a duré près de deux heures, encadrée par les Christine Bennett, Stéphane Lecoutre et Nathalie Giraud. "De l’émotion, de l’intensité", a insisté la metteuse en scène. "Surprenez les spectateurs, eux ont droit de se reposer, de se mettre en retrait, vous non" a-t-elle ajouté à l’attention des jeunes interprètes. "Réveillez-les ! " La consigne a été bien reçue.

Pratique

Le samedi 8 juin au Petit théâtre de la Maison de la culture à 19 heures.
Représentation unique.
Durée : 1h30.
Tarif unique : 1 500 Fcfp.


Rédigé par Delphine Barrais le Dimanche 2 Juin 2019 à 12:17 | Lu 892 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués